La piste d'une disparition prématurée du Conseil Général abandonnée

La piste d'une disparition prématurée du Conseil Général abandonnée
LyonMag

En avril dernier, le préfet du Rhône avait vendu la mèche sur les intentions de Gérard Collomb et Michel Mercier, les architectes de la future réorganisation territoriale.

Selon lui, le président du Grand Lyon et l'ancien président du Conseil Général envisageaient de sauter une étape dans la feuille de route en faisant disparaitre le Département au 1er janvier 2015 plutôt qu'en 2021.

L'idée a finalement été abandonnée a précisé ce même Jean-François Carenco ce mardi matin : "Nous n'avons pas retenu l'hypothèse après discussion avec le gouvernement".
Concernant la Métropole, il reste à régler "le mode d'élection futur dans le Grand Lyon. On m'a demandé d'apporter des réponses en octobre, je n'ai pas vraiment commencé, reconnaît le préfet. Une fois qu'on aura tout ça, on pourra rassurer le personnel".

Selon le préfet, il reste à préparer la 2e ordonnance financière. "Je suis convaincu qu'il faut un syndicat de transports dans le Grand Rhône, il faut l'insérer dans l'ordonnance", a rajouté Carenco, qui ouvre ainsi la porte à un Sytral tout puissant.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Fanfan le 02/07/2014 à 11:08
JLS a écrit le 01/07/2014 à 22h22

Lorsque je lis "dictature politique" pour parler de nos élus départementaux, j'ai envie d'inviter les auteurs à se réfugier en Birmanie (ou en Corée du Nord)
Soyez sérieux, mesurez vos propos. Danielle Chuzeville n'a pas été parachutés, elle est conseillère générale depuis 2001 et à été élue régulièrement (non ce n'était pas un coup d'état orchestré par les chinois du FBI)...

J'étais présente le 21Janvier 2013 pour l'élection à la présidence du Conseil Général. Comme seule candidate de l'opposition: Mme BURRICAND (P.C.F.)

Signaler Répondre

avatar
JLS le 01/07/2014 à 22:22

Lorsque je lis "dictature politique" pour parler de nos élus départementaux, j'ai envie d'inviter les auteurs à se réfugier en Birmanie (ou en Corée du Nord)
Soyez sérieux, mesurez vos propos. Danielle Chuzeville n'a pas été parachutés, elle est conseillère générale depuis 2001 et à été élue régulièrement (non ce n'était pas un coup d'état orchestré par les chinois du FBI)...

Signaler Répondre

avatar
pov politik une quete le 01/07/2014 à 17:54

oh que la place est bonne et que M Mercier est vraiment tout petit pour preuve les batons dans les roues qu'il met ses collgues UDI de Lyon !

Signaler Répondre

avatar
Fanfan le 01/07/2014 à 15:57

Il me semble que c'est Mme Danielle CHUZEVILLE qui a été parachutée et élue le 21 Janvier 2013 à la présidence du Conseil Général et non Mr Michel MERCIER qui aurait du abandonner ses multiples mandats pour se consacrer à sa mairie de THIZY. Apparemment Mrs COLLOMB et MERCIER s'assoit dessus la loi des cumuls. Ils ne sont pas les seuls. Une fois de plus, les électeurs (trices) ont été trompés(es). Comme personne ne s'oppose à cette dictature politique, ils (elles) auraient tord de se priver.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.