Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Dominique Perben endosse sa robe d’avocat

Selon le Progrès, l'ancien Garde des Sceaux et actuel député UMP du Rhône et 1er vice-président du conseil général, devrait prochainement prêter serment devant la cour d'appel de Paris pour devenir avocat.

Il devrait intégrer, comme associé, un cabinet spécialisé dans les dossiers d'arbitrage et de médiation. Dominique Perben devrait exercer cette nouvelle activité à temps partiel en plus de ses mandats.



Tags : perben | avocat |

Commentaires 5

Déposé le 09/05/2010 à 21h11  
Par MAGNAUD Citer

IL Y AURA BIENTÔT AUTANT D'AVOCATS QUE DE PARLEMENTAIRES. Que ne leur donnent-on le choix: Vos honoraires professionnels ou vos honoraires et indemnités diverses de parlementaire? IL FAUT VRAIMENT CROIRE QUE LES CHARGES DU POLITIQUE NE SONT PAS TRES LOURDES. Je n'ose croire que la profession d'avocat ne serait qu'une opportunité de percevoir des ".........." (remplir suivant vos desiderata°

Déposé le 06/05/2010 à 09h53  
Par superkiwi Citer

Dominique Perben .... ses mandats ne doivent pas lui prendre beaucoup de temps .... Quand je pense qu'on a mis en place une rémunération des politiques justement pour éviter qu'ils ne cumul avec des emplois dans la vie "civile". une honte ....

Déposé le 06/05/2010 à 08h18  
Par nonmaiscepaspourdire Citer

Encore une chance qu'il ne soit pas juge, quand on voit la teneur de son fameux "décret perben". On sait déjà quelle catégorie socio professionnelle il va défendre.

Déposé le 05/05/2010 à 11h58  
Par Encore un... Citer

Et ben, après dati et lefebvre, c'est à perben de mettre la robe... C'est quoi cette hbitude. La palais, c'est la consolante des écrémés de l'executif ?

Déposé le 05/05/2010 à 10h59  
Par Papi émerveillé par la justice Citer

Il a étouffé cette affaire et a été protégé par la Cour de Justice ! En pleine période de réforme de la procédure pénale et de discussion du projet de loi organique relatif à l'application de l'article 65 de la Constitution Mam vient d'enterrer pour la 10ème fois en 15 ans, cette affaire dans laquelle un juge défendant les intérêts d'un certain journal (conseil de surveillance + vice-président de ... = 10% du journal), instruit une affaire financière (escroquerie 30 MF) impliquant le patron de presse d'un certain autre journal, les deux journaux échangeant finalement leurs participations C'est à rajouter au bilan des 3 ans de Sarko. Les commissions des lois de l'assemblée et du sénat vont arroser ça. ls viennent de recevoir les pièces . http://www.lepost.fr/article/2010/04/30/2055367_affaires-enterrees-ca-continue.html

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.