Auto, vélo, métro : la démocratie locale à l’épreuve des sorties de routes lyonnaises

Auto, vélo, métro : la démocratie locale à l’épreuve des sorties de routes lyonnaises
Alexandra Carraz-Ceselli - DR

En cette étonnante rentrée 2021, au rythme frénétique, un phénomène ressurgi avec une intensité inégalée : Lyon est asphyxiée.

Face à la congestion insoutenable des axes routiers, démultipliée par l’effet des voies cyclables sur l’emprise des voitures, les réponses avancées par les collectivités locales, prennent la forme de projets foisonnants, si ce n’est parfois farfelus, mais assurément déconnectés du quotidien des Lyonnais. Sur le fond des propositions, comme sur leur temporalité, les citoyens métropolitains assistent au naufrage de la puissance publique, incapable d’assurer l’une des premières libertés de leurs administrés, celle d’aller et venir sans contrainte.

Un téléphérique sorti des cartons par les écolos, alors que les habitants attendaient un métro, des maires qui découvrent les futurs tracés dans le journal, une concertation sur le métro relancée quand elle avait déjà été conduite deux ans auparavant dans l’ouest lyonnais et avait aboutie à l’annonce de l’arrivée d’une ligne de métro (le métro E), la mise en concurrence des territoires orchestrée par une institution métropolitaine supposée les défendre tous, des annonces incongrues du gouvernement qui valide le financement du téléphérique à hauteur de 7 millions d’euros alors même que les riverains ne se sont pas encore exprimés sur le sujet, des députés de la majorité présidentielle qui s’insurgent de ces annonces, démontrant par la même occasion leur totale déconnexion et leur incapacité à peser dans les décisions nationales, des élus métropolitains écologistes qui répondent à un appel à projets gouvernemental en présentant certains projets et en excluant les projets de métros…

On peut difficilement faire mieux pour perdre le citoyen dans cet enchevêtrement d’annonces contradictoires, qui transforme progressivement Lyon en laboratoire d’expérimentations de tous les dysfonctionnements du système politique français.

Ces questions de mobilités sont pourtant centrales, même désormais vitales pour les Lyonnais et les grands Lyonnais qui passent des heures dans les “bouchons”, devenus l’autre spécialité locale. A l’heure où la congestion automobile ne fait que s’intensifier, où la Métropole lyonnaise annonce une densification démographique renforcée, avec la construction de 5000 logements par an, toujours aucun projet de métro n’est lancé.

Quand il faudrait se doter en urgence d’un plan global d’investissements pour structurer enfin un système de métro, sans rupture de charge pour les usagers, à l’échelle de la 2e métropole de France, on ne nous parle plus que du réseau express vélo comme l’alpha et l’oméga de la réponse “mobilité”, et on agite un projet de téléphérique sorti de nulle part comme un chiffon rouge, histoire de faire oublier le projet initial pour l’ouest lyonnais : l’arrivée annoncée il y a déjà plus de 2 ans du Métro E pour l’ouest lyonnais, zone la moins bien desservie de la métropole par les transports en commun, à échéance de 2030.

La technique du coefficient multiplicateur, ou comment les écolos s’y prennent pour faire passer la métropole lyonnaise pour Amsterdam ou Hô chi Minh Ville

A la sortie du confinement, on nous avait prédit une nuée de vélos sur les chemins du bureau. 18 mois plus tard, après des km de peintures fraîches et autres travaux d’aménagement imposés à marche forcée sur les voiries lyonnaises, force est de constater que la ruée tant attendue n’a eu lieu que dans les magasins de vélo, pas sur les pistes cyclables. A quelques rares exceptions, sur les quais du Rhône devant la Préfecture, et les quais de Saône.

Quand certains courent aveuglement après le tout vélo des écolos, présenté comme LA solution miracle au réchauffement climatique et au sauvetage de la planète, d’autres s’empressent de gonfler les chiffres de fréquentation des pistes cyclables, histoire de sécuriser la prophétie écologiste. En effet, de l’aveu même d’un membre du Comité de la Ville à Vélo lors d’une visite de chantier d’une piste cyclable en cours de déploiement dans l’ouest lyonnais, c’est en réalité à coups de simples coefficients multiplicateurs que la plupart des chiffres sont communiqués par les militants écolos sur les réseaux sociaux !

La technique de comptage est la suivante : au passage d’un carrefour en pleine heure de pointe, entre 7h30 et 8h30, un bénévole compte le nombre de passages de vélos. Puis, à ce chiffre, est adossé un coefficient multiplicateur de 12 pour la ville de Lyon, et de 8 pour les villes de la métropole lyonnaise. Et voici comment le petit miracle de la réalité des verts prend forme à Lyon : nous aurions désormais plusieurs dizaines de milliers de cyclistes chaque jour sur les nouvelles pistes cyclables de la métropole.

En revanche, pas une donnée sur l’augmentation de la congestion automobile. Silence assourdissant sur des données fiables de mesures de la qualité de l’air. Pourtant, nul besoin d’avoir fait de hautes études pour comprendre un phénomène physique assez concret : davantage d’embouteillages et de voitures à l’arrêt, sur une séquence plus longue de la journée, ne doit rien arranger à la qualité de l’air ni aux nuisances sonores.

“On est déjà bien verts” : de l’urgence de revenir au bon sens et au pragmatisme

Au risque d’être à nouveau taxée de vroumeuse ou de climatoseptique par mes nouveaux amis de la Twittosphère (qui s’affichent toujours courageusement sous des pseudos plus ou moins poétiques), ces chantres du débat démocratique qui n’acceptent comme argument valable que ce que leur aveuglement idéologique leur concède, il me semble urgent de revenir à quelques fondamentaux si nous voulons avoir une chance de résoudre de manière pragmatique les problématiques rencontrées par les Lyonnais : non seulement Lyon n’est ni Amsterdam, ni Ho Chi Minh Ville, mais plus encore, nous revendiquons d’inventer notre propre itinéraire. Le modèle Lyonnais s’est précisément forgé depuis des siècles sur la recherche, l’innovation et la capacité de son écosystème à atteindre des objectifs ambitieux grâce au dynamisme et la persévérance de ses talents locaux.

