Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR

Meurtre du petit Valentin : Moitoiret aurait tué par “jalousie” selon son ex-compagne

DR

Le procès en appel se tient depuis mardi devant les assises du Rhône.

Stéphane Moitoiret et Noëlla Hégo sont jugés pour le meurtre du petit Valentin en 2008 à Lagnieu dans l'Ain. Les deux accusés avaient écopé en 2011, respectivement à la prison à perpétuité et à 18 ans de prison.

Depuis le début de la semaine, chaque jour de procès permet d'en savoir un peu plus sur les raisons de ce crime qui avait beaucoup fait parler à l'époque. Vendredi matin, c'est Noëlla Hégo qui a de nouveau été auditionnée. Cette dernière, poursuivie pour complicité d'assassinat, a mis en avant ce qui pourrait ressembler à un crime passionnel après l'annonce d'une éventuelle séparation du couple. "Il a voulu se venger pour me faire mal au cœur, me toucher au plus profond de moi-même. (...) Il sait que j'ai une affection particulière pour les enfants, lui s'en fiche. Il était jaloux des enfants et il n'admettait pas la séparation", a-t-elle assuré à la barre estimant que son ex-compagnon avait commis le crime "sous schizophrénie".

Le procès doit encore se poursuivre la semaine prochaine. Le verdict est attendu le 22 novembre.



Tags : petit valentin | procès | appel | moitoiret | hego |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.