Le Modem dénonce la hausse des tarifs dans les cantines lyonnaises

Le Modem dénonce la hausse des tarifs dans les cantines lyonnaises
Le nouveau self du groupe scolaire Philibert Delorme à Lyon (8e) - LyonMag

Alors que les nouveaux tarifs des cantines lyonnaises, désormais calculés en fonction des revenus des parents, sont entrés en vigueur ce lundi, les centristes assurent que cette nouvelle méthode de calcul "ne peut masquer l’augmentation du prix moyen facturé aux familles."

A telle enseigne que Lyon deviendrait, selon les estimations du Modem du Rhône, la ville la plus chère de France concernant la restauration. "La fourchette des tarifs par repas selon le quotient familiale (0,75 € à 6,5 €) atteint des sommets nulle part égalés", explique Eric Lafond, élu Modem du 3e arrondissement. Le coût de revient est également dénoncé par les centristes. Chaque repas coûte en effet "entre 8,5€ et 10€" à la Ville, rapporte l'élu centriste. "Ce coût de revient du repas a augmenté de 18% en un peu plus d’un an", rappelle-t-il, s’inquiètant également du rendement de la future cuisine centrale de Rillieux (24 000 repas/jour) qui devrait être réalisée avant 2014. "L’attractivité de Lyon devrait nous conduire à anticiper et à disposer à terme d’un outil adapté", regrette Lafond, qui ouvre d’autres pistes. "La solution transitoire que nous avions proposée (restaurants de proximité) pourrait devenir un complément au service de la cantine, avec les avantages que nous avions démontrés (soutien à l’économie de proximité, éducation). Elle doit s’accompagner aujourd’hui d’une réflexion plus large, avec l’ensemble des acteurs (parents d’élèves, enseignants). Pourquoi, par exemple, ne pas rapprocher les horaires de l’école de ceux de l’activité économique ? Une pause méridienne de 12 h 15 à 14 h 15 permettrait peut-être plus facilement à des familles de déjeuner avec leurs enfants ?"

Tags :

cantines

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
modem le 02/01/2012 à 21:14

Lafond n'est pas le Modem, et Modem n'est pas Lafond ! que cesse cette imposture...

Signaler Répondre

avatar
toctoc le 02/01/2012 à 18:57

on s'en contrefout de ce que pense le modem. le modem c'est pas un parti c'est un puzzle d'individualités

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.