Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’affaire Guessoum va-t-elle être relancée ?

Un nouveau juge d’instruction a été nommé lundi pour poursuivre cette enquête sur la mort de Foued Guessoum, il y a tout juste un an à Villeurbanne. Dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2009, l’homme avait été tué par balle devant la brasserie de la Poste, en plein centre-ville et le meurtrier présumé, Rédouane Khoutir, court toujours. Pour la famille, rien n’a bougé depuis plusieurs mois et elle demande aujourd’hui plus de moyens.

Des rumeurs de fuite en Algérie, un retour parmi les réseaux islamistes lyonnais… Puis plus rien. La trace de Rédouane Khoutir a été perdue quelques jours après la mort de Foued, il y a un an.
Et aujourd’hui Billal Guessoum, son frère, est littéralement accablé. « Je ne sais plus. Je ne crois plus en la justice. J’ai l’impression qu’ils ne font pas leur boulot, que ça n’avance pas et que ça n’intéresse personne. J’ai l’impression que mon frère n’a jamais existé. Franchement, on a la haine. »

Alors la famille Guessoum réclame depuis le drame l’incarcération de la compagne de Khoutir, qui est à l’origine de l’altercation mortelle. Leur avocat, David Metaxas, va même plus loin : il souhaite que la Police Judiciaire de Lyon reprenne l’enquête en main. « On sait que la PJ a résolu ces derniers mois à Lyon avec la montée de la délinquance nombre d’affaires, avant même que les braqueurs passent à l’acte. Parfois ils ont été pris la main dans le sac. Nous attendons qu’il se passe la même chose. Dans notre affaire, il y a eu mort d’homme. »

Et l’avis de recherche international lancé par Interpol n’a rien donné. La photo du meurtrier présumé aurait même été retirée du site internet de l’organisme policier.



Tags : metaxas | guessoum |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.