Pass sanitaire obligatoire dans les bibliothèques : les agents de la Ville de Lyon manifestent samedi

Pass sanitaire obligatoire dans les bibliothèques : les agents de la Ville de Lyon manifestent samedi
LyonMag

Les agents des bibliothèques de Lyon appellent à manifester ce samedi matin pour dénoncer le pass sanitaire obligatoire.

Le rassemblement aura lieu devant la bibliothèque Lacassagne, dans le 3e arrondissement, de 10h à 12h.

Les agents de la Ville de Lyon entendent protester contre l'application du pass aux usagers des bibliothèques municipales, "alors que les bibliothèques universitaires, les bibliothèques spécialisées, la BPI du Centre Beaubourg ou la BNF en sont exemptées", peut-on lire dans un communiqué co-signé par la CGT et SUD. Ils demandent, si nécessaire, le rétablissement des jauges d'accueil.

"Alors que les bibliothèques jouent un rôle d’information, de conseil, de médiation (numérique notamment) et d’orientation pour un public parfois hésitant face à la vaccination ou démuni face aux outils à mobiliser, il nous faudrait lui fermer les portes au moment où ces enjeux sont les plus cruciaux ?", s'interrogent-ils.

La CGT et SUD espèrent enfin que "le rôle social et d’accès à l’informatique dans les bibliothèques pour se faire vacciner soit reconnu, et soit donc possible sans pass sanitaire".

36 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
rat de bibliothèque exaspéré le 17/09/2021 à 22:02

Vos nouveaux horaires sont tout juste scandaleux, de même que vos manifestations à la con ! Tout le monde s'est plié aux règles vous devriez faire de même. C'est une honte, nombreux sont les étudiants qui ont besoin d'une bibliothèque pour être au calme, étudier dans un espace de travail et réussir leurs examens. Bibliothèque ouverte de 15h à 18h à Lyon (?????????!!) parce que "horaires adaptés à la vérification obligatoire du pass sanitaire", ridicule, 15 personnes dans la bibliothèque et trois bibliothècaires qui se la touche comme d'habitude! J'espère que vous êtes bien conscients d'être un frein pour la jeunesse qui subit de plein fouet les conséquences de la pandémie mais qui ne fait pas chier le monde à crier contre le pass sanitaire!
UNE VRAI HONTE

Signaler Répondre

avatar
Larbi biotek le 02/09/2021 à 15:19

Moi joli pas les livres.

Signaler Répondre

avatar
Ras la bibliothèque le 02/09/2021 à 05:36

Ces syndicalistes et leur cohorte de fonctionnaires à la déontologie discutable se sont égarés loin, très loin… C’est dans les moments de crise que l’on distingue les personnes fiables des planches pourries.

Il ne suffit pas de gloser sur les inégalités pour être « de gauche », surtout si c’est pour instrumentaliser la misère comme un vulgaire politicard libéral en campagne. Macron vous offre un badge « de gôche » de pacotille : se positionner contre le pass. Contents de votre cadeau merchandising ?

Signaler Répondre

avatar
Calimero national le 01/09/2021 à 04:29
Dysfonctionnel a écrit le 31/08/2021 à 13h07

Ouin ouin, je veux faire que ce que je veux indépendamment du bien collectif, tout en bénéficiant de tous les avantages du collectif et sans avoir à assumer les conséquences de mes choix. Je ne supporte aucune contrariété, je veux tout tout de suite sans avoir à faire d'effort, plutôt que de miser sur une stratégie de sortie de crise contraignante mais temporaire. Je n'ai toujours pas compris que l'effort de chacun était nécessaire pour enrayer une épidémie.
Last but not least, faux jeton, je fais comme si je n'étais pas conscient que si tous mes concitoyens faisaient comme moi, le taux d'hospitalisation et de morts serait bien plus élevé. Bref, je compte sur les autres pour régler les problèmes, parce que moi je suis resté un éternel enfant roi.

Je me mets tout seul dans une situation de m… et ensuite je me pose en victime : j’invoque la troisième guerre mondiale, l’Afrique du Sud, ni plus ni moins ! Je suis super futé : c’est pour ça que je refuse de me faire vacciner.