Personne ne conteste la nécessité d’apaiser les centres-villes, et de développer des voies de mode doux, au contraire. Mais cela ne peut se faire en opposant de manière manichéenne les usagers entre eux, en clivant le débat entre les méchants automobilistes et les gentils vélotaffeurs, ou en faisant croire aux citoyens que l’on va résoudre la pollution et le réchauffement climatique par le seul déploiement massif de pistes cyclables.

Partout, la colère des habitants monte et comme je les comprends. Comment garder son calme quand on peut par exemple désormais mettre en moyenne 1h15 en voiture pour faire les 6 kilomètres qui séparent les habitants du Point du jour de leurs bureaux de la Confluence ?

Plus que jamais au cours de la Ve République, les élus ont une lourde responsabilité dans cette tâche, au premier rang desquels les députés, qui ne peuvent se contenter du rôle d’ambassadeur de la parole présidentielle. Les habitants attendent qu’ils soient moteurs des décisions locales en allant chercher des financements et en étant aux côtés des maires qui portent au quotidien des solutions concrètes au service des usagers.

Espérons que chacun se souviendra de son rôle lors de la concertation qui s’ouvre, avec pour réel et unique souci, l’intérêt des Lyonnais.

Alexandra Carraz-Ceselli
Professionnelle des médias et des politiques publiques,
Fondatrice de L’Equipe des Lyonnes pour encourager les femmes à prendre leur place dans le débat public

X
0-50 sur 73 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Fermer le boulevard Stalingrad le 14/10/2021 à 05:05

Je pense qu'il faudrait fermer le Boulevard Stalingrad

Signaler Répondre

avatar
Justement le 12/10/2021 à 13:44
Sortie du chapeau a écrit le 12/10/2021 à 11h57

Liens et sources du pourcentage avancé svp ?

https://www.lyoncapitale.fr/actualite/voitures-dans-lyon-les-chiffres-qui-interpellent/

"dans ces déplacements inférieurs à 3 kilomètres, 58 % sont réalisés en voiture"

Additionner cela avec les déplacements supérieurs à 3 km.

80% je suis gentil, en réalité ça doit être plus haut.

Signaler Répondre

avatar
///***FORZA EELV---/// le 12/10/2021 à 13:00
roulette russe a écrit le 12/10/2021 à 10h45

--//Forza EELV--// (ou --//Forza EELV** ? ) Je ne sais pas qui vous êtes, mais il faut reconnaître que votre humour deuxième degré est du haut de gamme. :

Ou --//** Forza EELV ** //-- ou bien //--**Forza EELV**--// ou bien /-/-*Forza EELV -/-
Car un simple pseudo comme Forza EELV, suivi bientôt de ** Forza EELV** se sont curieusement très vite retrouvés réservés….

Quand à mon humour vous me faites rougir certes, mais ceci ne m’empêchera jamais de penser que je n’arriverai jamais à la cheville de nos nouveaux élus !

P.S. : Vous avez vu la dernière sortie de Fanny Dubost ? Jamais je n’arriverai à faire mieux : la barre est bien trop haute pour moi !

Signaler Répondre

avatar
Argent public le 12/10/2021 à 12:45
Tatin a écrit le 11/10/2021 à 21h45

La solution c'est d'inciter les travailleurs qui se rendent sur Lyon depuis Vienne, St Etienne, Villefranche sur Saône, à le faire en TER en mettant le prix du trajet au prix d'un ticket de métro et en multipliant les liaisons. Les Départements concernés pourraient se réunir pour parvenir a s'accorder sur cela.

En fait vous voulez que les autres vous payent vos trajets?

Signaler Répondre

avatar
Sortie du chapeau le 12/10/2021 à 11:57
Justement a écrit le 12/10/2021 à 09h35

Justement c'est le but… laisser davantage la place de la voiture à ceux qui en ont réellement besoin comme vous.
Les autres automobilistes (80%) n'ont absolument pas besoin de prendre la voiture lorsqu'ils pourraient prendre les transports. Mais non, ils préfèrent le petit confort de leur SUV.

Liens et sources du pourcentage avancé svp ?

Signaler Répondre

avatar
roulette russe le 12/10/2021 à 10:45
--// Forza EELV --// a écrit le 12/10/2021 à 09h25

Merci pour votre question qui me permet d'apporter ici quelques précisions.

Bien entendu chaque éco-citoyen.ne logeant au sein de ces murs protecteurs éco-citoyens aura le droit de franchir ceux-ci pour s'évader le weekend lors d'un city break éco-responsable à Copenhague ou Stockholm où ils.elles pourront contribuer au sauvetage de la planète en y faisant du vélo.
Une carte d'identité éco-citoyenne sera en effet remise à chacun.e, carte où figurera l'indice carbone personnel de chacun.e et tous.tes ceux.celles qui auront un bon score pourront franchir la réserve librement.

