Lyon : Grégory Doucet promet une transformation de la rive droite du Rhône comme emblème de son mandat

Lyon : Grégory Doucet promet une transformation de la rive droite du Rhône comme emblème de son mandat
La rive droite, très routière, contraste avec les Berges aménagées en rive gauche du Rhône - LyonMag

Ce lundi matin, Grégory Doucet et la maire du 7e arrondissement de Lyon, Fanny Dubot, baptisaient Valsaôna.

Ce navire de logistique fluvial respectueux de la nouvelle norme anti-pollution est le premier à voir le jour en Europe.

Et le maire écologiste de la capitale des Gaules a évoqué un sujet au coeur de l’actualité et qui fait la Une de notre magazine mensuel actuellement en kiosques : la reconquête du Rhône et de la Saône, franchement laissés à l’abandon depuis des années. Grégory Doucet a rappelé son ambition de "faire de Lyon une cité de l’eau, en harmonie avec cette particularité hydrographique et que cela soit un élément central de la relation des habitantes et des habitants avec leur ville".

Pour cela, il entend transformer la rive droite du Rhône. Et estime même pouvoir en faire l’un des "projets emblématiques de (son) mandat".
Le maire a déjà quelques idées pour que s’anime la rive droite du Rhône (celle qui borde la Confluence, puis les quais de Bellecour jusqu’à l’Hôtel de Ville et enfin le cours d’Herbouville ndlr) : "offrir plus de place à la promenade, aux jeux d’enfants, aux sports, aux terrasses, aux installations artistiques, à la marche et au vélo, aux espaces jardinés, aux plantations. Il nous faut complètement revoir notre manière d’appréhender ce grand corridor qui traverse la ville du nord au sud. Afin de rendre plus agréable le parcours piéton et les espaces publics de la rive droite, rapprocher les deux rives, notamment en rendant les ponts plus agréables. Que ce soit des sortes de belvédères sur le fleuve. Une grande concertation sera organisée à l’automne pour que les commerçants, les habitants, les automobilistes puissent s’exprimer, proposer des solutions pour transformer une première section de la rive droite".

Evidemment, le projet ne peut pas être porté financièrement et matériellement que par la Ville de Lyon. La Métropole, également écologiste, sera pleinement intégrée au projet.

Tags :

rhône

fleuve

50-100 sur 67 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
JohnDoe le 13/09/2021 à 20:54
Zig a écrit le 13/09/2021 à 18h59

En voilà une idée génial.

Et pour ceux qui ne se déplacent jamais autrement que en voiture, sachez que la rive droite est déjà pas mal vegetalisée sans que la végétation crève pour autant (malgré la pollution).

C'est dingue, pour une fois qu'un maire propose un truc génial, vous ne faites que râler !

encore une fois l'argent des habitants de la metropole va servir aux bobos lyonnais. Les non lyonnais ne peuvent plus acceder a lyon mais payent les factures
C'est franchement revoltant. Ce type d'ecologie n' a aucun sens, on vide les caisses en posanr des arbres et gentrifiant la ville.
Lyon est une honte nationnale, les bobos et etudiants profitent de la belle et des toutes les infrastructures, les quartiers chiques et innaccessibles des notables a l' Ouest NordOuest et le bled pour le Est et SudEst..
Jamais cet pseudo metropole n'a été aussi ghetoisé.
Comment ce maire peut a ce point se foutre de ceux qui payent ?

Signaler Répondre

avatar
pffff.... le 13/09/2021 à 20:49

si c'est comme l'échec rampant de la rive gauche, non merci, vraiment.

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 13/09/2021 à 19:41
Lyyyooonnnn a écrit le 13/09/2021 à 19h23

Quand on voit le temps, l’argent et le bordel que ça a créé pour aménager les rives de la Saône, j’ose même pas imaginer le bordel et le coût que ça va être pour le Rhône sachant que le côté Rhône est bien plus fréquenté que celui de la Saône

M.Doucet « a rappelé son ambition de faire de Lyon une cité de l’eau » bien peur que Lyon et lyonnais seront sous l’eau dans qq années, ce sera comme Grenoble :-)

Signaler Répondre

avatar
Yo le 13/09/2021 à 19:24

Il va installer un camp de tentes pour clandestins auteurs de délits ?

