PS : Collomb, Hollande et Mosco parlent croissance samedi à La Rochelle

PS : Collomb, Hollande et Mosco parlent croissance samedi à La Rochelle
Gérard Collomb et Pierre Moscovici lors du passage de ce dernier à LYon en soutien aux candidats socialistes des Cantonales de Mars 2011 - LyonMag

Alors que les universités d’été du PS ont démarré vendredi à La Rochelle sans François Hollande, la maire de Lyon retrouvera aujourd’hui le candidat corrézien et son coordinateur de campagne Pierre Moscovoci et la vice-présidente du Conseil régional de Picardie Laurence Rossignol. Ils animeront dès 11h une plénière sur le thème « Croissance durable, croissance partagée. »

Après avoir brillé par son absence vendredi pour l’ouverture des universités d’été du PS - « Il y a eu un contre temps, j'en suis responsable, déclarait vendredi soir François Hollande sur France 2. Mais cela n'a pas une importance considérable » - la candidat et favori des sondages de la Primaire socialiste a choisi le maire de Lyon pour débattre lors de sa plénière dédiée à la croissance samedi.
Gérard Collomb, ex-soutien de DSK, a rejoint François Hollande pour porter la voie du social-réformisme qu’il défend et s’est vu confier la responsabilité des questions Grandes villes et Entreprises dans l’équipe de campagne du Corrézien.
Avec 5 000 personnes attendues pour l’évènement, 35 ateliers, sept plénières et 350 intervenants, les universités d’été du PS, intitulées Ensemble, le Changement, doivent marquer l’union de la large famille socialiste. Puis viendra le temps de la campagne de septembre pour les six candidats aux Primaires PS, qui se tiendront les 9 et 16 octobre prochains.

Les universités d’été du PS de La Rochelle, du 26 au 28 août, sont retransmises en direct sur LCP.

Tags :

collomb

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Constator le 27/08/2011 à 13:59

Gérard Collomb qui va animer "« Croissance durable, croissance partagée. » c'est une plaisanterie.
Lui qui s'est fait un nom en s'entourant d'incompétents pour paraître compétent.
Exactement comme DSK qui s'était taillé une réputation d'expert économiste car il était entouré d'incompétent économique.

Signaler Répondre

avatar
psycausetoujours le 27/08/2011 à 11:33

Si leurs connaisssances économiques sont aussi peu claires que leurs alliances politiques et leurs thèmes de débats, la dette et les 2 millions de chômeurs ont encore de belles nuits blanches devant eux.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.