Cet indice sera établi en calculant la note moyenne aux différents critères évalués de votre mode de vie (sans aucun esprit inquisiteur ou intrusif bien entendu).
Par exemple :
- Allez vous en travail en vélo ou à pieds ? tous les jours = A ; 3 fois par jour = B ; jamais = E.
- Manger vous de la viande ? Jamais = A ; 1 fois par semaine = B, tous les jours = E.
- Participez vous à la transition écologique en vous faisant escroquer en installant d’immondes fenêtres PVC à coût exorbitant ? Oui, j’ai changé toutes mes fenêtres pour 25.000 eur et les économies d’énergie attendues seront amorties dans 250 ans = A ; Je n’ai changé que les fenêtres du salon = C ; je n’ai changé aucune fenêtre car je n’arrive pas à boucler les fins de mois = E.
- Achetez vous des aliments bio ? Oui, j’achète régulièrement 1 kg de carotte issu de la permaculture à 6€ le kg = A ; Je me rends 3 fois par semaine chez bioccop = B ;
- Vos enfants ont-ils réalisés de beaux dessins anti pollution en maternelle ? Ont-ils pensé à planter des lentilles dans les nouveaux potagers des cours de récré plutôt que de jouer au ballon ?
- Avez-vous commandé un ou plusieurs articles en provenance de Chine sur une plateforme internet plutôt que d’acheter ces mêmes articles en provenance de Chine auprès d’un commerce de proximité ? Jamais = A ; 2 ou 3 fois = B ; au moins une fois par mois = D.
- Avez-vous regardé une vidéo en 5G dans un ascenseur ?
- Faites vous du compostage dans les bacs transformés en déchetteries mis à disposition par la municipalité ?
- Détournez vous le regard lorsque vous croisez des panneaux publicitaires que nous nous chargerons de supprimer pour le plus grand apaisement de la ville ?
- Avez-vous assisté au passage du tour de France à Lyon en 2020 ?
- Votre fournisseur d’électricité vous fournit-il une électricité produite à partir de sources d’énergie renouvelable ?
- Idem pour le gaz.
- Vos vêtements sont ils confectionnés à partir de fibres synthétiques ou naturelles ?
- Si vous participez à une course à pieds, refusez vous bien le dossard fourni par l’organisateur ?
- Travaillez vous bien dans le tertiaire plutôt que dans l’industrie pollueuse source de tous nos malheurs ? (ce critère est amené à disparaître car enfin l’industrie est amenée à disparaître de notre pays et de toutes façons plus aucun de ses employés n’habite encore dans la réserve…)
- Avez-vous déjà visité une ferme urbaine pédagogique afin de connaître la réalité du monde rural ?
- Vous soignez vous avec une médecine naturelle ?
- Avez-vous changé toutes vos vieilles ampoules à incandescence par des ampoules LED qui éclairent moins bien, sont plus chères et durent moins longtemps ?
- Incitez vous les Autres à moins consommer ?

Bien sur il ne s’agit là que de quelques exemples mais sachez que cet indice carbone individuel, dont sera doté.ée tout.e éco-citoyen.nne digne de ce nom, prendra en compte bien d’autres critères sans aucun esprit inquisiteur ou intrusif et encore moins punitif !

Salutations éco-responsables cher.ère éco-citoyen.ne !

--//Forza EELV--// (ou --//Forza EELV** ? ) Je ne sais pas qui vous êtes, mais il faut reconnaître que votre humour deuxième degré est du haut de gamme. :

Signaler Répondre

avatar
Justement le 12/10/2021 à 09:35
martine a écrit le 11/10/2021 à 17h58

tout le monde n habite pas pres de son travail certains sont handicapes et ne peuvent pas prendre les transports en commun totalement insecure apres tu as aussi des courses a porter etc.... alors zutbmais le tout velo est une utopie je suis agee et le velo je ne peux plus

Justement c'est le but… laisser davantage la place de la voiture à ceux qui en ont réellement besoin comme vous.
Les autres automobilistes (80%) n'ont absolument pas besoin de prendre la voiture lorsqu'ils pourraient prendre les transports. Mais non, ils préfèrent le petit confort de leur SUV.

Signaler Répondre

avatar
--// Forza EELV --// le 12/10/2021 à 09:25
Pile a écrit le 11/10/2021 à 18h31

-- Forza EELV** est le seul vert qui sait parler au vroomers-uses (ou -euses).

Votre réserve écocitoyenne donne envie à tous les vroomers Lyonnais qui ne sont pas des banlieusards, mais des citoyens "fortifiés"

Mais, ces citoyens auront-ils le droit de sortir de temps en temps de cette magnifique Eco-Réserve, sans risquer d'être refoulés à leur retour (En voiture Electrique, cela va de soi !)

Merci pour votre question qui me permet d'apporter ici quelques précisions.

Bien entendu chaque éco-citoyen.ne logeant au sein de ces murs protecteurs éco-citoyens aura le droit de franchir ceux-ci pour s'évader le weekend lors d'un city break éco-responsable à Copenhague ou Stockholm où ils.elles pourront contribuer au sauvetage de la planète en y faisant du vélo.
Une carte d'identité éco-citoyenne sera en effet remise à chacun.e, carte où figurera l'indice carbone personnel de chacun.e et tous.tes ceux.celles qui auront un bon score pourront franchir la réserve librement.

