Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les Identitaires lyonnais se parent de liberté pour faire leur cochonnerie

Visant à dénoncer à l’origine l’expansion du marché du Halal, l’interdiction préfectorale opposée à la « marche des cochons » donne aux Identitaires lyonnais l’occasion de ratisser large, en dénonçant le musèlement dont ils s’estiment être victime. Ils organisent désormais le « rassemblement pour la liberté », le 14 mai à 14h30 place Saint-Jean, pour dénoncer cette « scandaleuse interdiction. »

Le site est typique du quartier Saint-Jean : haut plafond, poutres apparentes, murs aux pierres nues. A La Traboule, nouveau local des Identitaires lyonnais de Rebeyne depuis fin 2010 au coeur du Vieux-Lyon, les drapeaux frappés du lion se répondent sur chaque pan de mur. Sur la poutre de la charpente qui surplombe le bar à l’américaine, un masque de cochon trône. Usé. Peut être a-t-il servi au précédent happening des Identitaires en mars 2010, où 70 d’entre eux s’étaient présentés au Quick de Villeurbanne pour dénoncer le menus exclusivement halal servis. Ils voulaient faire de même ce 14 mai lors de la marche des cochons. L’évènement a été interdit par la préfecture du Rhône, jugé « islamophobe », conforté dans son choix par le tribunal administratif de Lyon, qui a rejeté vendredi le recours déposé par les organisateurs.

Arnaud Gouillon et Fabrice Robert © Lyon MagArnaud Gouillon et Fabrice Robert © Lyon Mag

Carenco au « bêtisier de la fonction publique »

Arnaud Gouillon a 25 ans. Il est ingénieur et candidat Identitaire aux Présidentielles de 2012. Son voisin de table s’appelle Fabrice Robert. Il est depuis le 6 avril 2003 le président du Bloc Identitaire, qui regroupe les diverses entités régionales qui composent le mouvement. Si ces deux huiles d'un parti « localiste », comme ils le définissent, ont convié la presse lundi dans le QG lyonnais, c’est qu’ils ne s’expliquent pas pourquoi les pouvoirs publics trouvent le cochon si indigeste. En particulier lorsqu'il manifeste.
« Le préfet est garant de la liberté de manifester publiquement », rappelle Robert, visiblement échaudé de la fin de non-recevoir opposée par la préfecture du Rhône à la marche des cochons. Il se dit même prêt à « graver le nom du préfet Carenco au bêtisier de la fonction publique. » En conséquence, les Identitaires se maintiendront visibles dans l’espace public le 14 mai. La marche des cochons s’est transformée en « rassemblement pour la liberté. » Même heure, même lieu. La seule différence notable est qu’aucun circuit n’est prévu. Pas de cortège en mouvement, uniquement le poids de la foule venant dire son mécontentement.
Encore faut-il que l’autorisation préfectorale leur soit accordée. D’autant que les cars au départ des différentes villes, attendus pour drainer bon nombre de manifestants, devraient faire gonfler le contingent des présents à près de 600 personnes. Les Identitaires ont déposé leur demande lundi matin en préfecture du Rhône.
« Nous n’imaginons pas qu’on puisse nous refuser ce rassemblement pour la liberté d’expression », se rengorge, retors, Arnaud Gouillon. Et pour anticiper une potentielle interdiction du préfet Carenco, les organisateurs ont tout prévu. « Si le plan B ne fonctionne pas, nous passerons au plan C », ergotent en choeur les deux coreligionnaires. Rien ne sera dit de plus sur cet hypothétique troisième voie. Existe-t-elle ? Chez les Identitaires, la réalité semble moins importer que l’angoisse que suscite la perception qu’ils en donnent.

Un masque de cochon ornant le local  © Lyon MagUn masque de cochon ornant le local © Lyon Mag

Du anti-halal à la liberté, l’Islam en toile de fond

La suite du discours conforte cette impression. Le halal n’est pas en soi une menace de civilisation. L’aspect de son abattage rituel, qui représente une taxe indirecte pour ceux qui en consomment malgré eux, peut prêter à débat. Mais dans la bouche d’Arnaud Gouillon, le discours prend rapidement une tournure plus définitive. « Nous ne devons pas tomber dans l’islamiquement correct », prévient-il. De la liberté évoquée dans l’intitulé de la nouvelle manifestation, la rhétorique monomaniaque sur l’Islam n’est jamais bien loin. Et même si Fabrice Robert assure « que les Identitaires ne sont pas là pour agresser les gens », l’évocation de possible débordements liés à la contre-manifestation ne les émeut pas plus que cela. « La place est facilement sécurisable et le préfet à les moyens pour », sourit laconiquement Arnaud Gouillon.



