Nouvelle manifestation anti pass sanitaire ce samedi à Lyon

Nouvelle manifestation anti pass sanitaire ce samedi à Lyon
LyonMag

Ils étaient près de 300 la semaine dernière

Un nouveau rassemblement anti pass sanitaire est prévu ce samedi à Lyon. Organisé par le collectif "Lyon Pour la Liberté", le mouvement se veut pacifique et apolitique.

Le cortège s'élancera à 14h de la gare des Brotteaux, dans le 6e arrondissement.

Ce chiffre de 300 manifestants reste stable depuis quelque temps. Le mouvement ne semble donc pas faiblir, mais ne regagne pas pour autant en popularité. Les récentes annonces du gouvernement concernant le pass vaccinale pourraient en revanche relancer la machine, tout comme l'approche des vacances pourraient enterrer la mobilisation.

Le week-end dernier, plusieurs slogans complotistes avaient été entendus dans les manifestations organisées par le collectif précédemment cité.

Là encore, il sera question de lutte contre "le pass de la honte", "la société de contrôle", "les mensonges médiatiques" et "la corruption du gouvernement et des big pharma".

X
44 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
lff69 le 07/01/2022 à 15:16
Je sais... a écrit le 20/12/2021 à 11h43

Parce que c'est comme les Soldes... Tu leur dis "c'est les soldes" et ils courent et se battent pour acheter...

MDR !

Signaler Répondre

avatar
Albert londres le 29/12/2021 à 19:09

Dans ces manifestations il est surtout question d'égoïsme, d'individualisme et de réflexion de type comptoir du PMU.
Ça manifeste ça refuse une vaccination mais ça vient faire des plzurnicheries quand ça se retrouve en hospitalisation avec un faux passes sanitaire.
Ça pense en priorité à sa gueule sous une pseudo réflexion de liberté, mais encore une fois ça aimerait se faire soigner comme des vaccinés et en priorité.
Non vraiment laisser donc les moutons aller tranquillement dans des bars, des spectacles, voyager
Et vous restez entre gens éclairés.
En attendant la situation actuelle vous en êtes responsable

Signaler Répondre

avatar
Lt54 le 28/12/2021 à 03:30

Bonjour,
On vient de me diagnostiquer un cancer. Je suis une personne ayant beaucoup de commorbidites (maladie de Crohn, PR etc...).
Mon opération est repoussée sine die car si durant l'opération, si une complication se produisait, une place en réanimation ne peut m'être garantie.
Sur 60 lits de réanimation, sachant qu'ils ont poussé les murs, 50 sont occupés par des COVID NON vaccinés ou vaccinés avec 1 dose.
Je ne souhaite bien entendu pas qu'ils ne soient pas soignés mais ils devraient assumer leurs choix en réglant les coûts inutiles qu'ils font pesés sur la société soit 3 000 € par jour en réanimation soit 63 000 € pour 21 jours durée moyenne.
Merci à eux pour me réduire mes chances de guérison sans séquelles voire mes chances de survie à moyen ou long terme. Ils devraient avoir honte mais encore faudrait-il qu'ils aient une conscience !!!

Signaler Répondre

avatar
Glaudel le 20/12/2021 à 15:24
Lisette a écrit le 19/12/2021 à 21h44

Alors si vous êtes hospitalisé Covid, vous payez les frais vous êtes responsable de vous! Responsable jusqu'au bout.....d'accord?

Tout a fait d'accord Lisette, responsable jusqu'au bout! Tu ne veux pas payer pour les non vacciné? C'est très bien. Dans ce cas là, il n'y a aucune raison que les non vaccinés payent tes vaccins tes tests PCR, tes médicaments tes arrêts maladie. Ni la politique aberrante du "quoi qu'il en coute" d'ailleurs.

Signaler Répondre

avatar
Glaudel le 20/12/2021 à 14:35
brumel69 a écrit le 20/12/2021 à 12h31

c'est normal qu'ils deviennent de plus en plus hargneux, ils voient bien que l'étau se resserre malgré toutes leurs manifs stériles. Ils étaient nombreux à miser sur un abandon du pass sanitaire en octobre, ils vont se retrouver avec un pass vaccinal contraignant et le pire c 'est que leur "bourreau" risque d'être réelu...

