Un interdit de stade condamné à deux mois de prison avec sursis

Un interdit de stade condamné à deux mois de prison avec sursis

Ce jeune homme de 22 ans a été condamné hier par le tribunal correctionnel à deux mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve et à une amende de 200 euros. Samedi dernier à 19 heures, il s’était rendu à la brigade de Vaugneray pour prouver qu’il ne s’était pas rendu à Boulogne où évoluait l’OL. Les gendarmes lui ont demandé de revenir à la 25e minute du match comme le prévoit la loi mais le jeune homme a refusé, expliquant qu’il lui était impossible de se rendre dans le Nord alors que le match avait commencé. Le ton était alors monté et les insultes avaient fusé.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.