Lyon : la municipalité s'engage pour réduire les perturbateurs endocriniens dans les crèches

Lyon : la municipalité s'engage pour réduire les perturbateurs endocriniens dans les crèches
Grégory Doucet, à la rencontre des enfants de la crèche Saint-Maurice - LyonMag

Les enfants lyonnais évolueront bientôt dans des lieux plus respectueux de leur santé.

C'est la promesse affichée de la municipalité écologiste de Lyon, dont le chef de file Grégory Doucet était en visite ce mardi matin dans la crèche Saint-Maurice dans le 8e arrondissement. "C'est l'une de nos priorités, avec 71 millions d’euros inscrits à la programmation pluriannuelle d'investissement, de faire des crèches des lieux d'accueil épanouissants pour les enfants puisqu'entre 0 et 3 ans c'est un moment de la vie crucial comme le montre de nombreuses études", indiquait le maire de la capitale des Gaules au milieu des tout-petits vraiment impressionnés par la présence d'inconnus sur leurs aires de jeux.

Dans ce budget, il est notamment compris une augmentation a minima de 500 places dans les crèches de Lyon, des rénovations, ainsi que la végétalisation des extérieurs ou encore la réduction des perturbateurs endocriniens.

Sur ce dernier point, concrètement, pour réduire les phtalates (perturbateurs endocriniens présents dans les matières plastiques ndlr), plusieurs mesures ont été lancées en cette rentrée scolaire. Les produits chimiques sont désormais bannis pour l'entretien des sols de certains établissements. Le ménage se réalise dorénavant avec des bandeaux en microfibres, conçus à partir de marc de café. "Notre but est de supprimer toutes les substances nocives pour la santé", précisait Steven Vasselin, adjoint à la Petite enfance.

Des couches lavables livrées en vélo-cargo

Autre mesure, l'arrêt de l'utilisation de couches jetables, remplacées par des couches lavables. Ainsi, "dans 10 crèches de Lyon et durant les 4 mois d'expérimentation, l'entretien sera réalisé par l'entreprise Emerjean, basée sur le territoire zéro chômeurs de Villeurbanne, et qui assurera le ramassage et la livraison des changes propres", poursuivait Steven Vasselin. Les trajets entre la banlieue et Lyon se feront grâce à des vélos-cargos, assurent les écologistes.

Enfin, la place du plastique sera revue dans les établissements de Lyon, en particulier pour la vaisselle qui devrait être peu à peu remplacée par de la porcelaine. Pour les jouets, le recours aux objets de seconde main ou en bois sera favorisé, là-encore dans une démarche de réduction des déchets. Sur les murs de la cour de la crèche Saint-Maurice, déjà, les enfants ont affiché leurs réalisations composées de feuilles, de branches ou encore de coquilles d'escargots.

Fin septembre, "une charte pour les territoires engagés dans la lutte contre les perturbateurs endocriniens" sera éditée précise Céline De Laurens qui affirme avoir "appris de la crise du Covid-19 qui a montré qu'il y avait un certain lien avec des facteurs environnementaux importants dans l'apparition de comorbidités. Quand nous savons cela, nous sommes dans l’obligation de réduire l’exposition", conclut l'adjointe chargée de la Santé.

Pour rappel, la Ville de Lyon souhaite aujourd'hui doter toutes les structures d'accueil de petite enfance d'un espace extérieur végétalisé. Des espaces qui permettront par exemple aux enfants de faire la sieste en plein air. "La manière dont on utilise ces jardins a changé", explique l'une des responsables de la crèche Saint-Clément : "s’il pleut, il suffit de mettre des bottes et un imperméable".

Pour le moment, quatre nouveaux jardins ont été réalisés à Lyon et une cinquantaine d'autres sont à l'étude. La municipalité rappelle enfin que toute crèche associative peut solliciter la Ville pour amorcer un projet de végétalisation.

J.D.

37 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ce fut un beau pays le 13/09/2021 à 00:52

"Des couches lavables livrées en velo cargo!" Et pourquoi pas en Traction à gazogène, comme pendant la dernière guerre? Les vrais perturbateurs ne sont pas endocriniens: ils sont à la mairie et c'est beaucoup plus grave!