Cet indice sera établi en calculant la note moyenne aux différents critères évalués de votre mode de vie (sans aucun esprit inquisiteur ou intrusif bien entendu).
Par exemple :
- Allez vous en travail en vélo ou à pieds ? tous les jours = A ; 3 fois par jour = B ; jamais = E.
- Manger vous de la viande ? Jamais = A ; 1 fois par semaine = B, tous les jours = E.
- Participez vous à la transition écologique en vous faisant escroquer en installant d’immondes fenêtres PVC à coût exorbitant ? Oui, j’ai changé toutes mes fenêtres pour 25.000 eur et les économies d’énergie attendues seront amorties dans 250 ans = A ; Je n’ai changé que les fenêtres du salon = C ; je n’ai changé aucune fenêtre car je n’arrive pas à boucler les fins de mois = E.
- Achetez vous des aliments bio ? Oui, j’achète régulièrement 1 kg de carotte issu de la permaculture à 6€ le kg = A ; Je me rends 3 fois par semaine chez bioccop = B ;
- Vos enfants ont-ils réalisés de beaux dessins anti pollution en maternelle ? Ont-ils pensé à planter des lentilles dans les nouveaux potagers des cours de récré plutôt que de jouer au ballon ?
- Avez-vous commandé un ou plusieurs articles en provenance de Chine sur une plateforme internet plutôt que d’acheter ces mêmes articles en provenance de Chine auprès d’un commerce de proximité ? Jamais = A ; 2 ou 3 fois = B ; au moins une fois par mois = D.
- Avez-vous regardé une vidéo en 5G dans un ascenseur ?
- Faites vous du compostage dans les bacs transformés en déchetteries mis à disposition par la municipalité ?
- Détournez vous le regard lorsque vous croisez des panneaux publicitaires que nous nous chargerons de supprimer pour le plus grand apaisement de la ville ?
- Avez-vous assisté au passage du tour de France à Lyon en 2020 ?
- Votre fournisseur d’électricité vous fournit-il une électricité produite à partir de sources d’énergie renouvelable ?
- Idem pour le gaz.
- Vos vêtements sont ils confectionnés à partir de fibres synthétiques ou naturelles ?
- Si vous participez à une course à pieds, refusez vous bien le dossard fourni par l’organisateur ?
- Travaillez vous bien dans le tertiaire plutôt que dans l’industrie pollueuse source de tous nos malheurs ? (ce critère est amené à disparaître car enfin l’industrie est amenée à disparaître de notre pays et de toutes façons plus aucun de ses employés n’habite encore dans la réserve…)
- Avez-vous déjà visité une ferme urbaine pédagogique afin de connaître la réalité du monde rural ?
- Vous soignez vous avec une médecine naturelle ?
- Avez-vous changé toutes vos vieilles ampoules à incandescence par des ampoules LED qui éclairent moins bien, sont plus chères et durent moins longtemps ?
- Incitez vous les Autres à moins consommer ?

Bien sur il ne s’agit là que de quelques exemples mais sachez que cet indice carbone individuel, dont sera doté.ée tout.e éco-citoyen.nne digne de ce nom, prendra en compte bien d’autres critères sans aucun esprit inquisiteur ou intrusif et encore moins punitif !

Salutations éco-responsables cher.ère éco-citoyen.ne !

Signaler Répondre

avatar
Mega69 le 12/10/2021 à 08:34
martine a écrit le 11/10/2021 à 17h58

tout le monde n habite pas pres de son travail certains sont handicapes et ne peuvent pas prendre les transports en commun totalement insecure apres tu as aussi des courses a porter etc.... alors zutbmais le tout velo est une utopie je suis agee et le velo je ne peux plus

Les pastèques ne veulent plus les vieux non plus .. ils les écrasent à coups de trottinette ou de vélos sans loi qui grillent les passages piétons .... en toute liberté !

Signaler Répondre

avatar
roulette russe le 11/10/2021 à 23:00
Tatin a écrit le 11/10/2021 à 21h45

La solution c'est d'inciter les travailleurs qui se rendent sur Lyon depuis Vienne, St Etienne, Villefranche sur Saône, à le faire en TER en mettant le prix du trajet au prix d'un ticket de métro et en multipliant les liaisons. Les Départements concernés pourraient se réunir pour parvenir a s'accorder sur cela.

L'abonnement mensuel TER Vienne Lyon, ou Villefranche Lyon, est déjà au dessous du prix de 22 billets aller + 22 billets retour.

Signaler Répondre

avatar
villeurbanne82 le 11/10/2021 à 22:54
Avenue Foch a écrit le 11/10/2021 à 20h29

Elle a déjà son rond de serviette à Lyon Mag. Encore un peu plus et le magazine se transforme en tract Les Républicains.

3€ le tract LR, ça commence à faire cher !!!

Signaler Répondre

avatar
Jilos le 11/10/2021 à 22:54
-- Forza EELV** a écrit le 11/10/2021 à 17h22

Chère Madame vroomeuse qui j'en suis sure n'y connait rien en féminisme inclusif, sachez qu'il n'y aura plus aucun bouchon à Lyon lorsqu'il n'y a aura plus aucune voiture !

Lyon n'a pas vocation a être un lieu de transit où les vroomers viennent nous polluer à loisir.
En revanche Lyon à vocation à devenir une réserve éco-citoyenne entre gens bien éduqués et écoresponsables.
Vivement que plus aucun vroomer banlieusard ne vienne franchir le mur végétal qui bientôt protégera les Lyonnais !

SI tu préfères les éco-citoyens bien éduqués de la Guillotière (j'y étais encore aujourd'hui) aux banlieusards qui font vivre les commerces et dynamisent la ville de Lyon, alors très bien. Au moins les clopes sont pas chères à la guill', la beuh non plus... et tu peux y aller en vélo c'est cool !

Signaler Répondre

avatar
Jilos le 11/10/2021 à 22:45
-- Forza EELV** a écrit le 11/10/2021 à 17h22

Chère Madame vroomeuse qui j'en suis sure n'y connait rien en féminisme inclusif, sachez qu'il n'y aura plus aucun bouchon à Lyon lorsqu'il n'y a aura plus aucune voiture !

Lyon n'a pas vocation a être un lieu de transit où les vroomers viennent nous polluer à loisir.
En revanche Lyon à vocation à devenir une réserve éco-citoyenne entre gens bien éduqués et écoresponsables.
Vivement que plus aucun vroomer banlieusard ne vienne franchir le mur végétal qui bientôt protégera les Lyonnais !

Ne t'inquiète pas, on vient de moins en moins voire quasiment plus, on vous laisse les manifs à la con et les vélos, les "chances pour la France" et les bobos, les écolos plus racistes les uns que les autres, les extrémistes et bientôt le retour des attentats islamistes tant LFI et EELV les encourage. On est très bien loin de vous, on aime la France à deux vitesses. Vivement qu'on mette des barbelés autour de vos villes pour nous empêcher d'y entrer, nous les non-citadins sans vélos.

