Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Prisons de Perrache : le projet « La vie Grande Ouverte » dévoilé

C’est jeudi que la SOFADE, lauréate de la consultation lancée par l’Etat pour la réhabilitation des prisons Saint-Paul et Saint-Joseph de Lyon, a présenté son projet d’exploitation du site : « La vie Grande ouverte ».

L’entité immobilière, filiale de la holding Financière Norbert Dentressangle, va ainsi racheter à l’Etat les deux prisons lyonnaises pour 25 millions d’€. Et pour emporter l'appel à projets lancé par l'Etat en 2010, la SOFADE s’est appuyée sur les compétences immobilières de sa filiale OGIC, promoteur national spécialisé dans les opérations de restructuration du patrimoine historique. L’aménagement du site, qui borde la gare de Perrache, sera divisé en deux îlots, selon l’agencement architectural des prisons Saint Paul et saint-Joseph. Ces deux ensembles clos, très différents par leur architecture et leur conception, doivent devenir un seul site, « ouvert vers la cité pour y faire entrer la vie sous toutes ses formes », selon les termes du communiqué de presse.

Les terrains de l’îlot Saint-Paul seront rétrocédés à l’Université catholique de Lyon. S’appuyant sur les bâtiment existants, la fac’ Catho y réalisera son nouveau centre universitaire, sur une surface de 35 000 m2. L’université prévoit l’accueil de 5 000 étudiants sur le nouveau site, qui regroupera notamment : la faculté de Droit, l’Ecole supérieure de commerce et de management, l’Institut des Droits de l’Homme, La chaire UNESCO « Mémoire, cultures et interculturalité », l’Observatoire social de Lyon, l’Ecole supérieure de techniciens Biochimie-biologie, l’Ecole supérieure pour la qualité de l’environnement et la sécurité dans l’entreprise, la bibliothèque et ses 250 000 volumes, le département Formation continue de l’Ecole d’ingénieurs CPE Lyon. Pour ce faire, l’Université Catholique de Lyon s’appuiera sur les compétences d’OGIC en tant que promoteur, et de Pôles Développement en tant qu’assistant maître d’ouvrage. L’université vendra ainsi ses locaux de la place Bellecour pour pouvoir investir le nouveau site.

L’îlot Saint-Joseph doit faire la part belle aux logements et aux bureaux. Les 25 000 m2 qui composent le lieu seront exploités selon le modèle suivant :  le réalisation par l’OGIC de 10.000 m2 de bureaux qui seront conservés par SOFADE, le reste revendu à l’OGIC. Ces 15 000 m2 restants doivent accueillir différents types de logements. Sur le cours Suchet, 90 logements en accession à la propriété seront réalisés, ainsi que 700 m2 de commerces en pied d’immeuble. Sur la rue Dugas-Montbel, l’OPAC du Rhône prendra à charge la réalisation de 65 logements sociaux locatifs. 108 chambres destinées aux étudiants et 25 logements affectés aux personnes âgées ou malades pour HABITAT et HUMANISME, qui en restera propriétaire, sont également au programme. Cette enceinte nouvellement constituée enchâssera le coeur d’îlot, qui accueillera sur 700 m2 les bureaux de la fondation Habitat et Humanisme, ainsi que son laboratoire d’économie sociale et solidaire. Habitat et Humanisme sera propriétaire des deux ensembles.

L’ensemble doit s’étendre de la place des Archives jusqu’au Quai Perrache, ouvrant ainsi sur la ville, pour donner à cet espace une fonctionnalité à rebours de l’exploitation originelle du site. S’ajoute à cette grande respiration architecturale une volonté de mixité sociale. « Le projet de reconversion d’un quartier précédemment destiné à des détenus et marqué par des barrières infranchissables, rappelle l’exploitant dans son communiqué, doit conduire vers un lieu esthétique de la libération de la personne par le savoir, ainsi que de diversité sociale et intergénérationnelle. » Le projet « La vie Grande Ouverte », retenu par l’Etat le 31 octobre, a un échéancier à deux ans. 2012 marquera le début des travaux, 2014 l’achèvement de l’ouvrage. Le dépôt du permis de construire doit intervenir en juillet 2011.



Tags : prison | perrache | prisons | Université catholique |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.