Signaler Répondre

avatar
Dysfonctionnel le 31/08/2021 à 13:07
fonctionnaire a écrit le 31/08/2021 à 00h23

avec ce pass sanitaire on stigmatise, on, crée une apartheid

j en veut pour preuve que si tu refuses de te soumettre tu pourras
être licencié, tes enfants exclus de l école, tes soins reportés voir annulés ,des lieux te seront interdits, manque plus qu à nous obliger à porter un QR code identifiable de tous sur nos vêtement (pour le peu de gens qui ne le saurait pas que t es un paria)

en gros tu pourras perdre tous tes revenus( on peut licencier ceux qui n ont pas de pass et ils n auront aucun droit au chômage), tes enfants être en échec scolaire (pas de pass tu fais cours à la maisonet debroulle toi avec un lien Pronote), être malade et ne pas être soigné (si tu as besoin de rendez vous pour des soins l accès à l hôpital est soumis au pass, sauf si t es mourant) ne plus partager des moments aves les autres

Ouin ouin, je veux faire que ce que je veux indépendamment du bien collectif, tout en bénéficiant de tous les avantages du collectif et sans avoir à assumer les conséquences de mes choix. Je ne supporte aucune contrariété, je veux tout tout de suite sans avoir à faire d'effort, plutôt que de miser sur une stratégie de sortie de crise contraignante mais temporaire. Je n'ai toujours pas compris que l'effort de chacun était nécessaire pour enrayer une épidémie.
Last but not least, faux jeton, je fais comme si je n'étais pas conscient que si tous mes concitoyens faisaient comme moi, le taux d'hospitalisation et de morts serait bien plus élevé. Bref, je compte sur les autres pour régler les problèmes, parce que moi je suis resté un éternel enfant roi.

Signaler Répondre

avatar
fonctionnaire le 31/08/2021 à 00:23

avec ce pass sanitaire on stigmatise, on, crée une apartheid

j en veut pour preuve que si tu refuses de te soumettre tu pourras
être licencié, tes enfants exclus de l école, tes soins reportés voir annulés ,des lieux te seront interdits, manque plus qu à nous obliger à porter un QR code identifiable de tous sur nos vêtement (pour le peu de gens qui ne le saurait pas que t es un paria)

en gros tu pourras perdre tous tes revenus( on peut licencier ceux qui n ont pas de pass et ils n auront aucun droit au chômage), tes enfants être en échec scolaire (pas de pass tu fais cours à la maisonet debroulle toi avec un lien Pronote), être malade et ne pas être soigné (si tu as besoin de rendez vous pour des soins l accès à l hôpital est soumis au pass, sauf si t es mourant) ne plus partager des moments aves les autres

Signaler Répondre

avatar
Défaussement le 30/08/2021 à 13:04
Rat de bibliothèque a écrit le 30/08/2021 à 11h11

Est-ce qu’à un moment ces grands penseurs dévoués à leur prochain se posent la question de l’incidence sanitaire, ou bien ça ne fait plus du tout partie de l’équation car tout n’est que pure idéologie ?
« Pure » façon de parler vu la confusion mentale et politique…

Mauvaise évaluation de la situation.
Mémoire courte.
Erreur de discernement quant aux priorités.
Absence d’anticipation.
Argumentation douteuse.

Atterrant pour des professionnels de l’information. Vive la Culture…

Signaler Répondre

avatar
Rat de bibliothèque le 30/08/2021 à 11:11

Est-ce qu’à un moment ces grands penseurs dévoués à leur prochain se posent la question de l’incidence sanitaire, ou bien ça ne fait plus du tout partie de l’équation car tout n’est que pure idéologie ?
« Pure » façon de parler vu la confusion mentale et politique…

Signaler Répondre

avatar
Anthologique le 30/08/2021 à 10:54

Ils se prennent soit pour le Samu social, soit pour des prêtres missionnaires... A moins qu’ils nous prennent pour des imbéciles ??! Rhôô…

Signaler Répondre

avatar
Basta le 30/08/2021 à 05:07

Il reste 6 semaines pour se faire vacciner. Après, les tests seront payants. 6 semaines ça laisse du temps. Ceux qui ne seront pas vaccinés d’ici 6 semaines assumeront leur choix. Est-ce aberrant de devoir assumer ses choix ?
La liberté individuelle absolue n’est pas un modèle de société. Surtout face à l’adversité. Il est atterrant que face à une telle dévastation planétaire, certains ne s’en rendent toujours pas compte.

Signaler Répondre

avatar
Satan le 29/08/2021 à 20:47
AM697 a écrit le 28/08/2021 à 08h40

Les Bibliothèques doivent rester des lieux de vie ,accessibles à tous ! ,A bas la Macronie et la politique du tout flicage.Allons manifester et montrons que nous ne sommes pas d'accords avec ce despote .

Encore un blaireau qui n'est rien et qui râle contre notre sauveur et ses anges ! Pourtant, Macron, c'est d'enfer ! Macron, c'est la bonté, l'intelligence, la confiance, voyez combien nombreux sont ceux qui l'aiment dans les commentaires, espèce de pas beau !

Signaler Répondre

avatar
La bonne niche le 29/08/2021 à 18:15
le beau rôle a écrit le 28/08/2021 à 09h47

Evidemment, pas de pass sanitaire à contrôler et rétablissement d'une jauge d'accueil, autant de bonnes raisons pour bosser un peu moins !!!!.....le social est parfois bien instrumentalisé !

