Manifestations lycéennes : Broliquier en appelle à la « responsabilité » des parents

Manifestations lycéennes : Broliquier en appelle à la « responsabilité » des parents

Denis Broliquier, maire du deuxième arrondissement, qui a concentré les flux des jeunes manifestants vendredi, en appelle à l’autorité des parents pour renvoyer les élèves vers les salles de classes. « C’est là qu’ils défendront le mieux leur avenir » assure-t-il

« Manipulés par l'irresponsabilité de quelques ultras politiques et syndicalistes sur le thème des retraites, ces jeunes sont envoyés dans la rue. Ils sortent au nom de la démocratie mais, en détruisant le bien d'autrui, ils en bafouent les règles les plus élémentaires » juge l’élu, qui, dans son arrondissement, a été témoin de nombreux dégâts : « des dizaines de véhicules dégradés, quelques vitrines cassées, des poubelles brûlées. » Un comportement « inadmissible » pour le président de Lyon Divers Droite, qui en appelle à la « responsabilité des parents, dernier rempart contre cette manipulation politique », qui vise, selon lui, à faire descendre les jeunes dans la rue.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
KARIM le 17/10/2010 à 10:12

...Entre Broliquier qui fait dans la provocation et Havard qui demande la tête de Najat BELKACEM...La droite lyonnaise se roule une fois de plus dans la fange du populisme et de la surenchère. Heureusement, certains élus dont on taira le nom pour de pas être cataogué comme des "fans", ont preuve de beaucoup plus de responsabilité en dialoguant avec les pouvoirs publics et la préfecture... D'autres trouvent le temps de pondre des communiqués politiciens et d'exister à travers des propos emphatiques. C'est sûrement la différence entre les élus responsables et les petits politicards motivés par d'uniques desseins électoraux. Oui, M. BROLIQUIER, la politique, ce n'est pas ça.

Signaler Répondre

avatar
lyonnais le 16/10/2010 à 22:00

Il fallait lire aux enfants "absent" pour fait de grève.

Signaler Répondre

avatar
lyonnais le 16/10/2010 à 21:58

Monsieur Broliquier à bien raison, suppression des allocs aux enfants ansent pour fait de grève, je suis certains que les parents retrouverons le sens de leurs responsabilités.

Signaler Répondre

avatar
le lecteur fou de lyon mag le 16/10/2010 à 19:23

il y a belle lurette mon pauvre Denis que les parents se foute de tout. le foot secret story les vacances les rtt la méteo l'horoscope voila ce qui les interresse. les socialo marxiste le savent bien et ils en profite pauvre broliquier tu va tomber de haut . et toi du as de la chance avec tous tes cathos

Signaler Répondre

avatar
TB4 le 16/10/2010 à 16:51

Certes, certains jeunes cassent sans rien savoir sur la reforme, Mais Broliquier pourrais etre un peu plus droit en parlant de ceux qui manifestent vraiment contre la retraite. Je suis au Lycée Récamier a perrache, et Au bout de 2 H de blocus, 150 a 200 Personnes sont venus nous agressé et nous frapper! Nous, nous avions rien demandé...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.