Tags : identitaires | rebeyne | carenco | marche des cochons |

Commentaires 22

Déposé le 20/09/2012 à 11h06  
Par Pascontent Citer

Moi je plussoie grandement leur action. Il est clair que dès que quelque chose est fait contre les Musulmans c'est politiquement incorrecte, c'est n'importe quoi... Dans ma région on ne se rends pas compte de la monté en puissance de l'Islam en France, mais lorsque j'ai pas mal voyagé cet été dans le reste de la France je fût choqué honnêtement... J'ai eu l'impression d'être dans un autre pays. Des voiles, des gens ne parlant pas Français, des rayons de magasin entier écrit en Arabe, et j'en passe...Et même quand j'ai voulu le faire remarquer, toujours sans une once de méchanceté, on m'a discrètement fait comprendre de fermer ma gueule... Inadmissible... Question, on est en France ou en territoire occupé là?

Déposé le 25/05/2011 à 18h28  
Par Tonton Citer

Depuis quand il y a t il un impot islamique dans le halal ? continuer à colporter de fausses informations pour faire peur a une partie de la population l'abattage mécanique ou encore le recours à l'assommage sont largement généralisés. Dans la filière halal, la majorité des abattages n'ont plus rien de rituel. Toute la profession le sait. Les associations animalistes aussi. Pourtant, cela ne les empêche pas de mener leur campagne de propagande et d'avancer des chiffres totalement faux, à l'instar de Brigitte Bardot ces dernières semaines. Les journalistes ne cherchant guère à vérifier les mensonges proférés tant par l'extrême droite que par ces associations, ces contre-vérités font leur chemin. Faut-il pour autant s'en émouvoir ? Les identitaires, idiots et utiles dans la lutte contre le faux halal Le Bloc identitaire ne doit pas s'arrêter en si bon chemin. Il faut continuer. C'est d'ailleurs plein de charité que nous proposons à ses activistes d'extrême droite de faire campagne contre le prétendu halal de : - Flunch : Flunch : poulet discrètement « halal » depuis 2007 - Segafredo : Halal en douce chez Segafredo - Eurostar : Manger halal dans l'Eurostar - Groupe LDC : Certification halal : comment Reghalal entretient la confusion - Doux : KFC : « 380 000 poulets par jour abattus à la chaîne chez Doux » ou encore Doux, fier de vendre ses poulets non halal en Arabie saoudite - Intermarché : Al-Jayid, marque dite « halal » d'Intermarché, sort du bois - Sodeb'o : Sodeb'o veut sa part de halal - Duc : Duc : les animaux traversent un bassin parcouru par un le?ger courant e?lectrique - Leclerc : Marque Repère prétendument halal bientôt chez E.Leclerc - Carrefour : Carrefour haram halal dans les rayons - Haribo : Du Monde à Haribo, le halal, incontournable - Leader Price (groupe Casino) : Leader Price affirme faire du halal et l'affiche - Gastronome : Shems, nouvelle gamme de volaille halal sous électronarcose - Panzani (Zakia Halal) : Zakia Halal : le site piraté - Fleury Michon : Fleury-Michon : un certificat embarrassant - Nestlé (Herta, Maggi) : Herta halal : présence de porc selon un rapport d'analyses La liste n'est évidemment pas exhaustive, mais elle devrait occuper un petit moment nos défenseurs de l'identité française propre sur elle. Merci au bloc de lutter pour les musulmans...

Déposé le 16/05/2011 à 17h40  
Par Silouane Citer

Je précise tout de suite que je ne suis pas "expert"... Mais que j'essaie simplement d'ouvrir les yeux là où beaucoup les gardent fermés... Donc voici quelques réflexions... Ce n'est pas parce qu'un pays se dit officiellement démocratique et laïque qu'il l'est dans les faits. La Turquie ne respecte pas la liberté de conscience et notamment la liberté religieuse. Si on n'est pas musulman ou si on veut changer de religion on subit de nombreuses discriminations, au mieux! En Indonésie, dans la Province d'Aceh notamment, le parlement a voté des lois s'inspirant de la charia en infligeant entre autre des "punitions corporelles très sévères"...Et je vous rappelle que le 14 septembre 2009, ce même parlement avait voté une loi qui permettait de punir les femmes adultères par la lapidation... qui heureusement a été suspendue par le gouvernement central qui leur a signalé des "vices juridiques"!! On peut trouver de nombreux cas aussi en Inde, montrant que la liberté de conscience n'existe pas dans ce "grand pays démocratique" : le système des castes est toujours en vigueur là-bas, par exemple... Alors, il faudrait mieux être prudent dans ses affirmations ou contre-affirmations...