Discours aussi stérile que lamentable... A part quelques références aux infamies du passé (qui n'ont aucun sens ici au passage), avez vous dans votre argumentaire des choses sérieuses à apporter au débat? Vous êtes des sachants, de grands professeurs en virologie ou en droits constitutionnels? Ou êtes vous juste des veaux aussi agressif que stupide et totalitaire?

Signaler Répondre

avatar
brumel69 le 20/12/2021 à 12:31
les neuneus sont de sortie a écrit le 18/12/2021 à 10h37

Et allez, une de plus ! toujours les 300 mêmes enragés derrière leur caudillo.
Au moins ils ont renoncé à la retraite aux flambeaux. ça faisait un peu trop Munich 1933, ou le célèbre gang aux 3 K.
Et de plus en plus enragés...

c'est normal qu'ils deviennent de plus en plus hargneux, ils voient bien que l'étau se resserre malgré toutes leurs manifs stériles. Ils étaient nombreux à miser sur un abandon du pass sanitaire en octobre, ils vont se retrouver avec un pass vaccinal contraignant et le pire c 'est que leur "bourreau" risque d'être réelu...

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais. le 20/12/2021 à 12:15
Analyse de CE2 ! a écrit le 19/12/2021 à 16h06

C'est le gouvernement qui a mis l'hôpital à l'os pas les non-vaccinés... Au début de l'épidémie il forçait les soignants à aller bosser malades et sans matos et 2 ans après il les vire.
T'es au courant que le vaccin ne protège pas de la transmission ? Que les vaccinés qui ne se protègent plus sont bien plus responsables des contaminations que les non-vaccinés qui se protègent, eux et les autres, en portant des masques... T'as accusé les soignants d'être des vecteurs de l'épidémie y'a 2 ans ?? Non,.... alors pourquoi tu ne t'écrases pas aujourd'hui ? T'as juste bouffé la propagande qui t'a fait croire qu'en se faisant vacciner, on n'était plus contagieux, qu'aucun variant ne viendrait de l'etranger, que la vaccination était l'alpha et l'oméga pour éradiquer la virus et ses variants à venir.... T'es juste un idiot, et Omicron vient de te le prouver.... Va donc t'acheter un cerveau, le CSP- ignare au lieu de jouer au p'tit dictateur qui pense détenir la vérité par manque de jugeote.
Les vaccins sont une protection individuelle partielle, ils protègent des cas graves, pas de la transmission. En conséquence un non-vacciné prend des risques pour lui-même mais n'en fait pas plus courir aux autres qu'un vacciné.. OK, ça "protège" l'hôpital, ça limite les cas graves... mais si le gouvernement avait fait son job depuis 2 ans en évitant déjà de mentir (gripette, masques inutiles, tests,...) on n'aurait pas à obliger les citoyens à se faire injecter des substances expérimentales validées en urgence avec des protocoles dégradés et sans aucun retour sur le long terme. Qui vous dit que de vacciner une enfant de 5 ans aujourd'hui ne va pas la faire accoucher à 25 ans d'enfants malformés, qu'un ado de 15 ans ne va pas être atteint à 40 ans d'une maladie neurologique dégénérative, etc... Vous oubliez un peu vite les scandales du Médiator, du Roacutane, de la Dépakine... des années avant que leur nocivité ne détruise des milliers de vies et de familles ! Vous n'êtes même pas assez intelligent pour comprendre que ces vaccins ne sont pas des vaccins au sens commun mais des médicaments issus de la thérapie génique qui font de vous/nous des OGM au niveau cellulaire. L'immunité naturelle acquise ou celle prodiguée par les vaccins traditionnels qui la provoque n'ont rien de commun avec ce que font ces produits qui forcent juste les cellules à produire artificiellement des protéines qui empêchent le virus de pénétrer dans la cellule... Pour ça qu'à chaque mutation du virus, on repart quasiment à zéro.
Restez donc couché au lieu de déballer vos idées dignes d'un dictateur ignare. Ce virus ne disparaîtra pas tant que des antiviraux spécifiques n'auront pas été développés. Ces médicaments (nommés "vaccins") ne le tuent pas, ils se contentent de le bloquer comme un vigile à l'entrée d'une boîte de nuit. C'est d'ailleurs pour ça que les vaccinés restent contagieux !
Pitoyable de vous lire !