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 11/10/2021 à 21:45

La solution c'est d'inciter les travailleurs qui se rendent sur Lyon depuis Vienne, St Etienne, Villefranche sur Saône, à le faire en TER en mettant le prix du trajet au prix d'un ticket de métro et en multipliant les liaisons. Les Départements concernés pourraient se réunir pour parvenir a s'accorder sur cela.

Signaler Répondre

avatar
Le GaGa le 11/10/2021 à 21:31
+10 000 a écrit le 11/10/2021 à 17h42

bien dit !

En clair un zoo…. et vous le gardien!

Signaler Répondre

avatar
Civis le 11/10/2021 à 20:50

Teo : plusieurs tunnels et au bout de cette 4 voies un feu qui bloque tout le monde. Voilà un sujet sur lequel il faudrait travailler pour fluidifier la circulation et réduire par conséquent la pollution.

Signaler Répondre

avatar
Avenue Foch le 11/10/2021 à 20:29
Magnifique !!!!!!!! a écrit le 11/10/2021 à 19h41

Madame, quel plaisir de vous lire !!!!!

Vous vous exprimez de façon très claire, précise et surtout vous ne "mâchez pas vos mots " !!

Dommage que des "médias et journalistes" qui prétendent être des professionnels de l'information, ne s'inspirent pas de vos écrits, pour véritablement informer !!!

J'espère que Lyonmag, vous donnera beaucoup plus de place !!

Elle a déjà son rond de serviette à Lyon Mag. Encore un peu plus et le magazine se transforme en tract Les Républicains.

Signaler Répondre

avatar
Magnifique !!!!!!!! le 11/10/2021 à 19:41

Madame, quel plaisir de vous lire !!!!!

Vous vous exprimez de façon très claire, précise et surtout vous ne "mâchez pas vos mots " !!

Dommage que des "médias et journalistes" qui prétendent être des professionnels de l'information, ne s'inspirent pas de vos écrits, pour véritablement informer !!!

J'espère que Lyonmag, vous donnera beaucoup plus de place !!

Signaler Répondre

avatar
Jean Pierre le 11/10/2021 à 19:23
Mouhaha 0,001 a écrit le 11/10/2021 à 18h47

Qu’est-ce qui vous chagrine le plus ? Fondatrice des Lyonnes ou militantes LR ? Doit-on rappeler les intérêts parfois plus que limites de certains écolos lyonnais ? In fine c’était quoi votre argument :-)

Qui ne souhaite pas savoir à qui il a affaire ?
Il me paraît évident qu'il est nécessaire que le lecteur sache qui lui parle.
Quand j écoute un économiste parler , je préfère savoir qu'il est au conseil d'administration de BNP si c'est le cas, ça m'aiguille un peu pour comprendre le discours.
De la même manière, quand je pense lire une militante féministe habitante de la ville je comprends mieux son discours anti écolo sur les modes de déplacement si j'apprends qu'elle lutte dans l'opposition en militant chez LR.

Signaler Répondre

avatar
avenue Foch le 11/10/2021 à 19:09
Jean Pierre a écrit le 11/10/2021 à 18h31

Alexandra Carraz-Ceselli
Professionnelle des médias et des politiques publiques,
Fondatrice de L’Equipe des Lyonnes pour encourager les femmes à prendre leur place dans le débat public
ET MILITANTE LR
Pourquoi ne pas l'annoncer ?

Pour beneficier d'une belle tribune et combattre l'adversaire politique en se faisant passer pour une citoyenne en colère.
Tout ça avec la complicité des "journalistes" qui la publient.

Signaler Répondre

avatar
Villeurbanne82 le 11/10/2021 à 18:52

Une cadre LR sur notre région qui préfère avancer masquée.

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 11/10/2021 à 18:47
Jean Pierre a écrit le 11/10/2021 à 18h31

Alexandra Carraz-Ceselli
Professionnelle des médias et des politiques publiques,
Fondatrice de L’Equipe des Lyonnes pour encourager les femmes à prendre leur place dans le débat public
ET MILITANTE LR
Pourquoi ne pas l'annoncer ?

Qu’est-ce qui vous chagrine le plus ? Fondatrice des Lyonnes ou militantes LR ? Doit-on rappeler les intérêts parfois plus que limites de certains écolos lyonnais ? In fine c’était quoi votre argument :-)

Signaler Répondre

avatar
Pile le 11/10/2021 à 18:31
-- Forza EELV** a écrit le 11/10/2021 à 17h22

Chère Madame vroomeuse qui j'en suis sure n'y connait rien en féminisme inclusif, sachez qu'il n'y aura plus aucun bouchon à Lyon lorsqu'il n'y a aura plus aucune voiture !

Lyon n'a pas vocation a être un lieu de transit où les vroomers viennent nous polluer à loisir.
En revanche Lyon à vocation à devenir une réserve éco-citoyenne entre gens bien éduqués et écoresponsables.
Vivement que plus aucun vroomer banlieusard ne vienne franchir le mur végétal qui bientôt protégera les Lyonnais !

-- Forza EELV** est le seul vert qui sait parler au vroomers-uses (ou -euses).

Votre réserve écocitoyenne donne envie à tous les vroomers Lyonnais qui ne sont pas des banlieusards, mais des citoyens "fortifiés"

Mais, ces citoyens auront-ils le droit de sortir de temps en temps de cette magnifique Eco-Réserve, sans risquer d'être refoulés à leur retour (En voiture Electrique, cela va de soi !)

Signaler Répondre

avatar
Jean Pierre le 11/10/2021 à 18:31

Alexandra Carraz-Ceselli
Professionnelle des médias et des politiques publiques,
Fondatrice de L’Equipe des Lyonnes pour encourager les femmes à prendre leur place dans le débat public
ET MILITANTE LR
Pourquoi ne pas l'annoncer ?