Déposé le 16/05/2011 à 13h35  
Par Ahmed Citer

Léon, à vous lire, on croirait que vous êtes un expert de la question :). Ne vous a-t-on jamais appris que la corrélation entre deux facteurs n'est pas aussi simple à effectuer ? Déjà, ce que vous annoncez comme une vérité est totalement faux : L'Indonésie ou la Turquie sont des pays à majorité Musulmane, et pourtant ce sont deux pays démocratiques et laïcs ! En Inde, la population Musulmane est très présente et pourtant l'Inde est aussi une grande démocratie. Mais même si c'était le cas, vous ne prenez pas en compte le fait que les "pays à majorité musulmane" sont surtout des pays Africains / du Moyen Orient qui ont un certain contexte historique et économique difficile. L'Islam n'a rien avoir avec ces régimes là (même si certains pays comme l'Arabie Saoudite l'instrumentalisent pour justifier certaines politiques dictatoriales). Après, quand vous parlez d'abattage Halal ... soyez francs :) Est ce que vous pensez *SERIEUSEMENT* que ces identitaires sont des amis des animaux que l'altruisme pousse à condamner la souffrance des bêtes de l'industrie Halal ? Leurs buts sont connus de tous. Ce n'est pas qu'ils ne veulent pas manger du Halal ... ils veulent tout simplement manger du Musulman :) et ils y sont arrivés en partie avec leur manifestation, vu qu'il est apparemment autorisé de scander "ISLAM, HORS D'EUROPE !" sans que ça ne choque personne et qu'ils ne soient pas poursuivis en justice.

Déposé le 15/05/2011 à 21h46  
Par léon Citer

Défenseur des animaux Rien n'est parfait en ce Monde, l'abattage normal n'est pas parfait, mais celui basé sur le halal est bien pire. L'abattage halal est basé sur l'égorgement. Si vous en avez le courage, des images sont publiées sur certains sites au sujet de cette charmante coutume. D'autre part, la France est un pays aux traditions millénaires et nous sommes encore libres de choisir les rites qui nous conviennent et ceux que nous rejetons. Et puis, je ne désire pas payer un impôt à une religion qui n'est pas la mienne et qui est connue pour sa violence et son intolérance. Je vous rappelle que sur 57 pays à majorité musulmane dans le monde, aucun n'est démocratique, laïc et tolérant. Pour en revenir au halal, la moindre des choses serait l'obligation d'indiquer clairement les viandes qui sont préparées suivant cette coutume étrangère et d'interdire aux administrations de l'imposer (OUI, je vous assure que des administrations l'imposent dans leur cantine). Mais pour certains esprits déformés c'est du fascisme que de demander cela !!

Déposé le 14/05/2011 à 19h03  
Par Marc Citer

de tout poil, sachez que l'abattage rituel musulman n'est guère plus violent que l'abattage traditionnel. " tu savais que les animaux sont égorgés vivant ? tu savais que tu payais un impot islamique en achetant Halal ?"" Pour avoir travaillé dans un abattoir qui faisait les deux, sachez que l'animal n'est pas agonisant pendant de longues heures comme on l'entend à doite et à gauche, que l'abattage "à la française" consiste parfois à électrocuter l'animal les pieds dans l'eau, d'autres fois à lui tirer un ou plusieurs plombs avant de l'égorger ou encore de l'assommer puis de l'égorger (réveil immédiat du bovin dans ce cas). La viande halal ne coûte pas plus cher parce que le salaire du sacrificateur entre en jeu, mais pas celui des 2 opérateurs chargés normalement d'assommer puis d'égorger. Désolé d'évoquer ces faits peux joyeux, mais lire tant de désinformation crachée avec haine par ces ignares m'exaspère. D'ailleurs, pour ceux qui veulent défendre nos traditions, je vous rappelle qu'il n'y a pas si longtemps on saignait le cochon dans nos campagnes...à croire qu'avec une bouteile de pinard pas loin, le méchant barbare redevient un bon français de souche....