EXCELLENT !
J'adhère entièrement à votre avis, et d'autant plus que depuis 2 ans, le gouvernement, Castex et Véran pour les nommer, ont fermé encore plus de 1800 lits en hôpitaux publics et mis au banc des accusés des centaines de soignants qui n'en veulent pas de ce vaccin, en leur supprimant leurs salaires alors que ce même gouvernement les ont adoubés au début de la pandémie, sans compter tous ceux qui dégoûtés de tant d'irresponsabilités et de mensonges sur ce virus ont définitivement quittés la fonction hospitalière.
C'est pour cacher ce désastre hospitaliers que ces prétendus responsables en sont devenus irresponsables.
Que chacun prenne le temps de constater comment nos hôpitaux ont été détruits au nom de la rentabilité financière, une honte au pays des lumières !
Comme vous, je trouve pitoyable de faire subir aux non-vaccinés la prolifération des nouveaux variants alors que ces mêmes non-vaccinés sont ceux qui se protègent bien plus que les vaccinés, en respectant les gestes barrières... mais voilà les non-vaccinés se font infectés par les vaccinés qui eux sont porteurs de cette maladie tout en se croyant immunisés !
Ce vaccin ne guérit rien de rien, il ne permet même pas au corps humain de produire ses propres anticorps de façon pérenne, comme l'ont fait tous les autres vaccins que nous avons eu depuis notre enfance, il permet seulement de reporter dans le temps la gravité de la maladie, et les meilleurs preuves en sont tous ces nouveaux variants qui font peur aux mêmes labos producteurs de ce vaccin qu'ils en adaptent la composition selon la demande du moment. C'est cela la nouvelle médecine ?
Une 3ème dose... en attendant la 4ème dose... en attendant la 5ème dose... etc... ad-vitam æternam ?
Merci aux censeurs de LM d'afficher mon message, qui n'est qu'une constatation malheureuse du nouveau monde que nous prépare tous ces politiciens pourris.

Signaler Répondre

avatar
Glaudel le 20/12/2021 à 12:07
Il s'en fout Alberto... a écrit le 20/12/2021 à 11h08

À 61 ans sa vie est derrière lui alors les effets à long terme, ça ne le concerne pas... Il pense à lui, aujourd'hui, Alberto1960.. Que des mômes de 5 ans aient possiblement demain de graves conséquences pour avoir été traités comme des cobayes n'est pas son problème... Tant qu'il peut sauver son luc aujourd'hui et continuer à aller au resto.. la vie est belle pour Alberto1960 😉

On ne vous empêche pas de vous vacciner? Si vous avez peur, restez chez vous, isolez vous, de toutes façon, vacciné ou pas, les risques de transmissions existent. Mais si vous n'avez pas assez de tripes pour défendre vos libertés, ayez au moins la gentillesse de laisser tranquille ce qui en ont. Nous n'avons pas a recevoir la leçon des apathiques de service! Aujourd'hui, plus de 90% de la population adultes est vaccinée, l'immunité collective est atteinte, n'est ce pas... Continuez à avaler tout ce que l'on vous raconte, a faire tout ce que l'on vous dit, à penser tout ce que l'on vous dicte, mais par pitié, faites pas chier!

Cordialement

Signaler Répondre

avatar
Je sais... le 20/12/2021 à 11:43
Operandus a écrit le 20/12/2021 à 07h42

Moi, la question que je me pose c'est: "pourquoi la majorité des gens ont sauté sur des vaccins proposés par des sociétés de multiples fois condamnées pour charlatanisme ?".

Parce que c'est comme les Soldes... Tu leur dis "c'est les soldes" et ils courent et se battent pour acheter...

Signaler Répondre

avatar
Il s'en fout Alberto... le 20/12/2021 à 11:08
Alberto1960 a écrit le 20/12/2021 à 10h54

Ils étaient 300... j'espère pour eux qu'ils passeront tous l'hiver et qu'ils n'iront pas "bloquer" nos hôpitaux, ils critiquent l'état, ce même état qui les soignent vacciné ou pas, c eux qui voient, pourquoi perdre son temps pour une toute petite minorité qui ne veut rien entendre ? ils sont contre un vaccin qui a fait c preuve ! on peu rien pour eux, je leur souhaite beaucoup de courage de vivre avec le risque de tomber gravement malade.

À 61 ans sa vie est derrière lui alors les effets à long terme, ça ne le concerne pas... Il pense à lui, aujourd'hui, Alberto1960.. Que des mômes de 5 ans aient possiblement demain de graves conséquences pour avoir été traités comme des cobayes n'est pas son problème... Tant qu'il peut sauver son luc aujourd'hui et continuer à aller au resto.. la vie est belle pour Alberto1960 😉

Signaler Répondre

avatar
Alberto1960 le 20/12/2021 à 10:54
Réponse a écrit le 20/12/2021 à 08h09

Pitoyable à vous lire !

