Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo DR

Plus de places et plus de confort pour les sans-abris cet hiver

Photo DR

Près de 200 places d’accueil d’urgence en plus, deux bâtiments réquisitionnés, des gymnases ouverts en cas de nécessité… La Préfecture a pris les devants avant l’hiver.

Jean-François Carenco - Photo Lyonmag.comJean-François Carenco - Photo Lyonmag.com
"Nous sommes satisfaits de ce que nous faisons cet hiver pour les plus démunis." Le préfet du Rhône, Jean-François Carenco, avait le sourire mardi matin lors de la présentation du plan hivernal. Ce dispositif sera activé dès le 3 novembre prochain, jusqu’au 2 avril 2012. Il comprend notamment la mise à disposition de 650 places d’urgence (contre 420 en 2010), réparties de différentes manières sur Lyon et Villefranche-sur-Saône. Deux immeubles vides ont été réquisitionnés par la Préfecture, "l’un rue de Créqui (3e arrdt), dans d’anciens locaux des anciens combattants, avec une capacité de 150 places ; L’autre à Fontaines-sur-Saône/Fontaines-Saint-Martin, dans une ancienne maison de retraite, avec 80 places", détaille Alain Marc, le préfet délégué à l’Egalité des chances. Le bâtiment rue de Créqui recueillera les pensionnaires du Mail et du Centre Kléber, aujourd’hui à Perrache, et sera revendu ensuite à la région Rhône-Alpes, pour y installer un lycée professionnel. A ces deux structures s’ajoutent à partir du 1er décembre 130 chambres d’hôtel, et les autorités se réservent la possibilité de réquisitionner un terrain de 2000m², dans ou en dehors de Lyon, pour y installer des bungalows aménagés.

Tout sauf les gymnases

La politique de l’Etat cette année est donc très claire : "On m’a demandé cette année l’inconditionnalité, c’est-à-dire d’organiser un accueil sans réserve", commente le préfet Carenco. "La solution des gymnases n’avait satisfait personne en 2010." Du coup, les salles sportives ne devraient pas être remplies de sans-abris cet hiver, "sauf en cas de forte affluence ou d’activation du plan Grand Froid." La stratégie de l’Etat dans la Région a aussi un coup cette année : +3,1 millions d’euros rajoutés aux 30 millions déjà dépensés pour l’accueil des 2729 personnes en difficultés dans le département. Et cela se traduit par une meilleur prise en charge des sans-abris : "On se préoccupe aussi de l'éducation des enfants quand il y en a, de l'insertion de ses personnes", souligne Alain Marc. "Il y a tout un travail d'accompagnement après ce travail d'hébergement." "Ce qui disent qu’il y a un désengagement de l’Etat, c’est faux", s’offusque alors le représentant Jean-François Carenco.

« Tout va rentrer dans l’ordre à Fontaines-sur-Saône »

La réquisition de l’ancienne maison de retraite au nord de Lyon ne plaît par contre pas à tout le monde. Une manifestation d’habitants mécontents doit d’ailleurs être organisée samedi, pour protester contre l’arrivée des personnes en difficultées pendant l’hiver. "Je comprends qu’on veuille rester entre soi", argumente le Préfet, "mais il faut regarder l’année dernière et la réquisition de Saint-Irénée : tout s’est très bien passé. Je veux croire qu’il s’agit d’une irritation passagère due à une méconnaissance du sujet."



Tags : plan hivernal | carenco |

Commentaires 2

Déposé le 22/10/2011 à 14h57  
Par isa Citer

A Fontaines, il est quand même question de 90 Roms localisés actuellement à Albigny !
Qu'entend on par "SDF" ? des familles ou des personnes isolées, tous en précarité et français d'origines diverses, OUI !
des Roms, NON, nous n'en voulons pas

Déposé le 19/10/2011 à 10h43  
Par de Lyon Citer

cher hiver! bien que je trouve utilise et indispensable d'aider les sans abris cela représente 12128 euros par personne pour seulement 5 mois on se fou de nous. Beaucoup de lyonnais ne vont pas gagner ça en 5 mois et encore moins le dépenser juste en logement et repas. y'a pas un problème?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.