Lyon : une fonctionnaire de police homosexuelle privée de congé naissance

Lyon : une fonctionnaire de police homosexuelle privée de congé naissance
DR

Selon le site internet du magazine Tetu, cette lyonnaise s’est vu refuser un congé naissance alors que sa compagne venait de donner la vie.

Si dans les textes du règlement général d’emploi de la police nationale (RGEPN), ce congé est accordé uniquement aux couples hétérosexuels, l’association Flag! - des personnels Lesbian Gay Bi et Trans (LGBT) de la police nationale et de la gendarmerie - monte au créneau et assure qu’usuellement ces congés sont accordés à tous. "C’est une perte de droits sociaux, c’est aberrant !", tempête Mickaël Bucheron, président de l’association joint par Tetu. "On a aussi peur, si la demande de notre collègue lyonnaise n’aboutit finalement pas, que le cas fasse jurisprudence et que le droit ne soit, à l’avenir, plus accordé", continue-t-il. Le directeur départemental de la police, sollicité par Tetu, a refusé de s’exprimer, alors que le ministère de l’Intérieur justifie ce refus au regard des textes du RGEPN.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
esba le 11/01/2012 à 11:27

J'ai travaillé dans le passé sur la presse interne de la police, j'avais rédigé un article sur chacune des associations internes, les seuls que je n'ai pas eu l'autorisation de rencontrer étaient ceux de FLAG. Bien évidemment cet article n'a jamais été publié....

Signaler Répondre

avatar
pin.pin69 le 11/01/2012 à 07:47

"on vit une drole d'époque....quand seons nous "décoincés?".......

Signaler Répondre

avatar
Sidérion le 11/01/2012 à 06:01

c'est vraiment honteux ! J'espère que la campagne présidentielle va bousculer un peut toutes ses mœurs révolue !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.