Signaler Répondre

avatar
Ouep' le 11/10/2021 à 18:00
+10 000 a écrit le 11/10/2021 à 17h42

bien dit !

Ouep', une coulée verte à la place du périf' pour empêcher les travailleurs gueux de la banlieue de venir gêner les rodéo intra-muros.

Signaler Répondre

avatar
martine le 11/10/2021 à 17:58

tout le monde n habite pas pres de son travail certains sont handicapes et ne peuvent pas prendre les transports en commun totalement insecure apres tu as aussi des courses a porter etc.... alors zutbmais le tout velo est une utopie je suis agee et le velo je ne peux plus

Signaler Répondre

avatar
+10 000 le 11/10/2021 à 17:42
-- Forza EELV** a écrit le 11/10/2021 à 17h22

Chère Madame vroomeuse qui j'en suis sure n'y connait rien en féminisme inclusif, sachez qu'il n'y aura plus aucun bouchon à Lyon lorsqu'il n'y a aura plus aucune voiture !

Lyon n'a pas vocation a être un lieu de transit où les vroomers viennent nous polluer à loisir.
En revanche Lyon à vocation à devenir une réserve éco-citoyenne entre gens bien éduqués et écoresponsables.
Vivement que plus aucun vroomer banlieusard ne vienne franchir le mur végétal qui bientôt protégera les Lyonnais !

bien dit !

Signaler Répondre

avatar
-- Forza EELV** le 11/10/2021 à 17:22

Chère Madame vroomeuse qui j'en suis sure n'y connait rien en féminisme inclusif, sachez qu'il n'y aura plus aucun bouchon à Lyon lorsqu'il n'y a aura plus aucune voiture !

Lyon n'a pas vocation a être un lieu de transit où les vroomers viennent nous polluer à loisir.
En revanche Lyon à vocation à devenir une réserve éco-citoyenne entre gens bien éduqués et écoresponsables.
Vivement que plus aucun vroomer banlieusard ne vienne franchir le mur végétal qui bientôt protégera les Lyonnais !

Signaler Répondre

avatar
Pile le 11/10/2021 à 17:10
Désoeuvré mais actif a écrit le 11/10/2021 à 16h43

Il faut être désœuvré pour faire 4 km à pied en moins d'une heure ?
Alors comment qualifier ceux qui le font en voiture en 1 heure et quart ? Et qui le refont le lendemain et le surlendemain...
Bien sûr il y a ceux qui n'ont vraiment pas le choix et puis il y a la grande majorité qui pourrait faire autrement, au moins partiellement.

C'était une réponse à un "caporal vert", très connu pour certains de ses commentaires, parfois cinglants.
Il fait semblant de ne pas comprendre que parmi ses concitoyens, certains travaillent AVEC leur véhicule.
(Ce qui était mon cas lorsque je travaillais) .

Signaler Répondre

avatar
Vicente69 le 11/10/2021 à 17:00
L'hopital a écrit le 11/10/2021 à 15h14

... qui se fout de la charité !

Metropolexit metropolexit... Change de disque !
Moi je demande un Vicente69Exit !

Un autre adorateur du rentier Bernard et du parigot Doucet
METROPOLEXIT
DOUCEXIT

Signaler Répondre

avatar
Désoeuvré mais actif le 11/10/2021 à 16:43
FAV9 a écrit le 11/10/2021 à 13h43

Roulette russe 1, et 2:

Il faut être assez sportif, ou, très désœuvré, pour parcourir, à pied, aller-retour, Point du jour/confluence.

Si vous ne travaillez pas, évitez de donner des conseils à ceux qui bossent (et, aux autres d'ailleurs).

Et oui, parmi les "débiles" que vous montrez du doigt (en bon caporal Ecolo), il y a sans doute des gens dont le véhicule est un outil de travail, et, qui transportent, éventuellement du matériel.

Il faut être désœuvré pour faire 4 km à pied en moins d'une heure ?
Alors comment qualifier ceux qui le font en voiture en 1 heure et quart ? Et qui le refont le lendemain et le surlendemain...
Bien sûr il y a ceux qui n'ont vraiment pas le choix et puis il y a la grande majorité qui pourrait faire autrement, au moins partiellement.

Signaler Répondre

avatar
Pile le 11/10/2021 à 16:43
RunLyon a écrit le 11/10/2021 à 15h52

Vous êtes rentier , je ne vois pas en quoi cela vous concerne ? évitez les heure de pointe et ne rentrez pas dans les conversations sociétales car vous n'en faites pas partis

Rentier = Retraité, si vous préférez.

Et vous, vous vous prenez pour un modérateur ? spécialiste des conversations sociétales, en plus ? impressionnant.
Désolé pour vous, mais votre expertise n'est pas flagrante compte tenu de la pauvreté de votre dernière intervention ci-dessous.

RunLyon a écrit le 11/10/2021 à 14h06
??? vous mettez moins de temps et c'est l'occase de commencer à vous bouger (vous coûterez moins chère à la société / sécu sociale)

Signaler Répondre

avatar
Du négatif ressort toujours du positif... le 11/10/2021 à 16:39

Moi qui n'ai jamais voté par conviction, au moins les verts m'auront donnés envies de me rendre au urnes... Juste pour qu'ils dégagent vite vite vite !!!

Signaler Répondre

avatar
Vicente69 le 11/10/2021 à 16:29
roulette russe a écrit le 11/10/2021 à 15h46

Vincente69, n'oublie pas de dire à tout le monde que TU AS VOTE EELV l'année dernière.