Signaler Répondre

avatar
EricdeLyon le 13/09/2021 à 19:24

Tout est fait pour les glandeurs, promeneurs, oisifs, chomeurs, retraités La carte postale est jolie, pour travailler tout va bien pour les bobos en téletravail, ce qu’ils ont massivement fait aujourd’hui à cause de la greve Demain on peut s’attendre a un nouveau record du niveau de blocage de la cité Bienvenue dans le monde de oui-oui

Signaler Répondre

avatar
Lyyyooonnnn le 13/09/2021 à 19:23

Quand on voit le temps, l’argent et le bordel que ça a créé pour aménager les rives de la Saône, j’ose même pas imaginer le bordel et le coût que ça va être pour le Rhône sachant que le côté Rhône est bien plus fréquenté que celui de la Saône

Signaler Répondre

avatar
LudoLyonFier le 13/09/2021 à 19:18

Oh avec des Sirènes, des licornes, des gnomes braillard, des arbres, des pouilleux gauchos avec des spectacles de quilles, des punks à chiens, des mineurs isolés, des restaurants pour les amateurs de foin. Youpiiii.

Signaler Répondre

avatar
le vert dans le fruit le 13/09/2021 à 19:02

Doucet Fan de Claude François Si j’avais un marteau Je bâtirais une ferme
Une grange et une barrière etc ..........

Signaler Répondre

avatar
Zig le 13/09/2021 à 18:59

En voilà une idée génial.

Et pour ceux qui ne se déplacent jamais autrement que en voiture, sachez que la rive droite est déjà pas mal vegetalisée sans que la végétation crève pour autant (malgré la pollution).

C'est dingue, pour une fois qu'un maire propose un truc génial, vous ne faites que râler !

Signaler Répondre

avatar
Gabin69009 le 13/09/2021 à 18:48

Vu que c'est déjà le bordel sur les berges cotés Guillotière, autant en mettre aussi sur le quai d'en face tant qu'à faire

Signaler Répondre

avatar
lo le 13/09/2021 à 18:34

Une ferme avec des moutons, ça va pas être mal

Signaler Répondre

avatar
Moderne le 13/09/2021 à 18:17

C'est vraiment un travers de nos politiques modernes, ivres de communication : dire avant de faire les choses ce qu'on doit en penser.

De l'urbanisme tactique aux modes doux en passant par l'emblématique projet de GD.

Comme si la communication préalable ou le nom qu'on donne aux choses portaient déjà en eux le résultat escompté.

Si c'est comme pour le reste on sait comment ça va finir : plus de bouchons, plus de délires modernistes à deux francs et une végétalisation qui aura crevé en 6 mois.

Signaler Répondre

avatar
Vicente69 le 13/09/2021 à 18:17

Doucexit
METROPOLEXIT

Signaler Répondre

avatar
Jolie Môme le 13/09/2021 à 18:09

Monsieur Grégory Doucet n'est jamais en retard pour déclarer une de ces idées !!
Un vrai petit jardinier mais surtout pas la carrure pour être le Maire d'une ville comme Lyon ! un conseil vendez vite votre voiture pour acheter une brouette , vous aurez plus de chance pour circuler . J.M

Signaler Répondre

avatar
Pedaleduschnok le 13/09/2021 à 18:00

Métropole dehors :Dissolution. Un ayatollah à Lyon c'est déjà suffisant.

Signaler Répondre

avatar
Le titre est une galéjade le 13/09/2021 à 17:59

Quand vous ecrivez "Doucet promet "....comment dire ....vous sentez que ça va pas le faire....
Pourtant l idée est bonne!!!! même si elle est antérieure à Doucet ,
Notre bon maire est meilleur dans les reprises que dans les créations -peut etre l inscrire à the voice ?

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 13/09/2021 à 17:57

Et voilà, encore de suppressions de voies de circulation sans aucune idée où les automobilistes vont pouvoir passer...
La pastèque à l'état pur...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.