Bataille de boulangers au tribunal

Bataille de boulangers au tribunal

Au cœur du débat : le jour de fermeture hebdomadaire imposé actuellement aux boulangers par un arrêté préfectoral dans le Rhône.
La chambre patronale de la boulangerie du Rhône y est favorable, pas le Groupement lyonnais des artisans modernes. Le tribunal administratif pourrait casser cet arrêté. Il a mis mardi son jugement en délibéré, mais en attendant l’arrêté est donc annulé et les boulangers peuvent ouvrir 7 jours sur 7.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.