Un trafic de drogue démantelé entre Lyon et l'Espagne : 1,2 tonne de cannabis saisie

Un trafic de drogue démantelé entre Lyon et l'Espagne : 1,2 tonne de cannabis saisie
photo d'illustration - Lyonmag.com

Trois personnes ont été présentées devant la justice dans l'enquête portant sur un important trafic de drogue entre l'Espagne et l'agglomération lyonnaise.

Selon l’antenne de l’Office anti-stupéfiants de la Direction territoriale de la Police judiciaire de Lyon, 1,2 tonnes de cannabis et 147 000 euros en liquide ont été saisis. L'enquête avait débuté en mai dernier, quand les douaniers de Haute-Savoie ont mis la main sur 200 kg de résine de cannabis cachés dans une véhicule. Le chauffeur avait alors été interpellé. Les policiers ont ainsi identifié un réseau effectuant des liaisons fréquentes entre l'Espagne et la région lyonnaise. Un camion sera finalement intercepté à Mions le 1e juin, ce qui aboutira à l'interpellation de quatre individus en flagrant délit et à la saisie de 1,2 tonne de cannabis. Des suspects qui ont depuis été écroués.

Ce n'est qu'en ce début septembre que le reste de l'équipe a été neutralisée, à Bordeaux. Six personnes ont ainsi été arrêtées par la PJ de Lyon. Trois d'entre elles ont été présentées à un magistrat ce vendredi.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Yo le 12/09/2021 à 19:59
Tatin a écrit le 11/09/2021 à 17h25

Environ 120 millions d'Euros investis dans la lutte contre la drogue essentiellement contre le Cannabis, des fonctionnaires de police mobilisés pour ce trafic, quand il faudrait, soit légaliser pour contrôler, soit projeter du napalm sur les champs de culture au Maroc.

La racine du mal n'est pas le cannabis, mais les personnes qui s'adonnent à des activités illégales.

Si on légalise le cannabis, des entreprises vont prendre les marchés. Un délinquant étant un délinquant, il s'adonnera à d'autres activités illégales, car c'est sa façon de vivre.

Légaliser le cannabis ne résoudra absolument pas les problèmes de délinquance et bousillera légalement le cerveau d'un plus grand nombre de personnes !

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 11/09/2021 à 17:25

Environ 120 millions d'Euros investis dans la lutte contre la drogue essentiellement contre le Cannabis, des fonctionnaires de police mobilisés pour ce trafic, quand il faudrait, soit légaliser pour contrôler, soit projeter du napalm sur les champs de culture au Maroc.

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 11/09/2021 à 11:32
Raconter la vérité a écrit le 11/09/2021 à 08h24

Et je vous réponds... tant pis ! Et pensez aux pays en Asie tels que le Thaïlande ou les Philippines qui ont toujours montré de l'indulgence envers les familles qui laissaient prostituer leurs propres enfants pour satisfaire les perversions des 'touristes' sexuels occidentaux... faudra-t-il les pardonner à cause de leur pauvreté du fibre éthique ? !

Tout de suite dans le trash... mais mécaniquement oui c'est pareil.
En Thaïlande ca fait des décennies que ça dure, notre armée y installait ses BMC, les américains ont fait pareil du temps du Vietnam, et maintenant le tourisme. On y est "courtisane" de mère en fille. Et on en vit...
Bien sûr que sur le principe faudrait taper à la source, mais a court terme c'est les tuer ces gens... le gouvernement thaïlandais ne cherche pas à limiter le tourisme hein.. c'est qu'il y a plus en jeu.... le shit au Maroc, les filles en Thaïlande, la coca en am.sud, et au final thé/café/chocolat(et tabac) c'est peut être pas plus reglo alors.. mais si tu coupes net tu mets des millions de gens sur le carreau alors que c'est pas à eux que tu veux t'en prendre.

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 11/09/2021 à 08:26
bonne prise de position a écrit le 11/09/2021 à 08h07

+1000

en attendant pensez-vous vraiment que ces propriétaires précoces de BMW et d'Audi seront prêts à enfourcher un vélo écolo pour livrer la malbouffe aux beaufs en ville ? CA c'est la question !

- 1000 ouais..
Ca fait 20 ans qu'il n'y a pas eu de pénurie à Lyon. Même le confinement n'y a rien fait, au contraire les prix ont baissé.

