Braquage de la boutique Cartier : La police judiciaire lyonnaise a semble-t-il fait coup double

Braquage de la boutique Cartier : La police judiciaire lyonnaise a semble-t-il fait coup double

Deux membres présumés du gang qui a séquestré mercredi dernier une famille de bijoutiers de Caluire ont été arrêtes jeudi dernier avec leur butin de 82 000 euros.

Ces deux jeunes appartiendraient à un réseau lié au hold-up spectaculaire de la bijouterie Cartier, le 26 novembre en plein centre-ville de Lyon. A la suite de cette arrestation, des bijoux de marque Cartier ont été retrouvés le lendemain dans un appartement vide de Vaulx-en-Velin. Les deux affaires restent distinctes et les investigations se poursuivent pour retrouver le reste du butin et les braqueurs. Les deux jeunes interpellés dans l’affaire de Caluire ont été mis en examen pour vol à main armée en bande organisée et séquestration.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.