Ils étaient 300... j'espère pour eux qu'ils passeront tous l'hiver et qu'ils n'iront pas "bloquer" nos hôpitaux, ils critiquent l'état, ce même état qui les soignent vacciné ou pas, c eux qui voient, pourquoi perdre son temps pour une toute petite minorité qui ne veut rien entendre ? ils sont contre un vaccin qui a fait c preuve ! on peu rien pour eux, je leur souhaite beaucoup de courage de vivre avec le risque de tomber gravement malade.

Signaler Répondre

avatar
Analyse de CE2 ! le 20/12/2021 à 10:42
Réponse a écrit le 20/12/2021 à 08h09

Pitoyable à vous lire !

Les faits sont têtus, pas vrai ? 😊 Et ça dérange les idéologues et les moutons en transumance qui les suivent. Ces derniers apprécient la simplicité de la soumission, perçue comme intellectuellement très reposante 😊

Signaler Répondre

avatar
Réponse le 20/12/2021 à 08:09
Analyse de CE2 ! a écrit le 19/12/2021 à 16h06

C'est le gouvernement qui a mis l'hôpital à l'os pas les non-vaccinés... Au début de l'épidémie il forçait les soignants à aller bosser malades et sans matos et 2 ans après il les vire.
T'es au courant que le vaccin ne protège pas de la transmission ? Que les vaccinés qui ne se protègent plus sont bien plus responsables des contaminations que les non-vaccinés qui se protègent, eux et les autres, en portant des masques... T'as accusé les soignants d'être des vecteurs de l'épidémie y'a 2 ans ?? Non,.... alors pourquoi tu ne t'écrases pas aujourd'hui ? T'as juste bouffé la propagande qui t'a fait croire qu'en se faisant vacciner, on n'était plus contagieux, qu'aucun variant ne viendrait de l'etranger, que la vaccination était l'alpha et l'oméga pour éradiquer la virus et ses variants à venir.... T'es juste un idiot, et Omicron vient de te le prouver.... Va donc t'acheter un cerveau, le CSP- ignare au lieu de jouer au p'tit dictateur qui pense détenir la vérité par manque de jugeote.
Les vaccins sont une protection individuelle partielle, ils protègent des cas graves, pas de la transmission. En conséquence un non-vacciné prend des risques pour lui-même mais n'en fait pas plus courir aux autres qu'un vacciné.. OK, ça "protège" l'hôpital, ça limite les cas graves... mais si le gouvernement avait fait son job depuis 2 ans en évitant déjà de mentir (gripette, masques inutiles, tests,...) on n'aurait pas à obliger les citoyens à se faire injecter des substances expérimentales validées en urgence avec des protocoles dégradés et sans aucun retour sur le long terme. Qui vous dit que de vacciner une enfant de 5 ans aujourd'hui ne va pas la faire accoucher à 25 ans d'enfants malformés, qu'un ado de 15 ans ne va pas être atteint à 40 ans d'une maladie neurologique dégénérative, etc... Vous oubliez un peu vite les scandales du Médiator, du Roacutane, de la Dépakine... des années avant que leur nocivité ne détruise des milliers de vies et de familles ! Vous n'êtes même pas assez intelligent pour comprendre que ces vaccins ne sont pas des vaccins au sens commun mais des médicaments issus de la thérapie génique qui font de vous/nous des OGM au niveau cellulaire. L'immunité naturelle acquise ou celle prodiguée par les vaccins traditionnels qui la provoque n'ont rien de commun avec ce que font ces produits qui forcent juste les cellules à produire artificiellement des protéines qui empêchent le virus de pénétrer dans la cellule... Pour ça qu'à chaque mutation du virus, on repart quasiment à zéro.
Restez donc couché au lieu de déballer vos idées dignes d'un dictateur ignare. Ce virus ne disparaîtra pas tant que des antiviraux spécifiques n'auront pas été développés. Ces médicaments (nommés "vaccins") ne le tuent pas, ils se contentent de le bloquer comme un vigile à l'entrée d'une boîte de nuit. C'est d'ailleurs pour ça que les vaccinés restent contagieux !
Pitoyable de vous lire !

Pitoyable à vous lire !

