Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Collomb ne veut pas d’une retraite à la Royal

La maire de Lyon s’est exprimé jeudi, via un billet posté sur son blog, sur la question du système des retraites. Toujours séduit par la système suédois, à mi-chemin entre la répartition et la capitalisation, Gérard Collomb trace une voie bien différente de celle proposée, à Décines, par Ségolène Royal.

« Que l’on soit de gauche ou de droite, nous sommes tous obligés de constater l’allongement de la durée de vie et la diminution du nombre d’actifs par rapport au nombre de retraités. » Le postulat parait inattaquable. Il est en tout cas aux antipodes des positions de Ségolène Royal, qui a trusté la scène nationale depuis Lyon, militant pour le retour de l’âge légal à 60 ans rendu possible par unrééquilibrage entre les revenus du travail et les revenus du capital. Le maire de Lyon oppose plutôt une vision globale, empreinte de réformisme. Ce n’est pas une révélation, il n’y a que le modèle suédois qui trouve grâce à ses yeux. « J'ai toujours milité pour (...) une "retraite à la carte" où chacun fixerait lui-même l’âge de sa retraite en fonction de son état personnel et du nombre de points accumulés au cours de sa vie professionnelle. Ce modèle socialement juste permettrait à des gens ayant commencé à travailler très tôt d’accéder plus rapidement à la retraite. » Le projet doit « établir un régime unifié fondé sur des comptes individuels de cotisation, auxquels l’Etat garantirait un certain rendement annuel », permettant de gommer les inégalités entre les différentes caisses de retraite. C’est ainsi « qu’au terme de sa vie active, le salarié bénéficierait ainsi d’une pension mensuelle dépendant du nombre d’années de cotisation avec une libre possibilité de choix de la date de son départ et un montant calculé avec un coefficient tenant compte de l’espérance de vie de la génération à laquelle il appartient. »

Le faux problème de la borne d’âge

« Fixer le seuil légal de la retraite à 62 ou à 67 ans à taux plein me semble inadapté à notre réalité économique et sociale. Ces seuils ne permettent pas de prendre en compte l’infinie diversité des parcours professionnels des Français » continue Collomb. L’âge, trésor à préserver pour certains, archaïsme pour d’autres, aurait surtout « un effet couperet, qui décourage les employeurs et défavorise l'emploi des seniors. » D’autant qu'actuellement, l’emploi fait fi de la linéarité : il est vraisemblable qu’un salarié, aujourd’hui, ne connaitra pas qu’un seul employeur, qu’il devra suivre des formations... En un mot, il devra s’adapter. Et pour Collomb, le système de retraites doit prendre le même chemin, en considérant « mieux la situation de ceux qui ont commencé à travailler tôt et intègrerait aussi la contrainte démographique », en prenant en compte « la situation des femmes, (ou des hommes), ayant accompli un parcours discontinu pour pouvoir élever des enfants. » L’Etat, qui a prévu pour 2013 l’ouverture d’un débat en ce sens, devrait suivre cette voie. « Mais d'ici là, il n'aura échappé à personne que d'autres échéances se présenteront aux Français ! » termine Collomb. Cela n’aura certainement pas échappé non plus au maire de Lyon.



Tags : collomb | royal | retraités |

Commentaires 13

Déposé le 30/10/2010 à 16h49  
Par pesanti Citer

GG est il disposé à approfondir ce sujet là : les factures EDF payées intègrent une ligne de fiscalité supplémentaire : elle alimente la caisse des retraités EDF, lesquels partent à 55 et 60 ans et retraite - on parle d'égalité, de fraternité ? M E N S O N G E ! Une taxe pour payer les retraites privilégiées des agents EDF A côté des taxes locales, votre facture en cache d'autres. La Contribution Tarifaire d'Acheminement (CTA). Elle a été instaurée par la CNIEG (Caisse Nationale des Industries Electriques et Gazières). Cette contribution est intégralement reversée par tous les fournisseurs et distributeurs d'énergie à la CNIEG (y compris celle collectée via les factures des offres de marché et des fournisseurs alternatifs). Le montant de la CTA est égal à 21% d'une "assiette" correspondant aux parties fixes du tarif d'acheminement également appelé TURPE 3 (sic). Le TURPE 3 est le tarif qu'appliquent les Gestionnaires des Réseaux de Distribution aux fournisseurs pour leur facturer l'acheminement de l'électricité. La CTA est assujettie à la TVA au taux de 5,5 % pour le tarif « Bleu » et de 19,6 % pour le Tarif « Jaune » (Bleu et Jaune correspondent aux puissances des consommations). La CTA est intégrée dans les factures d'énergie des professionnels comme des particuliers depuis le 1er janvier 2005. Jusqu'à présent la CTA n'était pas "visible" pour les clients aux tarifs réglementés, dans la mesure où cette taxe était intégrée aux tarifs de vente. Depuis le 15 août 2009, la CTA est sortie des tarifs réglementés des ventes d'électricité ; elle a été extraite des tarifs réglementés de vente de gaz naturel au 1er janvier 2010. La CTA apparaît désormais dans le pavé "Taxes et contributions" des contrats Electricité et Gaz naturel au verso des factures. Mais ce que ne disent pas les textes officiels c'est que cette taxe qui représente environ 1 milliard d'euros par an est entièrement reversée à la caisse des retraites des agents EDF afin de financer leur régime de retraite comportant de nombreux privilèges : retraite dès 50 ou 55 ans, différentes bonifications ou trimestres gratuits, des cotisations retraite qui n'augmentent jamais, le calcul de la pension à partir du dernier salaire, augmentation des pensions de 5%, revalorisation de l'indemnité de départ à la retraite, instauration d'un régime complémentaire par capitalisation…

Déposé le 30/10/2010 à 12h54  
Par zeb Citer

"« Que l'on soit de gauche ou de droite, nous sommes tous obligés de constater l'allongement de la durée de vie et la diminution du nombre d'actifs par rapport au nombre de retraités. » Le postulat parait inattaquable."! ah bon ! et si c'était l'inverse on vit plus longtemps parce qu'on arrête le travail plutôt, ce postulat est inattaquable

Déposé le 30/10/2010 à 06h07  
Par Colomb ? Citer

Encore un traitre à Sègolène Royal qu'il se taise , quand il l'ouvre c'est salir , diviser ,rien de constructif ,imbu de sa personne!

