Dernier jour du procès de l’assistante maternelle devant les Assises du Rhône

Dernier jour du procès de l’assistante maternelle devant les Assises du Rhône

Elle est jugée depuis le début de la semaine après la mort d’un nourrisson de 3 mois dont elle avait la garde.
Elle est soupçonnée de l'avoir jeté au sol un jour de janvier 2008. Mardi, c’est le dossier professionnel de cette assistante maternelle qui a été étudié devant la Cour. Un an avant le drame, elle avait frôlé le retrait de son agrément car des parents s’étaient plaints de son comportement envers les enfants. A la suite d’un suivi psychologique, elle avait pu conserver l’agrément et n’avait été que sanctionnée d’un avertissement de la part de la Protection Maternelle infantile. Les experts ont conclu que le discernement d’Isabelle Morizot n’était pas altéré au moment de violenter le petit Yannis. Le verdict est attendu mercredi dans la soirée.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.