Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Collomb : « Hollande n’aura aucune difficulté à rassembler le PS »

LyonMag

Gérard Collomb, joint par LyonMag, est revenu sur la victoire de François Hollande, nouveau candidat PS pour la présidentielle de 2012, face à Martine Aubry pour le second tour des primaires socialistes.

Lyon Mag : Quel est votre sentiment après la victoire de François Hollande aux primaires socialistes ?
Gérard Collomb: Je me réjouis de cette victoire large. Elle est la preuve que François Hollande n’aura aucune difficulté à rassembler le PS autour de sa candidature pour aller battre Nicolas Sarkozy en mai 2012.

L’âpreté du débat de l’entre-deux tours ne rendra-t-elle pas plus difficile l’union des socialistes autour d’Hollande ?
Nous avons l’habitude d’une certaine fermeté dans les propos au PS. Il est vrai que pendant l’entre-deux-tours, les attaques sont allées crescendo. Mais depuis dimanche soir, tout cela est oublié. Même Benoit Hamon s’est naturellement rangé derrière François Hollande.

La mobilisation des soutiens d’Hollande dans la société civile pour l’entre-deux-tours semble avoir payé puisque le Corrézien sort en tête à Lyon ce soir alors qu’il était battu par Martine Aubry dimanche dernier ?
C’était pas mal, hein (rires). Pour le premier tour, François Hollande nous avait dit de faire campagne autour des primaires, de manière très pédagogique. Puis on s’est rendu compte qu’à Lyon, les écologistes et les électeurs du Front de Gauche se sont fortement mobilisés dimanche dernier pour Martine Aubry. C’était une surprise. Nous avons su nous ressaisir pendant l’entre-deux-tours et donner une impulsion forte à la campagne de François Hollande.

Qu’avez-vous à répondre à la droite municipale qui vous reproche d’avoir « mélangé les genres » (1) ?
Je suppose que lorsque Nicolas Sarkozy fera campagne, il aura lui aussi un comité de soutien. Que des personnes s’engagent, et avec elles leur titre ou leur fonction, cela n’est pas illogique. Si j’arrive à mobiliser encore beaucoup de chefs d’entreprises lyonnais autour de la candidature de François Hollande à la présidentielle, je suis sûr que personne n’aura à le regretter.

François Hollande en campagne pour la présidentielle de mai 2012, c’est la certitude de moins voir Gérard Collomb sur le terrain lyonnais ?
J’ai toujours eu le souci d’être à la fois présent nationalement et à Lyon. Cela ne va pas changer, même si je suis amené à conseiller Hollande lors de la campagne. Et la priorité d’action, c’est Lyon. Lyon, c’est l’exemple de l’action que peut avoir la gauche dans les grandes cités. Au niveau économique, écologique, urbain, politique. Et si nous pouvons le faire à Lyon, nous pourrons très bien le faire au niveau national.

(1°) Michel Havard (UMP), député du Rhône et leader de l'opposition municipale et Emmanuel Hamelin (UMP), président d'ELAN, ont reproché au maire de Lyon d'avoir forcé la main aux acteurs de la société civile et aux représentants des grandes institutions culturelles (parfois financées par la Ville) pour venir rejoindre le comité de soutien de François Hollande pendant l'entre-deux-tours des primaires socialistes.



Tags : primaires | collomb |

Commentaires 2

Déposé le 17/10/2011 à 18h19  
Par algerie Citer

sans cerveau Hollande a pas de cerveau en plus il et vilain Ségolène a bue ou quoi

Déposé le 17/10/2011 à 08h01  
Par citoyen Citer

Qui a réglé les agapes socialistes d'hier soir ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.