Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le bidonville de la Rue Paul Bert s’est vidé

Sur les 200 Roms qui habitaient dans ce camp de fortune depuis près de deux ans, environ 150 ont déjà quitté leurs cabanes.

Ils sont partis avant une possible expulsion de leur camp, une expulsion autorisée par la justice depuis lundi mais qui ne pourrait intervenir qu’à la mi-novembre. Le Conseil Général souhaite récupérer son terrain pour y implanter un bâtiment des archives départementales. Les associations de défense des Roms, notamment le Collectif Roms, demandent toujours à la Prefécture des solutions d’hébergement durable, des demandes pour l’instant restées sans réponse. Ce qui ne fait que repousser le problème selon Gilberte Renard, la responsable du Collectif Roms. « Ils sont partis car ils ont peur. Depuis le temps qu'on parle de ce squat, de l'imminence de leur expulsion. Ils savent qu'une expulsion, c'est très dur. Dur pour eux, dur pour les enfants. On imprime dans leurs têtes une forme de violence. De septembre 2009 à septembre 2010, certains enfants ont subi six expulsions de leurs lieux de vie. Ils se sont éparpillés, parfois dans des maisons abandonnées. A chaque fois qu'ils se fixent la police intervient. Ils sentent qu'ils sont chassés », explique-t-elle. Exemple avec Monica, qui vit à Lyon depuis 2004 avec son fils qui est né en France. Si elle est expulsée de la Rue Paul Bert, elle reviendra quoi qu’il arrive à Lyon. «  Je vais aller faire quoi en Roumanie ? Nous n'avons pas de logements là-bas. Nous essayons de nous en sortir ici, en vendant par exemple le journal Sans-Abris. Nous n'aurons pas de travail en Roumanie », se lamente cette mère de famille, dans un français approximatif. 11 familles du bidonville de la Rue Paul Bert ont retrouvé un logement temporaire en lien avec l’ALPIL, l’association lyonnaise pour l’insertion par le logement.



Tags : conseil général | bidonville | paul bert |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.