Meurtre du petit Valentin : Moitoiret aurait tué par "jalousie" selon son ex-compagne

Meurtre du petit Valentin : Moitoiret aurait tué par "jalousie" selon son ex-compagne
DR

Le procès en appel se tient depuis mardi devant les assises du Rhône.

Stéphane Moitoiret et Noëlla Hégo sont jugés pour le meurtre du petit Valentin en 2008 à Lagnieu dans l'Ain. Les deux accusés avaient écopé en 2011, respectivement à la prison à perpétuité et à 18 ans de prison.

Depuis le début de la semaine, chaque jour de procès permet d'en savoir un peu plus sur les raisons de ce crime qui avait beaucoup fait parler à l'époque. Vendredi matin, c'est Noëlla Hégo qui a de nouveau été auditionnée. Cette dernière, poursuivie pour complicité d'assassinat, a mis en avant ce qui pourrait ressembler à un crime passionnel après l'annonce d'une éventuelle séparation du couple. "Il a voulu se venger pour me faire mal au cœur, me toucher au plus profond de moi-même. (...) Il sait que j'ai une affection particulière pour les enfants, lui s'en fiche. Il était jaloux des enfants et il n'admettait pas la séparation", a-t-elle assuré à la barre estimant que son ex-compagnon avait commis le crime "sous schizophrénie".

Le procès doit encore se poursuivre la semaine prochaine. Le verdict est attendu le 22 novembre.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.