Déposé le 29/10/2010 à 14h51  
Par La buse Citer

Collomb a une meilleure idée pour la retraite des "autres". Il leur vend des terrains agricoles à 24 €, il les rend viables en révisant un PLU contre vents et marées et il permet aux "autres" de revendre ces terrains à 300 €. Après le système par répartition de 1945, le système par capitalisation de Giscard, voici le système en perdition de Collomb.OL LAND à Décines ne passera pas...Aulas ne profitera pas de l'escroquerie imaginée par Seydoux.

Déposé le 29/10/2010 à 14h04  
Par Danlib69 Citer

Et si c'était Sarkozy qui avait proposé celà ... ??? Beaucoup plus de gens seraient descendus dans la rue. Imaginez, un homme de droite, libéral, proposant de faire entrer une part de capitalisation dans les retraites !!?? Quel scandale cela aurait été !! Mais venant de la gauche, ... Les socialistes sont vraiment des pantins !! Qu'on dise noir, qu'on dise blanc, pour eux c'est toujours l'autre couleur qu'ils préfèrent.... C'est une honte !

Déposé le 29/10/2010 à 13h54  
Par pesanti Citer

ah ! là ça sent une programmation d'un voyage-étude en Suède, peut etre pour les vacances de Noel ? MDR -

Déposé le 29/10/2010 à 13h54  
Par aiglemalin Citer

Gérard Collomb est un socialiste moderne en ce sens qu'il accepte la vérité en face. Un bon point pour lui. Mais ce qu'il ne dit pas, c'est ce que deviendront dans sa réforme tous les régimes spéciaux qui partent avec très peu d'années de cotisations. Conserveront-ils ces privilèges ? Et qui aura le courage de leur dire : "désolé mais l'heure est venue de faire cesser cette injustice". Quand on voit à quel point les socialistes ont été cyniques dans le conflit qui est en train de finir, on ne les imagine certainement pas capbables de tout remettre à plat. D'ailleurs, s'ils avaient en matière de retraite un brin de courage ou un brin d'idée, pourquoi n'ont-ils pas réformé entre 97 et 2002 lorsqu'ils avaient tous les pouvoirs ? Une bonne chose à retenir : le PS est un parti d'opposition, pas de gouvernement. Et je suis convaincu que les Français le savent au fond d'eux-mêmes et qu'en 2012, ils ne les enverront pas à l'Elysée.

Déposé le 29/10/2010 à 13h40  
Par Rosy E Citer

Réellement, Collomlb se situe sur quelle planète? Pas étonnant qu'on ne le voie pas dans les Manifs comme tous les autres élus de Gauche de la Région aux côtés des salariés! Son ami Georges Frêche ne lui ressemblait en rien sur le plan des idées et de la politique sociale.

Déposé le 29/10/2010 à 13h38  
Par manolo79 Citer

n'habitant pas Lyon, j'ai toute la liberté pour trouver que sa vision des retraites est completement viable, alors que Royal propose le mensonge, tout comme Sarkozy par ailleurs. Sarkozy dit qu'il veut sauver le systeme par répartition, mais il en veut la fin en réalité, comme bcp l'auront compris. Royal, encore pire soutient vouloir sauver la systeme par répartition, sans meme relever l'age légale.. A t elle seulement fait des maths avant de débarquer en politique ? ou veut-elle juste, avec la démagogie moderne qui n'offense plus aucun politique (sauf si ca va à l'encontre des ses propres interets), faire croires aux désespérés (EGOISTES implicitement) qu'ils vont pourvoir, en maintenant le systeme par répartition, toujours partir a 60 ans ? Royal n'a été que candidate à la présidence et n'ira pas plus loin. La gauche est morte aujourd'hui. Mais qui voudrait d'Aubry ?? Le PS doit absolument voler en eclat et dès cette année s'il on veut avoir une chance d'avoir une gauche pragmatique et qui fasse la difference avec de la Franchise pour commencer et l'on pourra esperer avaoir une alternative à la droite en 2012. SVP la gauche descendez vous les uns les autres qu'il en ressorte un candidat pret a en decoudre en 2012 armé de PRO PO SI TIONS PRAG MA TI QUES (et intelligentes ca va de soi)

Déposé le 29/10/2010 à 13h34  
Par Florian Citer

Il a raison, Royal fait de plus en plus de démagogie. Y a qu'à voir lorsqu'elle a participé à la dernière manif : emmenée et repartie avec son chauffeur, tout pour rester 1/2 heure maxi pour les photographes... Et en plus, elle ne propose toujours rien de sérieux sur la retraite...

Déposé le 29/10/2010 à 13h10  
Par lyonnais Citer

ta gueule le mal aimé

Déposé le 29/10/2010 à 12h47  
Par Le M.A Citer

Lol le Lyonnais ...

Déposé le 29/10/2010 à 12h33  
Par lyonnais Citer

pars-y vite à la retraite Gégé, il est temps

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.