L’Inde, dernière cible du groupe français Seb

L’Inde, dernière cible du groupe français Seb
DR

Le spécialiste de l’électroménager vient de racheter 55 % de Maharaja Whiteline. Une entreprise familiale spécialisée dans les mixeurs-broyeurs qui emploie 350 personnes et dont le chiffre d’affaire s’élève à 22 millions d’euros.Après Arno au Brésil, Imusa en Colombie et Supor en Chine, Seb poursuit donc sa stratégie de rachat de marques locales dans les pays émergents. Car si le groupe français est le leader mondial de l’électroménager avec près de 4 milliards d’euros de chiffre d’affaire en 2011, il réalise moins de 10 % de l’ensemble des ventes dans le monde.  D’où une volonté de grandir pour concurrencer notamment les chinois. Mais cette politique d’extension a toutefois un coût puisque les entreprises des pays émergents  sont acquises à deux ou trois fois leur chiffre d’affaire.

Tags :

Seb

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.