Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’enquête sur l’arrestation de deux terroristes présumés se poursuit

L’un de ces deux hommes suspectés d’avoir des liens avec un groupe terroriste et arrêtés jeudi à Vienne en Isère était chercheur au centre de recherche nucléaire de Genève.
Selon le Journal du Dimanche, ce chercheur français d'origine algérienne âgé de 32 ans aurait reconnu l'existence d'échanges cryptés avec le groupe terroriste Al Qaida au Maghreb islamique, rallié au réseau dirigé par Oussama ben Laden. Il aurait évoqué dans ces messages des projets d’attentats en France. Son frère de 25 ans, arrêté en même temps que lui à Vienne, a été mis hors de cause après plusieurs heures de garde à vue dans les locaux de la Direction centrale du renseignement intérieur de Levallois-Perret et remis en liberté.



Tags : justcie | terroristes | enquête |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.