Signaler Répondre

avatar
Absurde le 20/12/2021 à 08:06
Lisette a écrit le 19/12/2021 à 21h44

Alors si vous êtes hospitalisé Covid, vous payez les frais vous êtes responsable de vous! Responsable jusqu'au bout.....d'accord?

Je ne comprends vraiment pas pourquoi on prend encore en réanimation les non-vaccinés au détriment des autres malades qui n'y sont vraiment pour rien !!??

Signaler Répondre

avatar
Operandus le 20/12/2021 à 07:42

Moi, la question que je me pose c'est: "pourquoi la majorité des gens ont sauté sur des vaccins proposés par des sociétés de multiples fois condamnées pour charlatanisme ?".

Signaler Répondre

avatar
Humourtoujours le 20/12/2021 à 00:30
SuperGone a écrit le 19/12/2021 à 15h14

Encore une tribune pour les tarés qui sont contre tous et vont priver bon nombre de soignants de vacances en famille parce qu’ils sont en réanimation !
Vivement la suspension des contrats de travail pour les non vaccinés !!!

600 personnes dans une ville de 6000000 habitants, hors communes de banlieue. Soit 1 pour mille. 600 futurs prix Nobel es-Démocratie. Peut être que parmi eux il y en a même qui trouve Macron illégitime avec son 20% des inscrits en 2017...

Signaler Répondre

avatar
Lisette le 19/12/2021 à 21:44
mouchette a écrit le 18/12/2021 à 14h05

Ils ont raison les antivax. Obliger les gens à recevoir n'importe quoi dans leur corps est inadmissible, a quand la 6,7,8,ème vague , se serait plutôt un tsunamis. Avec un vaccin tout les 3 mois, faudra se faire placer un cathéter dans le bras...

Alors si vous êtes hospitalisé Covid, vous payez les frais vous êtes responsable de vous! Responsable jusqu'au bout.....d'accord?

Signaler Répondre

avatar
Lisette le 19/12/2021 à 21:41

Il y a des personnes qui ont un QI d''huitre ! Ils ne comprennent rien aux vaccins. ..
Il faudrait leur faire payer leurs soins s' ils sont hospitalisés. ..ils doivent être responsables jusqu'au bout de leurs idées .. Je vous les choses comme ça. .

Signaler Répondre

avatar
Youzou le 19/12/2021 à 16:46
Analyse de CE2 ! a écrit le 19/12/2021 à 16h30

Ça ne m'étonne pas,... C'est ce que font tous les idiots quand ils ne comprennent pas.. ils rient bêtement 😉😊

Merci pour le compliment !

Je me marre encore plus !

Signaler Répondre

avatar
Analyse de CE2 ! le 19/12/2021 à 16:30
Youzou a écrit le 19/12/2021 à 16h13

Ah, ah, ah, j'ai bien rigolé ....

Ça ne m'étonne pas,... C'est ce que font tous les idiots quand ils ne comprennent pas.. ils rient bêtement 😉😊

Signaler Répondre

avatar
Youzou le 19/12/2021 à 16:13
Analyse de CE2 ! a écrit le 19/12/2021 à 16h06

