Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le Grand Lyon a présenté son projet d’aménagement des rives de Saône

Le premier volet de ce programme d’urbanisme, dévoilé jeudi, prévoit la création de 25 kilomètres de promenade depuis la Confluence, jusqu’à l’île Barbe.

Cette première séquence sera inaugurée en 2013. Elle concerne 8 sites, en grande majorité sur la rive gauche de la Saône : le débouché de la passerelle du Palais de justice (Lyon 5e), le bas-port Rambaud Espace Kitchener-Marchand (Lyon 2e), la Promenade du Défilé de la Saône (Lyon 1er et 2e), le bas-port Gillet (Lyon 1er -Lyon 4e), le Chemin nature (Lyon 4e et Caluire-et-Cuire), l’ancienne écluse de Caluire-et-Cuire, la Promenade de Fontaines-sur-Saône, et la Promenade des guinguettes de Rochetaillée-sur-Saône.
L’objectif de ce projet est de rendre les berges de Saône plus attractives.
Sept équipes de maîtres d’œuvre, des paysagistes et treize artistes travaillent depuis plusieurs mois en collaboration afin de faire en sorte que cette promenade raconte une histoire. « Le fil conducteur, c’est de créer une continuité, une partition, une histoire qui se développe le long de la Saône. Les flâneurs pourront également prendre petit bout par petit bout, comme un soap opéra, explique Jérôme Sans, directeur artistique du projet. C’est à dire que vous pouvez voir un des épisodes sans pour autant avoir à regarder l’ensemble pour comprendre de quoi il s’agit. Ce seront des expériences à activer par la public, qui pourra vivre là différentes aventures culturelles, urbaines ou naturelles. »
Et les lyonnais ne seront pas les oubliés de la concertation puisque des « maison du projet » ouvriront à l’été 2011. Elles seront des lieux de présentation, de valorisation du projet, mais aussi de dialogue et d’échanges avec le public. Viendra ensuite le temps de la consultation des entreprises, qui devrait durer un an, avant le début des travaux prévu en avril 2012 jusqu’à avril 2013. Le projet représente un investissement de 60 millions d’euros. Le nouvel aménagement des rives de Saône courra à terme sur 50 kms, traversant 5 arrondissements de Lyon et 14 communes.



Tags : grand lyon | rive de saone |

Commentaires 1

Déposé le 04/02/2011 à 22h46  
Par guillaume Citer

« 7 équipes et 13 artistes ont travaillé depuis plusieurs mois, sur le projet des rives de la Saône…. » ils feraient bien de ne pas oublier qu'avant d'être une carte postale, les rives de la Saône à Lyon sont un lieu de travail et de résidence depuis 2000 ans et que leur transformation en attraction foraine (« plages flottantes, jardins aquatiques... ») contribuerait à la vitrification, déjà commencée, du centre de Lyon. La vraie reconquête des rives de la Saône à Lyon serait de reconstruire des ponts habités (comme le pont du Change), de réhabiliter les petits ports (aujourd'hui transformées en squares le long des quais), de supprimer la circulation terrestre dans les zones les plus étroites de la Saône (quai Saint Vincent et quai de la Feuillée par exemple)… et de ne jamais oublier l'humilité qu'impose la puissance d'un fleuve, fut elle seulement une rivière ! Guillaume, riverain lyonnais de la Saône

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.