Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

C’est parti pour les Nuits de Fourvière !

A partir de vendredi et jusqu’au 31 juillet, le Théâtre gallo-romain de Fourvière ouvre son esplanade à la musique, au cinéma, au théâtre et à la danse. L’affiche cette année est des plus prestigieuses avec Jacques Dutronc, Benjamin Biolay, Charlotte Gainsbourg, Vanessa Paradis ou encore Iggy Pop. Le festival débute vendredi soir avec la pièce de théâtre "La Tempête" de William Shakespeare. Pour Dominique Delorme, directeur des Nuits de Fourvière, cet évènement, au delà de son succès, constitue une activité à temps plein, à laquelle il se plie volontiers. Interview.

Lyon Mag : Pouvez-vous nous redire quelques mots sur les Nuits de Fourvière?
Dominique Delorme :
C’est un superbe festival pluridisciplinaire, qui se passe dans un site patrimonial.  Les théâtres antiques de Fourvière, ce sont deux scènes : un grand théâtre de 3000 places et un autre de 1200. On  y retrouve du théâtre, de la danse, de la musique et du cinéma. Nous allons ouvrir cette année le théâtre avec « La Tempête » de Shakespeare. Côté musique, place sera faite au flamenco avec Maria Pagez et Diego El Silala. Nous présentons également une très grande création musicale pour célébrer le centenaire de Django Reinhardt, mis en scène par le réalisateur  Toni Gatlif, avec entre autres Didier Lockwood et toute la crème du jazz manouche. J’aimerai tout particulièrement évoquer en théâtre un jeune metteur en scène lyonnais, Emmanuel Meirieu, qui va nous emmener dans le grand nord américain.

Combien de représentations sont prévues cette année?
A peu près 54 représentations pour 40 spectacles puisque certains spectacles sont donnés plusieurs fois. Il y a aussi des têtes d’affiches parmi lesquelles Charlotte Gainsbourg, pour la première fois sur scène avec les titres de son album « IRM ».C’est sa première escale à Lyon. Nous présentons aussi de grandes célébrités de la chanson française comme Dutronc, Souchon. On aura également Mathieu Chedid, dont le concert à été mis en scène par Juliette Deschamps. Du côté de la musique anglo-saxonne, on retrouvera bien sûr Iggy Pop, avec «  Iggy and the Stooges », Marc Knopfler  et la jeune génération  rock anglo-saxonne avec «  The XX », « Vampire weekend », «  The National. » La jeune scène française est également représentée avec la superbe rockeuse Izia Higelin, qui partagera le plateau avec Eiffel et Revolver.

Au niveau de l’organisation, y-a-t-il des nouveautés cette année ?
Il y aura le groupe acrobatique de Tanger, dans un spectacle qui s’appelle «  Choufouchouf » avec en première partie l’académie du cirque Fratellini. Un grand atelier cirque recevra le public. Nous accueillons également l’école de l’opéra de Pékin avec un spectacle de brigands du 15ème siècle. L’ensemble des 60 jeunes de l’école de l’opéra de Pékin proposera ensuite, et pendant deux jours, des ateliers.

Vous prenez un petit risque avec William Sheller, qui tombe à un moment particulier ?

Vous voulez parler de la finale de la coupe du monde de foot ? Il faut bien des alternatives pour ceux qui ne veulent pas regarder le foot ! Je pense que William Sheller, c’est une très belle proposition ! Je pense que nous remplirons sans problèmes le théâtre de 1200 ! C’est un véritable cadeau qu’il vienne en récital piano solo, à Fourvière. Le public sera là.

Comment vous décidez de choisir tel ou tel artiste ?

Parce qu’on les aime ! Leur travail est très intéressant, leurs spectacles correspondent à la dimension des salles et des plateaux, qui sont très grands à Fourvière.

Et c’est une organisation énorme ? Au bout de combien de temps met-on tout cela en place ?

On n’arrête jamais ! Pendant qu’on est entrain de lancer cette saison, on est déjà entrain de travailler sur les spectacles de l’année prochaine et de l’année d’après. C’est un travail permanent, ponctué par des rendez-vous publics de deux mois pendant le festival en juin, juillet. Si vous regardez bien les programmes dans la succession des années, il y a des artistes qui reviennent régulièrement. Ce sont des artistes avec qui nous sommes en discussion permanente pour trouver des nouveaux projets et amener des nouvelles œuvres à Fourvière.



Tags : musique | nuits sonores | nuits fourvieres | rimbaud | poesie | hot club |

Commentaires 4

Déposé le 04/06/2010 à 18h20  
Par le mal aime avec son i phone Citer

Trop fort.

Déposé le 04/06/2010 à 10h47  
Par A ne pas manquer ! Citer

Dutronc, Biolay, l'Iguane ! Looooooooooooooove it !

Déposé le 04/06/2010 à 10h45  
Par Sheller Citer

Finale de coupe du monde ou pas, France en finale ou pas, J'irai voir Sheller. c'est un artiste exceptionnel !

Déposé le 04/06/2010 à 10h44  
Par Formidable Citer

Merci à tous, bénévoles et titulaires pour le mois et demi incroyable de spectacle qui s'annonce. Vous faîies un travail remarquable !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.