Signaler Répondre

avatar
le vert dans le fruit le 08/09/2021 à 09:53

Je suis un Ecolo Bobo Bio . Mes préservatifs sont en Bambou .

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 08/09/2021 à 08:01
WTF a écrit le 07/09/2021 à 14h55

Et sinon, quand est-ce qu'on arrête de faire des gosses à tire larigot en se disant qu'il y aura toujours de la place sur Terre et en crèche, à la maternelle, au lycée, puis sur ParcourSup, puis 0 chômage à l'âge adulte, mais toujours des aides, des aides, aides...
C'est bien de vouloir traiter les symptômes de ce qui ne va pas aujourd'hui (Pollution, pesticides, nucléaire, surconsommation), mais quand est-ce qu'on traitera la cause profonde ?
Ah oui, non, c'est vrai, il ne faut pas toucher à la sacro-sainte politique de natalité...

C'est vrai cette politique de la natalité une certaine population devrait y participer
Cela éviterait les rodéos plus tard, les trafics de drogue et autres phénomènes.

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 08/09/2021 à 07:56

Depuis le temps rien n'a été fait dans ce sens ?
On avance vite dans ce pays c'est fou,
Car les perturbateurs endocrinien on en parle depuis plus de 10 ans quand même.

Signaler Répondre

avatar
Nowak le 08/09/2021 à 07:51

A propos de couches et autres protections jetables, M. le Maire, avez-vous pensé aux maîtresses des maternelles ? Jeunes et pas encore ménopausées ? Vous devriez aussi mettre le doigt sur ce problème...

Signaler Répondre

avatar
Chouki le 08/09/2021 à 07:05
mwai69 a écrit le 07/09/2021 à 12h42

"s’il pleut, il suffit de mettre des bottes et un imperméable"
Bonjour les angines et autres rhumes.... Après les microbes sont naturels, ils sont peut être pour leur préservation.... ^^

C est comme pour le pied main bouche que chopent les enfants dans certaines creches vu le manque d hygienne de certaines.

Certaines crèches c est comme pour certaines nounous, on devrait leur interdire de garder des enfants.

Signaler Répondre

avatar
Et pourquoi pas! le 07/09/2021 à 21:22

Perso, je trouve ça plutôt bien!
Jusqu a présent, rien n a été fait ni même proposé ! Nous verrons à la longue si c est une bonne chose!!!
Je ne comprend pas comment on peut être contre un essaie pour protéger nos enfants de futures problèmes des santé ….
Ça reste une expérimentation !

Le monde change, les besoins aussi! Ne rien faire, c est pire que de proposer des solutions meme si on peut les juger loufoques ou dogmatiques

Signaler Répondre

avatar
oh mais non ! le 07/09/2021 à 20:59
Ben voila que notre bon maire a écrit le 07/09/2021 à 13h46

Ben voila que notre bon maire s'est fait photographier en plein cours d education à la grosse commission .
merci

ça m a fait rire ..........mais trop pas !
continuez

Signaler Répondre

avatar
Yo le 07/09/2021 à 20:25

Et pour combatre les endos-crétins, que font ils ?

Signaler Répondre

avatar
Choucroute le 07/09/2021 à 20:16
cafarnaum a écrit le 07/09/2021 à 19h32

chers amis , c’est un peu n’importe quoi pour justifier une ideologie. impossible de la combattre tant elle est sans interet. creons la croissance à Lyon, et faisons en sorte que ceux qui en ont besoin ne soient plus dans le besoin! Dans la verdure , et sans les poulaillers, que nos agriculteurs gerent tres bien…

Quel rapport avec l'article ?

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 07/09/2021 à 19:58

Bon sang je déteste cette gauche écolo bobo et extrémiste sur tout un tas de sujet, mais il me faut reconnaître que ce type de proposition et supprimer autant que possible les perturbateurs endocriniens c’est cohérent et bien, bien mieux que les fresques, pièces de théâtres racailles policiers, ou un pique-nique dans un cimetière :-)

Signaler Répondre

avatar
cafarnaum le 07/09/2021 à 19:32

chers amis , c’est un peu n’importe quoi pour justifier une ideologie. impossible de la combattre tant elle est sans interet. creons la croissance à Lyon, et faisons en sorte que ceux qui en ont besoin ne soient plus dans le besoin! Dans la verdure , et sans les poulaillers, que nos agriculteurs gerent tres bien…

Signaler Répondre

avatar
etoso le 07/09/2021 à 19:21

avatar
Wallah., le 07/09/2021 à 18:55

Plus facile d'éliminer les perturbateurs endocriniens que la racaille !!!

