Internat Favre : Yves Fournel trouve Michel Havard « un peu gonflé »

Internat Favre : Yves Fournel trouve Michel Havard « un peu gonflé »

En marge de la conférence de presse qu’il a tenu mercredi matin sur le sauvetage de l’Internat Favre, l’adjoint à la petite enfance de la ville de Lyon est revenu sur les propos peu amènes de Michel Havard à l’encontre de la municipalité.

Michel Havard avait souligné mardi soir, dans un communiqué, l’effort de l’Etat, qui remonte au financement de l’établissement jusqu’en 2014, amenuisant le rôle de la Municipalité dans le sauvetage de l’Internat Favre. « J’aurai bien aimé le retrouver à mes côtés pour la négociation avec l’Etat, ironise Fournel. Je trouve que Michel Havard est un peu gonflé, alors qu’il n’a absolument pas contribué à sauver l’internat. » Un leader de l’opposition municipale pris selon Fournel, entre deux feux : celui du soutien à l’historique établissement lyonnais et la solidarité à la politique gouvernementale, qu’il maintient au titre de député du Rhône. « J’ai une question à poser à Michel Havard : est-ce qu’il défend toujours l’exclusivité sur les missions d’internat d’excellence et de réinsertion scolaire, au détriment des internats de prévention (dont l’internat Favre fait partie - NDLR) ? Défend-t-il toujours le fait que l’on privilégie la réparation à la prévention, au mépris de l’usage des fonds public ? » termine l'adjoint municipal.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Gibert philippe le 16/02/2011 à 20:05

Bravo pour ce commentaire très utile sur l'enfance en difficulté "monsieur doc". Et bravo à tous les courageux citoyens anonymes, comme vous, qui utilisent le net pour insulter ceux qui émettent des avis différents.

Signaler Répondre

avatar
tatou le 16/02/2011 à 18:54

crelui qui se dit DOC de quoi est il capable ? il sait où est située une prostate ? la sienne commence à vieillir apparemment !

Signaler Répondre

avatar
doc le 16/02/2011 à 17:14

michel havard, c'est un peu la prostate du conseil municipal : il ne sert à rien.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.