Manifestations des "extrêmes" à Lyon : le FN craint l'intrumentalisation

Manifestations des "extrêmes" à Lyon : le FN craint l'intrumentalisation
Bruno Gollnisch - DR

Le parti à la flamme précise qu'il ne participe pas à la manifestation mai rappelle son point de vue sur l'Afghanistan.

C'est le député européen et conseiller régional de Rhône-Alpe Bruno Gollnisch qui donne ces précisions: "Les 'Jeunesses Nationalistes' organisatrices de la manifestation lyonnaise de samedi contre l'engagement français en Afghanistan ne font pas partie de l'organisation de jeunes du Front National (FNJ). Ce dernier n'est donc pas l'organisateur de cette manifestation et n'y participe pas." L'eurodéputé poursuit toutefois en rappelant son opposition à l'engagement français sur le sol afghan, rappelant qu'aucune armée étrangère n'a pu y rester au cours de l'Histoire.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.