Signaler Répondre

avatar
Pas steack... le 07/09/2021 à 18:38
Pastèque a écrit le 07/09/2021 à 18h05

En allant visiter une crèche doucet ne risque pas de se faire apostropher par un pentionaire insatisfait !!!

Un quoi ?

Signaler Répondre

avatar
Pastèque le 07/09/2021 à 18:05

En allant visiter une crèche doucet ne risque pas de se faire apostropher par un pentionaire insatisfait !!!

Signaler Répondre

avatar
Nowak le 07/09/2021 à 17:54

Dramatique accident à la Confluence : une cabine du téléphérique tombe et s'écrase sur un vélo-cargo, explosant le coffre bourré de couches-culottes usagées. Le cargo-cycliste nous déclare : marre de ce taf de merde...

Signaler Répondre

avatar
Willam69800 le 07/09/2021 à 17:48

Pourvu qu'il ne contamine pas cet enfant avec ces idées lugubres.....

Signaler Répondre

avatar
Cindy le 07/09/2021 à 17:43
WTF a écrit le 07/09/2021 à 14h55

Et sinon, quand est-ce qu'on arrête de faire des gosses à tire larigot en se disant qu'il y aura toujours de la place sur Terre et en crèche, à la maternelle, au lycée, puis sur ParcourSup, puis 0 chômage à l'âge adulte, mais toujours des aides, des aides, aides...
C'est bien de vouloir traiter les symptômes de ce qui ne va pas aujourd'hui (Pollution, pesticides, nucléaire, surconsommation), mais quand est-ce qu'on traitera la cause profonde ?
Ah oui, non, c'est vrai, il ne faut pas toucher à la sacro-sainte politique de natalité...

Entièrement d’accord !

Signaler Répondre

avatar
VALENTIA le 07/09/2021 à 16:49
Arrêtez tout a écrit le 07/09/2021 à 16h04

A votre place, je commencerais par arrêter d'utiliser internet, ça pollue, d'avoir un ordinateur ou un téléphone, ça pollue, d'utiliser de l'électricité, ça pollue, de respirer, ça pollue...

...c'était du second degré cher ami.

Signaler Répondre

avatar
A l'aise le 07/09/2021 à 16:23

Il a l'air plus à l'aise avec un gamin de 2 ans, que 9 ans... J'espère quand même que la petite lui a pas réclamé une marelle...

Signaler Répondre

avatar
Arrêtez tout le 07/09/2021 à 16:04
VALENTIA a écrit le 07/09/2021 à 15h21

Une réponse toute simple, à la fois écologique et visionnaire c'est : arrêter de faire des bébés.
Ça pollue grave un bébé.

A votre place, je commencerais par arrêter d'utiliser internet, ça pollue, d'avoir un ordinateur ou un téléphone, ça pollue, d'utiliser de l'électricité, ça pollue, de respirer, ça pollue...

Signaler Répondre

avatar
Ecolos = Malthusiens le 07/09/2021 à 15:34
VALENTIA a écrit le 07/09/2021 à 15h21

Une réponse toute simple, à la fois écologique et visionnaire c'est : arrêter de faire des bébés.
Ça pollue grave un bébé.

Mais grave, toujours à conduire des gros SUV et à produire du plastique, ces bébés... Et je vous parle pas de ceux pilotant les industries extractives, c'est les pires...

Signaler Répondre

avatar
VALENTIA le 07/09/2021 à 15:21

Une réponse toute simple, à la fois écologique et visionnaire c'est : arrêter de faire des bébés.
Ça pollue grave un bébé.

Signaler Répondre

avatar
Opposition_systématique le 07/09/2021 à 14:56
doggy a écrit le 07/09/2021 à 14h29

A quand les vetements en laine tricotes à la veillee, les repas à base de graines, et le chauffage au feu de bois ??

