Six mois de sursis pour les artistes de la friche RVI : le Grand Lyon fait appel

Six mois de sursis pour les artistes de la friche RVI : le Grand Lyon fait appel

Le Grand Lyon, propriétaire de l'usine désaffectée dans le 3e arrondissement, a décidé de faire appel de la décision du tribunal de grande instance de maintenir les Frichards six mois de plus sur le site de Lacassagne.

La justice leur a accordé ce délai, alors qu'ils devaient quitter les lieux en septembre, devant le manque de solution de relogement qui leur est proposé : seuls un tiers des 400 artistes pourront s'installer sur le site Lamartine, seule solution proposée pour l'instant par la ville de Lyon. On évoque aussi des sites à Villeurbanne, Décines ou dans le 7e arrondissement mais rien de concret pour le moment.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
@6d le 19/11/2010 à 15:24

eh oui dialogue rencontre communication ces a mon avis ce qui fait peur au grand lyon plus de l immobilier ou plutot du cash alors la moi je trouve tres bien la friche et y en faudrait plein d autres dans lyon et ailleurs plus petite plus grande pour redonner un peu de vie dans tout sinistres devellopement vive la friche

Signaler Répondre

avatar
gavroche le 18/11/2010 à 12:50

bah perso cette photo m'évoque plutôt le dialogue et la rencontre et c'est, à mes yeux, ce que j'ai pu aperçevoir de plus beau au sein de la Fr'iche RVI lors de mes très nombreuses résidences dans ce lieu magique et unique en Europe entière. Longue vie à la friche.... et puis bah même si elle meurt un jour bah... vive la friche quand même je dirai Bonne journée à tous.

Signaler Répondre

avatar
narkia le 18/11/2010 à 12:19

J'adoooooooooooooore la photo, on dirait que la Friche RVI se résume donc à une POUBELLE. Merci Lyonmag !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.