L’extincteur est bien l’arme du crime dans l’affaire du meurtre du 6e arrondissement

L’extincteur est bien l’arme du crime dans l’affaire du meurtre du 6e arrondissement

Conclusion de l’autopsie pratiquée hier sur la femme de 56 ans retrouvée morte samedi matin dans un box de garage, victime d’un enfoncement de la boîte crânienne.

L'extincteur avait été découvert non loin du lieu du crime. En revanche, les analyses n’ont pas encore permis de déterminer si la victime a subi des violences sexuelles. Si les enquêteurs n’ont pour le moment aucune piste, ils auditionnent le voisinage. Le cadavre a été trouvé dans le box d’un parking souterrain de la rue Bossuet.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.