Vous avez des vrais arguments contre la réduction des perturbateurs endocriniens dans l'environnement des tout-petits ? Quels sont-ils, si le contraire vaut mieux ? Vous avez des infos comme quoi ils favorisent la croissance et le bien-être ?
Mesure de salut public qui devrait faire l'unanimité, sauf pour ceux de l'opposition qui râlent pour la forme. ;)

Signaler Répondre

avatar
WTF le 07/09/2021 à 14:55

Et sinon, quand est-ce qu'on arrête de faire des gosses à tire larigot en se disant qu'il y aura toujours de la place sur Terre et en crèche, à la maternelle, au lycée, puis sur ParcourSup, puis 0 chômage à l'âge adulte, mais toujours des aides, des aides, aides...
C'est bien de vouloir traiter les symptômes de ce qui ne va pas aujourd'hui (Pollution, pesticides, nucléaire, surconsommation), mais quand est-ce qu'on traitera la cause profonde ?
Ah oui, non, c'est vrai, il ne faut pas toucher à la sacro-sainte politique de natalité...

Signaler Répondre

avatar
doggy le 07/09/2021 à 14:29

A quand les vetements en laine tricotes à la veillee, les repas à base de graines, et le chauffage au feu de bois ??

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 07/09/2021 à 14:28

Cool, à 2 ans Mr Doucet va leur apprendre à planter des tomates plutôt que de jouer sur des équipements en plastique fabriqués à bas de pétrole. Non ?...

Signaler Répondre

avatar
KontrECOLO le 07/09/2021 à 14:26

que des bonnes idées :
consommer du café pour avoir du marc : quel niveau de CO2 pour le transport de matières importées comme le café ?
les enfants des crèches consomment-ils du café ?
si on a inventé la vaisselle plastique c'est pour éviter les risques de casse et de danger de la porcelaine !!!!
les couches lavables consomment de l'eau , ce n'est pas la panacée !!

Signaler Répondre

avatar
fallait y penser ! le 07/09/2021 à 14:02

Et bravo pour la vaisselle en porcelaine dans les crèches !
On sent le brainstorming préalable et la concertation avec le personnel !

Signaler Répondre

avatar
Cindy le 07/09/2021 à 14:00

Encore faut il trouver de la place en crèche.
Pour ma part je n’ai jamais eu cette chance !
Je n’aurais pas mégoté sur le reste.

Signaler Répondre

avatar
Ben voila que notre bon maire le 07/09/2021 à 13:46

Ben voila que notre bon maire s'est fait photographier en plein cours d education à la grosse commission .
merci

Signaler Répondre

avatar
Tintin69100 le 07/09/2021 à 13:44

Voila au moins c'est clair et net.
Nous vivons dans un monde qui n'interdit pas les produits dangereux pour la santé.
Ce sont les contribuables qui payent pour se protéger contre ces merdes.
Le gouvernement ne nous protège pas, il protège leurs lobbies ....

Signaler Répondre

avatar
Carlton le 07/09/2021 à 13:22

Voilà, ça c'est bien il faut le dire!

Signaler Répondre

avatar
Rachetine le 07/09/2021 à 13:22

d'enlever les couches les bols en plastique exetera enlever nous d'abord les rats crèche du 3e arrondissement

Signaler Répondre

avatar
Toussaufecologiste le 07/09/2021 à 12:57

Encore un qui n ' à jamais travaillé en crèche
De la vaisselle en verre ou en faïence mdr, ça casse et ça coupe monsieur le maire. Au fait vous avez oublié l implantation de poulaillers au win des crèches. Quelques parents ont dû vous parler du problème des salmonelles dont les poules sont porteuses, voire du risque h1N1, SANS OUBLIER LA PRESENCE DE NUISIBLES DE TYPE RAT PORTEURS DE certains germes, laissez les enfants en paix

Signaler Répondre

avatar
mwai69 le 07/09/2021 à 12:42

"s’il pleut, il suffit de mettre des bottes et un imperméable"
Bonjour les angines et autres rhumes.... Après les microbes sont naturels, ils sont peut être pour leur préservation.... ^^

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.