Cantines : Collomb et Fournel fautifs pour l’opposition

Cantines : Collomb et Fournel fautifs pour l’opposition

L’opposition municipale et le Modem ont vivement réagi aux blocages que connaissent les cantines lyonnaises. Pour ces derniers, les coupables sont à chercher du côté du maire de Lyon et de son adjoint à l'éducation et à la petite enfance.

Lyon Divers Droite pointe la « responsabilité » de Collomb

C’est Denis Broliquier qui a ouvert le bal en lançant dès jeudi après-midi sa diatribe contre le maire de Lyon. « Comme toujours en matière de personnel, Gérard Collomb a laissé pourrir la situation. Cela fait un an qu’il est interpellé par les syndicats sur la question des cantines. Un an qu’il fait la sourde oreille. Résultat : la Ville s’embourbe dans une crise loin d’être résolue » s’est insurgé le président du groupe Lyon Divers droite. Une situation « purement inadmissible » pour ce dernier. Des parents « appelés jeudi dans la matinée par les directeurs pour venir récupérer leurs enfants à midi », 51 cantines bloquées jeudi, 67 vendredi, et une grève courant jusqu’au 9 novembre. Les limites de l'acceptable sont transgressées pour Broliquier, qui pointe un « manque d’anticipation, un défaut d’information, une désorganisation et un mépris des personnels », et demande au maire de Lyon « de prendre ses responsabilités et de trouver au plus vite une issue à ce conflit. »

Ensemble pour Lyon évoque une situation « risible »

Du côté de Michel Havard, cette situation ubuesque « pourrait être risible si elle ne portait pas à conséquence sur le quotidien des Lyonnais et des Lyonnaises qui comptent sur la cantine pour accueillir leurs enfants pendant qu’ils travaillent. » Le groupe Ensemble pour Lyon s’était déjà fait défenseur des parents actifs, passés en quatrième position dans l’ordre de prioritaires pour l’inscription de leurs enfants dans les établissements de restauration scolaire. Une discrimination pointé par l’opposition municipale lors du dernier conseil. Une situation que Michel Havard impute largement « à une double pratique malheureusement très en vogue chez le maire de Lyon : l’absence d’anticipation et l’absence de dialogue social. » Et demande à Collomb « que les parents qui travaillent deviennent une vraie priorité pour le Maire de Lyon. »

Le Modem pour des « solutions alternatives »


Le Modem du Rhône, par la voix de son vice-président Eric Lafond, a dénoncé les bonnes excuses de la municipalité. « Nous n'acceptons pas les arguments de la municipalité qui invoque une hausse non prévisible des inscrits » tranche Lafond, qui estime « que la situation est le fruit d’un arbitrage budgétaire conscient. » Le Modem regrette que l’adjoint municipal Yves Fournel, sans le citer, ait « cru régler les négociations rapidement grâce à l’accord de la seule CGT. » Un choix de l’unilatéral dans la négociation « qui fait peu de cas du pluralisme (...), brisant ainsi une démarche intersyndicale », doublé d’un « effacement incompréhensible des élus en charge du sujet. » Pragmatique, le Modem souhaite proposer des « solutions alternatives pour les parents », et renouvelle une proposition déjà formulée par le parti orange « comme l'accueil des enfants dans les restaurants de proximité. »

X
6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Philippe Gibert le 07/11/2010 à 10:39

Mes questions concernent Lyonnais avec un L.

Signaler Répondre

avatar
Philippe Gibert le 07/11/2010 à 10:35

Avez vous un avis sur la situation en dehors d'insulter 3 élus respectables ayant chacun leurs particularités? Pouvez vous comprendre l'embarras des parents d'élèves face à ce problème?

Signaler Répondre

avatar
lyonnais le 05/11/2010 à 19:24

Et que dire des pieds nickelés de la majorité municipale, cher Lyonnais (le petit) . Ne me dîtes pas que vous votez pour des charlots comme eux??? La prochaine fois changer de camp et voter pour l'opposition.

Signaler Répondre

avatar
Damien Gouy-Perret le 05/11/2010 à 18:11

Dominique Perben a également vivement réagi par voie de communiqué de presse. Je vous invite à télécharger son communiqué diffusé le même jour sur son site http://www.perben.com

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais le 05/11/2010 à 17:46

Avec ces 3 pieds nickelés, Collomb n'a pas soucis à se faire...

Signaler Répondre

avatar
Vincent Poursan le 05/11/2010 à 11:13

Et bling pour toi mon Collomb !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.