Gérard Collomb sanctionne Etienne Tête

Gérard Collomb sanctionne Etienne Tête

Le maire de Lyon a confirmé lundi lui avoir retiré sa délégation « cadre de vie ». Si l’élu Vert conserve le titre d’adjoint et sa fonction d’officier d’état civil, il perd ses indemnités, son bureau et ses collaborateurs.

Selon la thèse officielle, cette sanction fait suite aux propos virulents d’Etienne Tête envers Gérard Collomb dans le dossier Euronews publiés par Tribune de Lyon. Des déclarations qu’il nie avoir tenues. Mais en filigrane, il voit en cette sanction les conséquences de son opposition farouche au projet OL Land. Etienne Tête joint ce mardi estime qu’"en me choisissant comme bouc émissaire, Gérard Collomb envoie un message fort à tous les élus qui oseraient dépasser le cadre d’une simple critique et voudraient changer l’avenir de ce dossier". Lundi soir, les 15 élus Verts du Conseil municipal de Lyon ont apporté leur soutien à Tête.

X

Tags :

collomb

tete

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Marie le 28/12/2009 à 17:10

Collomb vire tout ceux qui s'opposent à lui, chez les politiques comme dans ses services. Il faudrait faire la liste qui commence à être fort longue !!! et faire témoigner tout ce beau monde sur ces pratiques (sachant que si vous êtes membre du PS ou franc mac c'est plus facile, voir rentable ;-)

Signaler Répondre

avatar
Alain M le 28/12/2009 à 15:18

Gérard Collomb a vu juste, il ne faut pas que les verts nous empêchent d'avancer. Ces gens sont rétrogrades, en les écoutant on circulerait avec des charrues et la peste ferait des ravages. C'est bien Mr Collomb, mais d'autres parasites sont encore là, vous savez ce qu'il vous reste à faire.

Signaler Répondre

avatar
nonmaiscépaspourdire le 28/12/2009 à 11:38

Au vu du comportement des certains politiques, Collomb, Rivalta et autres Sarkosy, j'ai l'impression que ce pays est en train de virer et de devenir une dictature !!!

Signaler Répondre

avatar
romain blachier le 26/12/2009 à 12:21

visiblement il y avait un forte divergence sur plusieurs dossiers importants (pas seulement le grand stade) qui rendait un travail commun difficile. Dommage, j'aime bien les deux hommes.

Signaler Répondre

avatar
momo de lyon le 23/12/2009 à 17:04

a force de vous séparer des brebis galeuse il ne va pas rester grand chose en 2014

Signaler Répondre

avatar
ALBERT le 23/12/2009 à 17:02

c'est pas la première tête que Collomb coupe et pas la dernière

Signaler Répondre

avatar
robin des gratte ciel le 23/12/2009 à 08:30

je suis pas souvent d'accord avec les verts...mais Etienne Tete a raison ! Le comportement de dictateur de Collomb suffit ! vive la démocratie et le liberté ! Aux régionales je vais voté vert pour la première fois !!!!

Signaler Répondre

avatar
la buse le 22/12/2009 à 14:16

Punir Tête en lui retirant les moyens d'accéder à l'information, c'est un coup bas. Quel journaliste osera interviewer Collomb à ce sujet ? Aucun. Si, Jacques Boucaud, le serviteur, mais il mènera l'interview à la sauce Progrès. Pour Tête, ne vous faites pas de soucis. Une fois élu à la Région, en mars 2010, il retrouvera des indemnités, des collaborateurs et un bureau.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.