C'est le gouvernement qui a mis l'hôpital à l'os pas les non-vaccinés... Au début de l'épidémie il forçait les soignants à aller bosser malades et sans matos et 2 ans après il les vire.
T'es au courant que le vaccin ne protège pas de la transmission ? Que les vaccinés qui ne se protègent plus sont bien plus responsables des contaminations que les non-vaccinés qui se protègent, eux et les autres, en portant des masques... T'as accusé les soignants d'être des vecteurs de l'épidémie y'a 2 ans ?? Non,.... alors pourquoi tu ne t'écrases pas aujourd'hui ? T'as juste bouffé la propagande qui t'a fait croire qu'en se faisant vacciner, on n'était plus contagieux, qu'aucun variant ne viendrait de l'etranger, que la vaccination était l'alpha et l'oméga pour éradiquer la virus et ses variants à venir.... T'es juste un idiot, et Omicron vient de te le prouver.... Va donc t'acheter un cerveau, le CSP- ignare au lieu de jouer au p'tit dictateur qui pense détenir la vérité par manque de jugeote.
Les vaccins sont une protection individuelle partielle, ils protègent des cas graves, pas de la transmission. En conséquence un non-vacciné prend des risques pour lui-même mais n'en fait pas plus courir aux autres qu'un vacciné.. OK, ça "protège" l'hôpital, ça limite les cas graves... mais si le gouvernement avait fait son job depuis 2 ans en évitant déjà de mentir (gripette, masques inutiles, tests,...) on n'aurait pas à obliger les citoyens à se faire injecter des substances expérimentales validées en urgence avec des protocoles dégradés et sans aucun retour sur le long terme. Qui vous dit que de vacciner une enfant de 5 ans aujourd'hui ne va pas la faire accoucher à 25 ans d'enfants malformés, qu'un ado de 15 ans ne va pas être atteint à 40 ans d'une maladie neurologique dégénérative, etc... Vous oubliez un peu vite les scandales du Médiator, du Roacutane, de la Dépakine... des années avant que leur nocivité ne détruise des milliers de vies et de familles ! Vous n'êtes même pas assez intelligent pour comprendre que ces vaccins ne sont pas des vaccins au sens commun mais des médicaments issus de la thérapie génique qui font de vous/nous des OGM au niveau cellulaire. L'immunité naturelle acquise ou celle prodiguée par les vaccins traditionnels qui la provoque n'ont rien de commun avec ce que font ces produits qui forcent juste les cellules à produire artificiellement des protéines qui empêchent le virus de pénétrer dans la cellule... Pour ça qu'à chaque mutation du virus, on repart quasiment à zéro.
Restez donc couché au lieu de déballer vos idées dignes d'un dictateur ignare. Ce virus ne disparaîtra pas tant que des antiviraux spécifiques n'auront pas été développés. Ces médicaments (nommés "vaccins") ne le tuent pas, ils se contentent de le bloquer comme un vigile à l'entrée d'une boîte de nuit. C'est d'ailleurs pour ça que les vaccinés restent contagieux !
Pitoyable de vous lire !

Ah, ah, ah, j'ai bien rigolé ....

Signaler Répondre

avatar
Analyse de CE2 ! le 19/12/2021 à 16:06
SuperGone a écrit le 19/12/2021 à 15h14

Encore une tribune pour les tarés qui sont contre tous et vont priver bon nombre de soignants de vacances en famille parce qu’ils sont en réanimation !
Vivement la suspension des contrats de travail pour les non vaccinés !!!

C'est le gouvernement qui a mis l'hôpital à l'os pas les non-vaccinés... Au début de l'épidémie il forçait les soignants à aller bosser malades et sans matos et 2 ans après il les vire.
T'es au courant que le vaccin ne protège pas de la transmission ? Que les vaccinés qui ne se protègent plus sont bien plus responsables des contaminations que les non-vaccinés qui se protègent, eux et les autres, en portant des masques... T'as accusé les soignants d'être des vecteurs de l'épidémie y'a 2 ans ?? Non,.... alors pourquoi tu ne t'écrases pas aujourd'hui ? T'as juste bouffé la propagande qui t'a fait croire qu'en se faisant vacciner, on n'était plus contagieux, qu'aucun variant ne viendrait de l'etranger, que la vaccination était l'alpha et l'oméga pour éradiquer la virus et ses variants à venir.... T'es juste un idiot, et Omicron vient de te le prouver.... Va donc t'acheter un cerveau, le CSP- ignare au lieu de jouer au p'tit dictateur qui pense détenir la vérité par manque de jugeote.
Les vaccins sont une protection individuelle partielle, ils protègent des cas graves, pas de la transmission. En conséquence un non-vacciné prend des risques pour lui-même mais n'en fait pas plus courir aux autres qu'un vacciné.. OK, ça "protège" l'hôpital, ça limite les cas graves... mais si le gouvernement avait fait son job depuis 2 ans en évitant déjà de mentir (gripette, masques inutiles, tests,...) on n'aurait pas à obliger les citoyens à se faire injecter des substances expérimentales validées en urgence avec des protocoles dégradés et sans aucun retour sur le long terme. Qui vous dit que de vacciner une enfant de 5 ans aujourd'hui ne va pas la faire accoucher à 25 ans d'enfants malformés, qu'un ado de 15 ans ne va pas être atteint à 40 ans d'une maladie neurologique dégénérative, etc... Vous oubliez un peu vite les scandales du Médiator, du Roacutane, de la Dépakine... des années avant que leur nocivité ne détruise des milliers de vies et de familles ! Vous n'êtes même pas assez intelligent pour comprendre que ces vaccins ne sont pas des vaccins au sens commun mais des médicaments issus de la thérapie génique qui font de vous/nous des OGM au niveau cellulaire. L'immunité naturelle acquise ou celle prodiguée par les vaccins traditionnels qui la provoque n'ont rien de commun avec ce que font ces produits qui forcent juste les cellules à produire artificiellement des protéines qui empêchent le virus de pénétrer dans la cellule... Pour ça qu'à chaque mutation du virus, on repart quasiment à zéro.
Restez donc couché au lieu de déballer vos idées dignes d'un dictateur ignare. Ce virus ne disparaîtra pas tant que des antiviraux spécifiques n'auront pas été développés. Ces médicaments (nommés "vaccins") ne le tuent pas, ils se contentent de le bloquer comme un vigile à l'entrée d'une boîte de nuit. C'est d'ailleurs pour ça que les vaccinés restent contagieux !
Pitoyable de vous lire !

