L'ancien juge antiterroriste, Jean-Louis Bruguière, relaxé mardi à Lyon

L'ancien juge antiterroriste, Jean-Louis Bruguière, relaxé mardi à Lyon

Il était accusé de diffamation par un ancien membre d'Action directe. Acquitté aux assises, Claude Halfen avait accusé Jean-Louis Bruguière de l'avoir désigné dans ses mémoires comme l'un des auteurs d'une fusillade à Paris en 1983, dans laquelle deux policiers avaient été tués.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.