Oui, tout est bon pour minorer la jauge de travail. Il existe encore des bonnes niches de job sympa !!!

Signaler Répondre

avatar
ikoiko le 29/08/2021 à 11:30

ca leur fait une semaine de vacances gagnee alors que les bibliotheques sont deja en horaires dété. Quand on avait prevu la bibliotheque pour les enfants pendant les vacances, ca tombe mal. Et perso on ne peut pas dire que les agents sont surcharges. Et la semaine prochaine les horaires ont absurdes aussi.

Signaler Répondre

avatar
mdr le 29/08/2021 à 10:43

Ha la CGT toujours là pour faire grève pour tout et n'importe quoi !!! Une envie cruelle d'entamer les grèves en permanence

Signaler Répondre

avatar
Stop ! le 29/08/2021 à 08:57

Ils ont qu’à faire des permanences dehors si y’a foule d’hésitants ou de personnes qui arrivent pas à se connecter. Pourquoi ils disent tout ça seulement maintenant par rapport à ces enjeux cruciaux puisqu’ils le disent eux-mêmes ? Moi j’ai pas choisi d’être particulièrement vulnérable à ce virus. Je vais encore devoir me priver parce qu’on préfère les gens qui sont contre le vaccin ? Le rôle social désolé mais c’est pas la démagogie ou du manque de courage. Si ils croient à ce qu’ils disent, qu’ils sortent pour traiter les cas des personnes en difficulté. Sinon ils privilégient les anti-vaccins par rapport à toutes les personnes qui restent fragiles malgré le vaccin ou celles qui peuvent pas être vaccinées.

Signaler Répondre

avatar
Louis69 le 28/08/2021 à 21:31

Manifestement, ces bibliothécaires prennent leurs concitoyens pour un peuple sous-développé qu’il leur revient d’éduquer… Ces syndicats doivent être un sacré ramassis de petits bourgeois. Ils me font penser à Doucet.
Ils se servent de nous comme de marche-pieds pour se valoriser. Soit, laissons-les à leurs illusions… Par contre, les ficelles sont grosses et le doute est plus que permis quant aux véritables motivations de ces syndicats et, pire, quant à la véritable nature de leurs réticences par rapport au pass. Ça ne m’étonnerait pas qu’ils servent avant tout les intérêts des antivax au sein de leurs propres rangs, en panique devant les échéances.

Signaler Répondre

avatar
Chris1512 le 28/08/2021 à 21:06

C est du haut niveau de discussion !!!!

Signaler Répondre

avatar
Gaslighting le 28/08/2021 à 20:32

"Alors que les bibliothèques jouent un rôle d’information, de conseil, de médiation (numérique notamment) et d’orientation pour un public parfois hésitant face à la vaccination ou démuni face aux outils à mobiliser, il nous faudrait lui fermer les portes au moment où ces enjeux sont les plus cruciaux ?", s'interrogent-ils.

Ridicule de mauvaise foi ! Pas remarqué un quelconque investissement de la culture et des bibliothèques en particulier pour favoriser l’information et l’orientation sur la vaccination. Il aurait fallu se mobiliser réellement il y a des mois pour avoir un minimum de crédibilité « au moment où ces enjeux sont les plus cruciaux » !

Plus c’est gros, plus ça passe : les syndicats de fonctionnaires se « mobilisent » juste avant le 30 août quand ils seront obligés de présenter aux mêmes un pass pour travailler dans certains services…

Ils ont beau manipuler grossièrement les éléments de langage, la démarche est plus qu’ambigüe. C’est lamentable !

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 28/08/2021 à 19:49
NONNON a écrit le 28/08/2021 à 16h58

Comme les toilettes publiques !

En particulier. L'accès de tous à tous les services de base est une obligation.

Signaler Répondre

avatar
gene le 28/08/2021 à 17:34
Ciboul a écrit le 28/08/2021 à 12h46

Je ne pense pas que les manifestants anti vax soient déjà allé à la bibliothèque. Ça ne gêne personne.

Au fait, c est pas Ciboul qu il faudrait prendre comme pseudo, pourquoi pas Maboul?

Signaler Répondre

avatar
gene le 28/08/2021 à 17:31
Ciboul a écrit le 28/08/2021 à 12h46

Je ne pense pas que les manifestants anti vax soient déjà allé à la bibliothèque. Ça ne gêne personne.

Il y a des chances pour qu on lise plus que toi, en tout cas!