Déposé le 14/05/2011 à 12h50  
Par lucent Citer

L'islam démontre son extrême nocivité partout et dans tous les domaines de la vie ( c'est un ultra fascisme ) ... il suffit de lire la presse , de voir les ravages de cette idéologie mortifère obscurantiste partout sur la planète, et il faudrait laisser faire... au nom de quoi ? Bravo les identitaires

Déposé le 13/05/2011 à 14h17  
Par jordit Citer

Il est triste de constater que des associations se réclamant de gauche (je ne cite pas de nom afin d'éviter la censure) appellent à la violence contre la manifestation pacifique anti halal. Ces pseudo gauchistes gardent un langage diffamatoire et caricatural et décèlent du fascsime partout sauf dans leurs méthodes. Leurs méthodes (violence, muselage de la liberté de manifester, etc) sont par contre les m^mes que celles du vrai fascsime historique. On peut également se poser des questions sur leur fascination pour l'islam.

Déposé le 12/05/2011 à 19h00  
Par léon Citer

Plutôt que de faire des jeux de mots Lyonmag ferait mieux d'informer sérieusement ses lecteurs sur la nature du halal. Ce rite complètement étranger à nos traditions, nous est souvent imposé sans aucun respect pour notre éthique personnelle et nos options religieuses. Oui, je vous assure qu'il existe des administration où se rite est imposé à la cantine.

Déposé le 12/05/2011 à 11h03  
Par Napoléon Citer

Arretez sans arrêt de défendre sans connaitre le sujet. "Ce n'est qu'une offre commerciale ciblé" Oui certainement, sauf qu'elle vient de l'Etat, Sarkozy à racheter Quick il serai temps que le monde s'en rende compte. Donc quand l'Etat propose, finance et se rémunère pour le compte d'une religion, moi j'appel cela une atteinte à la laïcité. POINT. Donc les identitaires ont bien fait d'aller faire une intervention la bas, en pronant le cochon ca c'est autre chose, c'est effectivement un peu une provocation, mais défendre la laïcité ca c'est parfaitement normal. Lors de l'affaire du Quick Halal, une collègue de boulot m'a dit "Et alors ca fait quoi de manger Halal ca va tuer personne" je lui ai répondu "tu savais que ca appartenait à l'Etat ? tu savais que les animaux sont égorgés vivant ? tu savais que tu payais un impot islamique en achetant Halal ?" Et là bien sur, grand blanc, plus d'argument la personne se sent con. Mais bien sur des médias comme Lyon Mag, ne vous le diront jamais cela ! Et c'est CETTE DESINFORMATION qui est une honte. Et bien les "cochons" voulait juste faire le boulot de la presse : INFORMER. Mais ils ont été muselés, vous ne trouvez pas cela bizarre ? Et vous ne trouvez pas cela bizarre non plus bizarre qu'on parle de racisme pour une religion ?

Déposé le 11/05/2011 à 18h27  
Par John43 Citer

Puisque vous aimez les citations sur la liberté d'expression, en voici une de Finkelkraut que je vous invite à méditer après les décisions d'interdiction de la préfecture et l'"affaire des quotas" à la FFF : "L'anti-racisme est le communisme du XXIème siècle". Je trouve que cela devient tellement vrai. On assiste à une vrai chasse aux sorcières pour de simples opinions sans faits illégaux. Et on appelle ça une démocratie...

