L'ouverture du procès des meurtriers présumés du Petit Valentin

L'ouverture du procès des meurtriers présumés du Petit Valentin
DR

Stéphane Moitoiret et sa compagne Noëlla Hego comparaissent à partir de lundi devant la Cour d'Assises de l'Ain à Bourg-en-Bresse. Le 28 juillet 2008, le petit Valentin, 11 ans, était retrouvé mort dans une rue de Lagnieu, poignardé d'une quarantaine de coups de couteau. Son agresseur, Stéphane Moitoiret, un marginal schizophrène, a bien failli ne pas être jugé. Sa responsabilité pénale sera au coeur de ce procès. Il risque la réclusion criminelle à perpétuité. Verdict le 16 décembre.

X
1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
victorine le 11/12/2011 à 14:55

que l on juge cet homme responsableou irresponsable sur le plan mental peu importe il est de toute facon coupable d un crime atroce et doit etre mis a l ecart a vie

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.