Les négociations sont cette fois terminées chez Siemens

Les négociations sont cette fois terminées chez Siemens

Syndicats et direction étaient de nouveau réunis lundi en mairie de Saint-Chamond dans la Loire alors que les 600 salariés du site avaient cessé le travail.

Siemens a confirmé la fermeture de l’usine l’an prochain et le licenciement de 220 personnes dès ce mois d’août. Les représentants du personnel ont tout de même obtenu des primes de départ comprises entre 25 000 et 45 000 euros.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.