Signaler Répondre

avatar
SuperGone le 19/12/2021 à 15:14

Encore une tribune pour les tarés qui sont contre tous et vont priver bon nombre de soignants de vacances en famille parce qu’ils sont en réanimation !
Vivement la suspension des contrats de travail pour les non vaccinés !!!

Signaler Répondre

avatar
Zaphyr le 19/12/2021 à 12:30

Plus de 600 personnes selon le Progrès, et plutôt "haut de gamme"...

Signaler Répondre

avatar
raslebol69 le 19/12/2021 à 12:20

Ces personnes au cerveau de moineau sont un danger pour notre avenir. Ils mettent en danger la vie d'autrui...

Signaler Répondre

avatar
solong le 18/12/2021 à 20:39
NEXT a écrit le 18/12/2021 à 19h44

c'est la promenade hebdomadaire des blaireaux

Tant que vous y étiez ! 😉

Signaler Répondre

avatar
NEXT le 18/12/2021 à 19:44

c'est la promenade hebdomadaire des blaireaux

Signaler Répondre

avatar
Ne sois pas trop pressé... le 18/12/2021 à 18:13
Glouglou a écrit le 18/12/2021 à 12h48

Ben je suis triplement vacciné et j'ai le cerveau en meilleur état que ces éberlués !

Et surtout évite de crier victoire et de vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. Faut donner le temps au temps... à voir ce que sera "ton cerveau" dans quelques années... peut-être en liquéfaction dans un service neurologique... à moins que ce ne soit ton foie qui cherchera un remplaçant pour avoir dit non car ton cerveau aura dit oui trop vite... 😊

Signaler Répondre

avatar
T'es au chaud, tranquille le 18/12/2021 à 18:07
Puravida a écrit le 18/12/2021 à 15h21

Chacun son truc : ils arpentent les rues dans le froid, nous, on est au chaud, tranquilles.

Mais t'as un truc inconnu qui arpente ton corps, au chaud et tranquille... Va savoir, peut-être que ça te bouffe de l'intérieur comme le crabe, sans que tu le saches encore, au chaud et tranquille... Dans 5 où 10 ans peut-être regretteras-tu d'avoir été un peu trop au chaud et tranquille.. un peu comme l'histoire de la cigale et de la fourmi... Courage Gars et profite bien de la chaleur et de la tranquillité... ça risque de ne pas durer 😉

Signaler Répondre

avatar
Barnum Circus le 18/12/2021 à 17:29
Mousquetaire69 a écrit le 18/12/2021 à 16h25

Oh la chochotte qui a peur des piqûres... mais qui doit fumer comme un pompier, ingérer de la malbouffe au quotidien, respirer les vapeurs des véhicules à moteur (surtout les deux-roues hyper-polluants)... et passer son temps sur son smartphone après avoir réchauffé son frichti au four à micro-ondes.

Ca s'appelle un gilet jaune

Signaler Répondre

avatar
Tu délires le 18/12/2021 à 17:12
Mousquetaire69 a écrit le 18/12/2021 à 16h25

Oh la chochotte qui a peur des piqûres... mais qui doit fumer comme un pompier, ingérer de la malbouffe au quotidien, respirer les vapeurs des véhicules à moteur (surtout les deux-roues hyper-polluants)... et passer son temps sur son smartphone après avoir réchauffé son frichti au four à micro-ondes.

