Aucun cas de chikungunya relevé en Rhône-Alpes

Aucun cas de chikungunya relevé en Rhône-Alpes

Précision apportée jeudi par l’agence régionale de santé.

L’organisme précise tout de même que la présence du moustique, vecteur possible du chikungunya mais aussi de la dengue, a été identifiée dans plusieurs départements rhonalpins, dont le Rhône. Des pièges sont installés sur certains sites favorables à la prolifération des insectes.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.