Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Conseil d’Etat : l’ascenseur de Fourvière n’entrave pas le principe de laïcité

La plus haute juridiction administrative a justifié mardi par l’intérêt public et le développement touristique l’installation d’un ascenseur à la basilique de Fourvière financé par la Ville.

Une décision du Conseil d’Etat qui fait suite à la plainte conjointe de la Fédération de la libre-pensée du Rhône, l’association République et Laïcité. Les deux associations reprochaient en effet au Conseil municipal de Lyon d’avoir voté en avril 2002 une subvention à l’attention de la Fondation Fourvière, qui gère le patrimoine du site. Une somme dévolue à l’installation d’un ascenseur devant relier le parvis à l’entrée de la basilique. Seul hic, les opposants au projet y ont vu une subvention déguisée, interdite par la loi sur la laïcité de 1905.
Les pourvois formulés n’ont donc pas été entendus. Pour le vice-président du Conseil d’Etat, Jean-Marc Sauvé, la mise en place de l’ascenseur répond à un « intérêt public local »  et non cultuel.



Tags : basilique |

Commentaires 1

Déposé le 21/07/2011 à 09h43  
Par le républicain Citer

Bravo au Conseil d'Etat !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.