Ohhh pauvre idiot... Il croit que c'est la peur des piqûres... comme c'est touchant 🤣
Du coup, comme il n'a pas peur dzs piqûres le couargeus,... il est prêt à sa faire injecter n'importe quoi..
Heureusement qu'il ne comprend pas grand chose, le courageux.. certainement beaucoup de muscles. il n'a pas peur.... et un très petit cerveau... penser le fatigue.... le courageux 🤣😜

Signaler Répondre

avatar
Pauvres de nous. le 18/12/2021 à 16:45

Qu'ils laissent le choix du vaccin (ARN ou classique) , comme dans les Dom Tom, et ainsi tout le monde se fera vacciner . Mais la santé passe après l'orgueil démesuré du petit coq.

Signaler Répondre

avatar
Mousquetaire69 le 18/12/2021 à 16:25
mouchette a écrit le 18/12/2021 à 14h05

Ils ont raison les antivax. Obliger les gens à recevoir n'importe quoi dans leur corps est inadmissible, a quand la 6,7,8,ème vague , se serait plutôt un tsunamis. Avec un vaccin tout les 3 mois, faudra se faire placer un cathéter dans le bras...

Oh la chochotte qui a peur des piqûres... mais qui doit fumer comme un pompier, ingérer de la malbouffe au quotidien, respirer les vapeurs des véhicules à moteur (surtout les deux-roues hyper-polluants)... et passer son temps sur son smartphone après avoir réchauffé son frichti au four à micro-ondes.

Signaler Répondre

avatar
Bientôt le 18/12/2021 à 16:19
mouchette a écrit le 18/12/2021 à 14h05

Ils ont raison les antivax. Obliger les gens à recevoir n'importe quoi dans leur corps est inadmissible, a quand la 6,7,8,ème vague , se serait plutôt un tsunamis. Avec un vaccin tout les 3 mois, faudra se faire placer un cathéter dans le bras...

Bientôt la vérité sur ce scandale mondial exceptionnel.

Signaler Répondre

avatar
bingo tire lire le 18/12/2021 à 15:57

Big Pharma est content, plus de moutons que de loups.

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 18/12/2021 à 15:21

Chacun son truc : ils arpentent les rues dans le froid, nous, on est au chaud, tranquilles.

Signaler Répondre

avatar
Ça suffit le 18/12/2021 à 15:14

300 c’est une blague ils etaient a peine 30 completement imbibés !

Signaler Répondre

avatar
obtus le 18/12/2021 à 14:07

maintenant cest le pass vaccinal. bon courage a ces pauvres bougres

Signaler Répondre

avatar
mouchette le 18/12/2021 à 14:05

Ils ont raison les antivax. Obliger les gens à recevoir n'importe quoi dans leur corps est inadmissible, a quand la 6,7,8,ème vague , se serait plutôt un tsunamis. Avec un vaccin tout les 3 mois, faudra se faire placer un cathéter dans le bras...

Signaler Répondre

avatar
Le Bal des Faux culs 2022 . le 18/12/2021 à 13:56

Quand ils disent que la droite de pecresse est aujourd’hui à 19/100 , je me marre tous simplement. Il était censément à 7/8 100 avant qu’elle ne soit élue à tête de ce parti de faux culs et de mythomanes. Depuis les Mensonges de mr Sarkozy , dit PINNOCHIO , ´ dans les médias , plus personne sauf les retraités des EPHAD qui sentent encore la Naphtaline ne croient en leurs mensonges et pour causes .

Signaler Répondre

avatar
Objectif: 350! le 18/12/2021 à 12:59

"Ce chiffre de 300 manifestants reste stable depuis quelque temps. Le mouvement ne semble donc pas faiblir".... Oui toujours de quoi remplir la salle des fêtes de Pouillis-sur-Oise

Signaler Répondre

avatar
Glouglou le 18/12/2021 à 12:48

Ben je suis triplement vacciné et j'ai le cerveau en meilleur état que ces éberlués !

Signaler Répondre

avatar
Gagou le 18/12/2021 à 12:11

En janvier, va falloir qu'ils changent leurs slogans et leurs pancartes ! Ce ne sera plus un passe sanitaire, mais un passe vaccinal.

P'tête qu'ils vont arrêter de manifester d'ailleurs, aillant eux gain de cause !

LOL

Signaler Répondre

avatar
les neuneus sont de sortie le 18/12/2021 à 10:37

Et allez, une de plus ! toujours les 300 mêmes enragés derrière leur caudillo.
Au moins ils ont renoncé à la retraite aux flambeaux. ça faisait un peu trop Munich 1933, ou le célèbre gang aux 3 K.
Et de plus en plus enragés...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.