Oui et ce fut une grave erreur et je le reconnais.
Je ne pensais pas que cette secte de pastèques ne rêvait que du vélo pour la transition écologique.
Que des escrologistes !!!
Attaquez vous au vrai problèmes et non systématiquement aux particuliers.
Depuis l'arrivée des pastèques, plus de bouchons donc plus de pollution à cause de suppression de voies sans concertation.
Bravo le rentier Bernard dont la première mesure a été de voter une augmentation de plus de 30% les indemenités des vice présidents (1000 €).
Qui peut se vanter d'une telle augmentation de nos jours à part ces escrologistes ?
Et Mr DOUCET qui veut mettre des fresques et des urinoirs écolo pour apaiser les délinquants que de stupidités.
J'en suis à un point que mon mot d'ordre est METROPOLEXIT.

Signaler Répondre

avatar
roulette russe le 11/10/2021 à 16:13
Le Canut de Lyon a écrit le 11/10/2021 à 15h14

Non, "roulette russe" n'est pas un fan, c'est un employé.
Qui d'autre pourrait passer autant de temps à troller en journée ?
Les méthodes du Gégé appliquées par les verts !

Et arrêtez d’appeler les EELV les écolos, c'est leur accorder une main mise sur une logique qui n'est pas la leur.
Appelez les Verts, ça, ça correspond bien à leur logique bobo-hyppie...

Non, pas du tout employé par eux. Je n'ai même jamais grignoté un biscuit apéritif à un pot qu'aurait offert les Verts EELV.

Vous trouvez peut être étonnant qu'on puisse trouver des gens qui aient la même approche des problèmes de notre temps que nos dirigeants actuels à la Métropole et à la mairie de Lyon, mais ces gens - dont je fais partie - existent, et ils ont été assez nombreux pour leur donner la victoire.

Par contre QUI emploie Vicente69, qui préfère oublier qu'IL A VOTE EELV en 2020 ?

Signaler Répondre

avatar
RunLyon le 11/10/2021 à 15:52
Pile a écrit le 11/10/2021 à 15h09

Vous aussi vous avez des conseils à donner aux gens qui travaillent ? (je ne parle pour de moi, je suis rentier)

Non ? pas de conseils ? Alors dans ce cas, vous avez loupé l"'occase" de vous taire.

Vous êtes rentier , je ne vois pas en quoi cela vous concerne ? évitez les heure de pointe et ne rentrez pas dans les conversations sociétales car vous n'en faites pas partis

Signaler Répondre

avatar
roulette russe le 11/10/2021 à 15:46
Vicente69 a écrit le 11/10/2021 à 14h25

@roulette russe :
Arrête de nous cassés les pieds.
Nous avons bien compris que tu es un fan du rentier Bernard et du parigot Doucet.
Ces escrologistes nous font croire que seul le vélo va résoudre le problème du climat.
METROPOLEXIT

Vincente69, n'oublie pas de dire à tout le monde que TU AS VOTE EELV l'année dernière.

Signaler Répondre

avatar
Re le 11/10/2021 à 15:15

Je lisais en me disant que j'allais trouver un truc en sa faveur mais j'ai dû stopper net quand jai lu qu'elle défendait ceux qui font moins de 4 km en voiture !!! Le transport par câble est un sujet de 2012 de plus le métro E ne conviendra pas à ceux qui n'utilisent même pas les TC alors qu'ils pourraient déjà le faire. Allez une ouin ouin en plus cette charmante dame...

Signaler Répondre

avatar
Cégé69 le 11/10/2021 à 15:14

C'est marrant, Mme Carraz-Ceselli ne mentionne pas dans sa signature qu'elle est Directrice de cabinet et Directrice de la communication de la Ville de Tassin-la-Demi-Lune (mairie Les Républicains).
En tout cas, cela prouve une fois de plus que Lyonmag est un beau merdia...

D'ailleurs, c'est marrant, on ne retrouve plus l'article où ils incriminaient la maire de Canteleu dans l'affaire de drogue en Seine Maritime. Peur d'être mis en cause pour non-respect de la présomption d’innocence peut-être ?
Un merdia vous dis-je

Signaler Répondre

avatar
L'hopital le 11/10/2021 à 15:14
Vicente69 a écrit le 11/10/2021 à 14h25

@roulette russe :
Arrête de nous cassés les pieds.
Nous avons bien compris que tu es un fan du rentier Bernard et du parigot Doucet.
Ces escrologistes nous font croire que seul le vélo va résoudre le problème du climat.
METROPOLEXIT

... qui se fout de la charité !

Metropolexit metropolexit... Change de disque !
Moi je demande un Vicente69Exit !

Signaler Répondre

avatar
C'est dit le 11/10/2021 à 15:14
OnEnReparle a écrit le 11/10/2021 à 13h36

Tout comme les autres qui n'ont pas dépassé les 20%, hein, faut arrêter, c'est le système, la démocratie réelle, pure, n'existe pas.

La concertation c'est bien, mais si on aboutit à encore construire des autoroutes, des anneaux de sciences juste parce que les automobilistes le veulent, on ne va jamais s'en sortir.
On les a élus et ils appliquent le programme pour lequel ils ont été élus.

Les pannes et les grèves... Pour les avoir vécus, c'est vraiment pas grand chose, ça soûle certes mais on arrive à bon port toujours. Une voiture fera mieux sans doute, mais c'est abusé comme moyen.

Bref, il n'y a pas débat, on est en danger, et il n'y a plus de temps à perdre.
Faites la sourde oreille encore et encore ... jusqu'au jour où vous vous rendrez compte qu'on ne pourra plus reculer face à des évenements dramatiques, jusqu'au jour commencerez à perdre des proches, vous allez tous regretter de ne pas avoir fait un peu d'effort ... ou alors vous allez reprocher encore et encore les autres qui vous avaient pourtant prévenus ?

Et pendant ce temps là, la Chine annonce la construction d'un nouveau parc de centrales au charbon équivalent en puissance à notre parc nucléaire français.
Pas un mot de nos élus et associations écolos sur ce sujet.