Déposé le 11/05/2011 à 16h36  
Par Jeunes CNIP Citer

Suite à l'interdiction de la « marche des cochons », organisée par le mouvement identitaire Rebeyne, les jeunes du Centre National des Indépendants et Paysans (CNIP) s'interrogent sur les risques qu'entraîne cette interdiction tandis que de nombreuses manifestations et communications de mouvements d'extrême gauche violents sont autorisées et se multiplient. Les sites et mouvements libertaires extrémistes comme Rebellyon, et Voraces vont jusqu'à appeler à « une grande battue afin de contrôler l'espèce et de préserver la faune sauvage » indiquant qu'il s'agit d'une « battue de capture ». Un visuel représentant des bouchers vidant un cochon indique « ils sont cochons, soyons bouchers »… Pour Antoine Aupetitallot de Chemellier, secrétaire général des jeunes du CNIP « Les appels publics et répétés à la violence physique de groupuscules d'extrême gauche devraient être combattus avec la même virulence par les pouvoirs publics. Nous ne pouvons pas laisser s'installer une situation de deux poids, deux mesures qui rendrait le combat d'une extrême gauche ultra-violente acceptable. » Les différentes manifestations et rassemblements extrémistes depuis plusieurs mois sont la marque d'une escalade de la violence qui doit cesser afin de garantir la sécurité des lyonnais, et ce n'est certainement pas en donnant un blanc-seing aux activistes libertaires que la situation s'arrangera. L'interdiction de la « marche des cochons » et la multiplication des manifestations « antifascistes » pour la journée du 14 mai risquent de donner lieu à des manifestations sauvages et des combats de rue qui auraient pu et devraient être évités! Nous dison Oui à la liberté d'expression, mais non à la violence! Enfin il est important de rappeler que le débat sur une offre sans mention spécifique de viande Halal, abattage rituel musulman, dans le quotidien de certains français est à mener en toute transparence et sans tabou. « L'enjeu, pour le CNIP et tous les mouvements politiques, est de pouvoir débattre sur une offre qui pourrait être discriminatoire sans stigmatiser une frange de la population afin de pouvoir mener un débat important en toute sérénité. C'est pour cela que l'escalade de la violence doit cesser à Lyon, comme ailleurs » précise Alexandre Cuignache, Président des jeunes du CNIP. http://jeunescni69.wordpress.com/2011/05/11/«-marche-des-cochons-»-et-ripostes-dextreme-gauche-lescalade-de-violence-doit-cesser/

Déposé le 10/05/2011 à 19h50  
Par cochon3 Citer

C'est une démarche logique face à la montée anti-française des dirigeants... Quand on pense qu'ils ont voté à Bruxelles contre la traçabilité des viandes casher et halal, donc contre nous... c'est une véritable imposture qui doit se payer ! Et tout ça à cause de 2 minorités qui sont donc plus importantes à leurs yeux que nous qui sommes des Français de souche... Encore merci les "Lyonnais" que j'encourage !

Déposé le 10/05/2011 à 17h30  
Par Ramir Citer

Et je n'ai pas le crâne rasé, pas de tenue militaire... et une femme ni française ni même Blanche d'ailleurs, et des enfants métisse. Bien malin celui qui me traitera de xénophobe, de raciste, de nazi, d'esclavagiste ou je ne sais quoi d'autre.

Déposé le 10/05/2011 à 16h19  
Par Tonton Citer

L' 'histoire du Quick halal. Aucun musulman n'a demandé a Quick de faire du faux - halal (D'ailleurs) C'est une cible, donc offre commerciale. Wait and see. Pour votre information, pendant les fêtes de fin d'année, les français se gavent de foies gras comme les oies sont gavés d' une manière insupportable. Ne parlons pas de souffrance des animaux mais balayons plutôt devant notre porte avant de parler...

Déposé le 10/05/2011 à 13h32  
Par thomas69110 Citer

Je ne savais pas que les défenseurs des animaux se baladaient en rangers,pantalon treillis et crâne rasé...

Déposé le 10/05/2011 à 11h32  
Par Gui Citer

... je répète que la liberté d'expression s'arrête là ou commence la xénophobie. Ces gens prônent ouvertement le racisme exacerbé... Il est logique qu'on leur interdise de manifester. Et s'il vous plaît, arrêter d'invoquer la violence envers les animaux... Pour travailler dans l'industrie agro-alimentaire, je peux vous dire que de la souffrance animale, j'en vois tous les jours... Et pour des produits non hallal.

Déposé le 10/05/2011 à 08h16  
Par kahena Citer

je trouve votre article tres partial ,ça ne vous dérange pas qu'on ne soit pas d'accord ,et qu'onveuille qu'en france les animaux ne souffrent pas ? vous me faites penser aux collabo pendant la guerre ..

Déposé le 10/05/2011 à 07h04  
Par Feodaliste autonome Citer

en france tout le monde est "egaux", mais les europeens blanc le sont moins que les autres.

Déposé le 10/05/2011 à 00h56  
Par kiko75 Citer

l'inadmissible délit de blasphème est-il ressuscité sous le nom fallacieux d'"islamophobie"?

Déposé le 10/05/2011 à 00h48  
Par kiko75 Citer

et vous, vous êtes francophobe et islamophile si vous défendez le droit barbare d'égorger des animaux à vif, sans étourdissement, tout en interdisant à quiconque le droit de manifester/contester le halal/casher. Et là, vous allez avoir un problème avec plein de français.

Déposé le 09/05/2011 à 20h42  
Par thomas69110 Citer

La liberte d'expression s'arrête la ou commence la xénophobie

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.