Signaler Répondre

avatar
Raconter la vérité le 11/09/2021 à 08:24
Untel69 a écrit le 11/09/2021 à 07h31

Ce serait mettre le pays à genoux... ca mettrait trop de monde sur la paille, et surtout des paysans. Diplomatiquement la France ne veut/peut pas faire ce coup là au Maroc.
Sinon évidement, tout le monde sait où sont les champs de cannabis.

Et je vous réponds... tant pis ! Et pensez aux pays en Asie tels que le Thaïlande ou les Philippines qui ont toujours montré de l'indulgence envers les familles qui laissaient prostituer leurs propres enfants pour satisfaire les perversions des 'touristes' sexuels occidentaux... faudra-t-il les pardonner à cause de leur pauvreté du fibre éthique ? !

Signaler Répondre

avatar
bonne prise de position le 11/09/2021 à 08:07
Jean Moulin a écrit le 11/09/2021 à 03h07

Bonne nouvelle . Pénurie de cannabis dans les cités dans pas longtemps. Faut éradiquer cette merde pour le bien des jeunes.

+1000

en attendant pensez-vous vraiment que ces propriétaires précoces de BMW et d'Audi seront prêts à enfourcher un vélo écolo pour livrer la malbouffe aux beaufs en ville ? CA c'est la question !

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 11/09/2021 à 07:31
Kawa a écrit le 11/09/2021 à 06h13

Pas nous, mais les autorités marocaines. Surveiller et détruire les plantations

Ce serait mettre le pays à genoux... ca mettrait trop de monde sur la paille, et surtout des paysans. Diplomatiquement la France ne veut/peut pas faire ce coup là au Maroc.
Sinon évidement, tout le monde sait où sont les champs de cannabis.

Signaler Répondre

avatar
Veve le 11/09/2021 à 07:12

Si tu t'en prends au maroc,le roi te dira que ça fait vivre des milliers de famille marocaine.si tu leur enleve ça il n'auront rien d'autre,donc des troubles sociaux pauvreté et montee de l'islamisme. Le maroc etant devenu une zone industrielle française pour la sous traitance c'est pas bon pour nos entreprises qui le feront savoir. Plus si montée de l'islamisme risque geopolitique ,on veut pas revivre à nos frontières une seconde algerie des annes 90. Et dans nos cités meme si on arrete les aides le boulot s'est barré en chine ou en europe de lest. Donc qu'est ce qu'ils feront et quelle type de delinquance? En conclusion on peut aussi se demander dans nos sociétés si parfaites pourquoi tant de monde à besoin de se droguer...bonne reflexion

Signaler Répondre

avatar
Kawa le 11/09/2021 à 06:13
Artemus a écrit le 10/09/2021 à 20h54

Tu veux bombarder le Maroc ?

Pas nous, mais les autorités marocaines. Surveiller et détruire les plantations

Signaler Répondre

avatar
Jean Moulin le 11/09/2021 à 03:07

Bonne nouvelle . Pénurie de cannabis dans les cités dans pas longtemps. Faut éradiquer cette merde pour le bien des jeunes.

Signaler Répondre

avatar
shit ! le 10/09/2021 à 23:03
Kawa a écrit le 10/09/2021 à 19h17

Le cannabis, on sait d'où il vient, pourquoi ne pas l'eradiquer à la source ?

Si tu ne consommes pas il n'y a plus de vente. CQFD !

Signaler Répondre

avatar
Artemus le 10/09/2021 à 20:54
Kawa a écrit le 10/09/2021 à 19h17

Le cannabis, on sait d'où il vient, pourquoi ne pas l'eradiquer à la source ?

Tu veux bombarder le Maroc ?

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 10/09/2021 à 20:40
Kawa a écrit le 10/09/2021 à 19h17

Le cannabis, on sait d'où il vient, pourquoi ne pas l'eradiquer à la source ?

IL y a tellement de sources et pratiquement toutes dans des pays comme l'Afghanistan, mais si vous voulez y aller...

Signaler Répondre

avatar
gigapopov le 10/09/2021 à 19:37

On met un"s" à partir de 2 tonnes...????????????

Signaler Répondre

avatar
Kawa le 10/09/2021 à 19:17

Le cannabis, on sait d'où il vient, pourquoi ne pas l'eradiquer à la source ?

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 10/09/2021 à 19:13

Saperlipopette ça en fait des bouffées délirantes, si j’associe ça a la chasse aux lapins qui ont la toxoplasmose, au tram qui déraille, là dessus je saupoudre «tous les flics c’est des batards » le tout en écoutant stone le monde est stone….. :-)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.