Guilherme Azanga sera fixé sur son sort mardi

Guilherme Azanga sera fixé sur son sort mardi

C’est à cette date que sera décidée ou non la fin de sa période de rétention administrative au centre de Saint-Exupéry.

Ce sans-papier angolais de 37 ans s’y trouve depuis maintenant plus de 15 jours en attente de son expulsion. Le procureur a fait appel ce week-end de la demande de mise en liberté émise par le juge de la liberté et de la détention. Samedi, près de 400 personnes ont manifesté place des Terreaux pour soutenir le père de famille.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.