Affaire Legay : le parquet de Lyon requiert le renvoi du commissaire à l'origine de la charge

Affaire Legay : le parquet de Lyon requiert le renvoi du commissaire à l'origine de la charge
photo d'illustration - Lyonmag.com

Il pourrait y avoir un procès dans l'affaire Legay.

Le parquet de Lyon a requis le renvoi en correctionnelle du commissaire de police ayant ordonné la charge des forces de l'ordre qui avait blessé une militante écologiste de 73 ans à Nice en 2019.

Geneviève Legay, qui participait à une manifestation de Gilets Jaunes à la veille de la visite à Nice du président chinois, avait été grièvement blessée, victime d'une commotion cérébrale causée par une chute lors de la charge policière.

Le commissaire qui avait donné l'ordre pourrait être poursuivi pour complicité de violences volontaires.

L'affaire avait été délocalisée à Lyon, à la demande des avocats de la victime.

X
4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
G. le 11/10/2021 à 10:56
martine a écrit le 08/10/2021 à 19h35

73 ans tu restes chez toi si tu ne veux pas etre bousculer dans une manifestation

Et toi Martine, profites en pour apprendre la grammaire et l’orthographe !!!

Signaler Répondre

avatar
Pays à gerber le 09/10/2021 à 10:32

Une femme et en plus écologiste, ouh la la je comprend cette acharnement
Ca aurait été un homme, socialiste, rien a taper. Ya que s'il avait été LGBT+ que les médis et la justice aurait bouger n'est ce pas

Signaler Répondre

avatar
MDR le 08/10/2021 à 20:43
martine a écrit le 08/10/2021 à 19h35

73 ans tu restes chez toi si tu ne veux pas etre bousculer dans une manifestation

Ça me rappelle la mère Boutin qui s était retrouvé les fesses dans le caniveau et les 4 fers en l air lors d une manif pour tous et qui s était offusqué .

Signaler Répondre

avatar
martine le 08/10/2021 à 19:35

73 ans tu restes chez toi si tu ne veux pas etre bousculer dans une manifestation

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.