Signaler Répondre

avatar
NONNON le 28/08/2021 à 16:58
Mont Monnet a écrit le 28/08/2021 à 11h52

Les bibliothèques publiques peuvent être assimilées à un service public de base non marchand dont l'accès reste ouvert à tout public, comme l'eau, l'électricité, ou d'autres. Des solutions pratiques doivent être rapidement trouvées pour rétablir l'égalité de tous à un service de base indispensable.

Comme les toilettes publiques !

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 28/08/2021 à 14:44
Ciboul a écrit le 28/08/2021 à 12h46

Je ne pense pas que les manifestants anti vax soient déjà allé à la bibliothèque. Ça ne gêne personne.

"Tout public", ça ne veut pas dire "manifestant".

Signaler Répondre

avatar
Ciboul le 28/08/2021 à 12:46
Mont Monnet a écrit le 28/08/2021 à 11h52

Les bibliothèques publiques peuvent être assimilées à un service public de base non marchand dont l'accès reste ouvert à tout public, comme l'eau, l'électricité, ou d'autres. Des solutions pratiques doivent être rapidement trouvées pour rétablir l'égalité de tous à un service de base indispensable.

Je ne pense pas que les manifestants anti vax soient déjà allé à la bibliothèque. Ça ne gêne personne.

Signaler Répondre

avatar
NONNON le 28/08/2021 à 12:08
Mont Monnet a écrit le 28/08/2021 à 11h52

Les bibliothèques publiques peuvent être assimilées à un service public de base non marchand dont l'accès reste ouvert à tout public, comme l'eau, l'électricité, ou d'autres. Des solutions pratiques doivent être rapidement trouvées pour rétablir l'égalité de tous à un service de base indispensable.

La solution est test ou et vaccination ou est le problème.

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 28/08/2021 à 11:52

Les bibliothèques publiques peuvent être assimilées à un service public de base non marchand dont l'accès reste ouvert à tout public, comme l'eau, l'électricité, ou d'autres. Des solutions pratiques doivent être rapidement trouvées pour rétablir l'égalité de tous à un service de base indispensable.

Signaler Répondre

avatar
ridicule le 28/08/2021 à 11:47
Chouki a écrit le 28/08/2021 à 10h48

Bibliotheque, lieu de vie. Euh on a pas ka meme definition de c est qu un lieu de vie.

Allez dire cela aux jeunes et enfants qui se font rabrouer dès qu ils font un pdu trop de bruits, si ce sont des lieux de vie.

tu n'es pas supposé faire du bruit en bibliothèque le qi négatif.

Signaler Répondre

avatar
Chouki le 28/08/2021 à 10:48
AM697 a écrit le 28/08/2021 à 08h40

Les Bibliothèques doivent rester des lieux de vie ,accessibles à tous ! ,A bas la Macronie et la politique du tout flicage.Allons manifester et montrons que nous ne sommes pas d'accords avec ce despote .

Bibliotheque, lieu de vie. Euh on a pas ka meme definition de c est qu un lieu de vie.

Allez dire cela aux jeunes et enfants qui se font rabrouer dès qu ils font un pdu trop de bruits, si ce sont des lieux de vie.

Signaler Répondre

avatar
Wallah., le 28/08/2021 à 10:34

Ces fonctionnaires syndiqués aimeraient un nouveau confinement pour ne rien faire 6 mois de plus.

Signaler Répondre

avatar
le beau rôle le 28/08/2021 à 09:47

Evidemment, pas de pass sanitaire à contrôler et rétablissement d'une jauge d'accueil, autant de bonnes raisons pour bosser un peu moins !!!!.....le social est parfois bien instrumentalisé !

Signaler Répondre

avatar
NONNON le 28/08/2021 à 09:04

En quoi ça les regardent . une raison pour ne pas travailler sous prétexte de ne pas pouvoir fournir un service qui ne leur incombent pas.

Signaler Répondre

avatar
AM697 le 28/08/2021 à 08:40

Les Bibliothèques doivent rester des lieux de vie ,accessibles à tous ! ,A bas la Macronie et la politique du tout flicage.Allons manifester et montrons que nous ne sommes pas d'accords avec ce despote .

Signaler Répondre

avatar
Verbalisation sanitaire ! le 28/08/2021 à 08:12
Foxy69 a écrit le 28/08/2021 à 07h58

et les toilettes publiques....Bientôt le pass sanitaire ?....

Non, ils envisagent de nous mettre des compteurs pour récolter les dividendes. Un gaz ? Un PV !

Signaler Répondre

avatar
bouffons le 28/08/2021 à 08:10

Pour les employés/es municipaux tout prétexte est bon se mettre en grève !

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 28/08/2021 à 07:58

et les toilettes publiques....Bientôt le pass sanitaire ?....

Signaler Répondre

avatar
annette le 28/08/2021 à 07:46

Et après à qui le tour ? Moi je vais aller manifester contre tous ces gens qui polluent mes samedis...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.