Signaler Répondre

avatar
Le Canut de Lyon le 11/10/2021 à 15:14
Vicente69 a écrit le 11/10/2021 à 14h25

@roulette russe :
Arrête de nous cassés les pieds.
Nous avons bien compris que tu es un fan du rentier Bernard et du parigot Doucet.
Ces escrologistes nous font croire que seul le vélo va résoudre le problème du climat.
METROPOLEXIT

Non, "roulette russe" n'est pas un fan, c'est un employé.
Qui d'autre pourrait passer autant de temps à troller en journée ?
Les méthodes du Gégé appliquées par les verts !

Et arrêtez d’appeler les EELV les écolos, c'est leur accorder une main mise sur une logique qui n'est pas la leur.
Appelez les Verts, ça, ça correspond bien à leur logique bobo-hyppie...

Signaler Répondre

avatar
Pile le 11/10/2021 à 15:09
RunLyon a écrit le 11/10/2021 à 14h06

??? vous mettez moins de temps et c'est l'occase de commencer à vous bouger (vous coûterez moins chère à la société / sécu sociale)

Vous aussi vous avez des conseils à donner aux gens qui travaillent ? (je ne parle pour de moi, je suis rentier)

Non ? pas de conseils ? Alors dans ce cas, vous avez loupé l"'occase" de vous taire.

Signaler Répondre

avatar
Clic clac le 11/10/2021 à 14:51

Cet article est une pure merveille : faire ressortir avec des mots, tout ce ce pensent la majorité des grand lyonnais. Merci

Signaler Répondre

avatar
bien.. le 11/10/2021 à 14:37
OnEnReparle a écrit le 11/10/2021 à 13h36

Tout comme les autres qui n'ont pas dépassé les 20%, hein, faut arrêter, c'est le système, la démocratie réelle, pure, n'existe pas.

La concertation c'est bien, mais si on aboutit à encore construire des autoroutes, des anneaux de sciences juste parce que les automobilistes le veulent, on ne va jamais s'en sortir.
On les a élus et ils appliquent le programme pour lequel ils ont été élus.

Les pannes et les grèves... Pour les avoir vécus, c'est vraiment pas grand chose, ça soûle certes mais on arrive à bon port toujours. Une voiture fera mieux sans doute, mais c'est abusé comme moyen.

Bref, il n'y a pas débat, on est en danger, et il n'y a plus de temps à perdre.
Faites la sourde oreille encore et encore ... jusqu'au jour où vous vous rendrez compte qu'on ne pourra plus reculer face à des évenements dramatiques, jusqu'au jour commencerez à perdre des proches, vous allez tous regretter de ne pas avoir fait un peu d'effort ... ou alors vous allez reprocher encore et encore les autres qui vous avaient pourtant prévenus ?

Vous parlez de l'effort des citoyens..et les industriels qui polluent bien d'avantage mais payant des taxes ils en ont le droit! C'est un peu du foutage de gueule de vouloir incriminer les particuliers avec leurs voitures! la voiture n'est pas seule a polluer..et le vélo n'est certainement pas la solution au problème

Signaler Répondre

avatar
On en a un bon là le 11/10/2021 à 14:34
roulette russe a écrit le 11/10/2021 à 11h22

Pour ce qui est d'enfiler, telles des perles sur un fil, tous les poncifs favorables au maintien de la liberté absolue pour les CSP+ de circuler partout à bord de leur SUV ou limousine, cet article est de première grandeur.

Les conséquences écologiques, pollution, bruit, réchauffement climatique, la nécessité de la transition énergétique, son autrice s'en tamponne : son discours c'est "L'écologie, ça va 5 minutes, mais il faut revenir aux choses sérieuses" (prétendues sérieuses, en fait)

Dites, vous n'avez pas l'impression d'avoir oublié le paragraphe en faveur de l'anneau d'essence, dans votre texte ?

C est gentil à vous d illustrer par l exemple ceux qui sont décrits dans cet article

Signaler Répondre

avatar
Vicente69 le 11/10/2021 à 14:25

@roulette russe :
Arrête de nous cassés les pieds.
Nous avons bien compris que tu es un fan du rentier Bernard et du parigot Doucet.
Ces escrologistes nous font croire que seul le vélo va résoudre le problème du climat.
METROPOLEXIT

Signaler Répondre

avatar
On se dout bien. le 11/10/2021 à 14:21
pasteque69 a écrit le 11/10/2021 à 14h17

Excellent cet article sur la secte verte ! en esperant que les lyonnais votent la prochaine fois pour des gens compétents ! ca va nous changer de ces amateurs !

On se doute bien qu'il faudra trouver des solutions qui ne feront pas l'unanimité, mais il y a un côté "démerdez-vous" de la part des écolo' qui pousse au dégoût.

Signaler Répondre

avatar
pasteque69 le 11/10/2021 à 14:17

Excellent cet article sur la secte verte ! en esperant que les lyonnais votent la prochaine fois pour des gens compétents ! ca va nous changer de ces amateurs !

Signaler Répondre

avatar
RunLyon le 11/10/2021 à 14:06
FAV9 a écrit le 11/10/2021 à 13h43

Roulette russe 1, et 2:

Il faut être assez sportif, ou, très désœuvré, pour parcourir, à pied, aller-retour, Point du jour/confluence.

Si vous ne travaillez pas, évitez de donner des conseils à ceux qui bossent (et, aux autres d'ailleurs).

Et oui, parmi les "débiles" que vous montrez du doigt (en bon caporal Ecolo), il y a sans doute des gens dont le véhicule est un outil de travail, et, qui transportent, éventuellement du matériel.

??? vous mettez moins de temps et c'est l'occase de commencer à vous bouger (vous coûterez moins chère à la société / sécu sociale)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.