Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les discours devant les Jeunesses Nationalistes n'ont visiblement pas plu aux résidents, ni au recteur de Saint-Jean qui s'est insurgé contre l'installation du lutrin sur le parvis de la cathédrale Saint-Jean - LyonMag

Manifestations des “extrêmes” : le résumé d’un samedi après-midi à Lyon

Les discours devant les Jeunesses Nationalistes n'ont visiblement pas plu aux résidents, ni au recteur de Saint-Jean qui s'est insurgé contre l'installation du lutrin sur le parvis de la cathédrale Saint-Jean - LyonMag -

Samedi, deux manifestations des extrêmes se déroulent dans Lyon. Place Carnot, plus de 200 membres des jeunesses nationalistes vont défiler en direction du Vieux Lyon. A la Guillotière, la ligue des droits de l'Homme et le collectif de vigilance 69 contre l'extrême droite ont réuni près d'un millier de personnes.

Le cortège des antifascistes s'est élancé vers 14h30, près d'une heure avant celui des Jeunesses Nationalistes. Les élus lyonnais sont en tête de cortège - LyonMagLe cortège des antifascistes s'est élancé vers 14h30, près d'une heure avant celui des Jeunesses Nationalistes. Les élus lyonnais sont en tête de cortège - LyonMag - Le cortège des antifascistes s'est élancé vers 14h30, près d'une heure avant celui des Jeunesses Nationalistes. Les élus lyonnais sont en tête de cortège - LyonMag

17h55 : La dispersion est terminée, la manifestation des Jeunesses Nationalistes se conclut sans grand débordement.

17h40 :
Les manifestants passent le pont Kitchener et se retrouvent à leur point de départ, bloqués par un cordon à l'entrée de la rue Victor Hugo dans le 2e.

17h10 :
Des fumigènes sont craqués sur le quai Fulchiron. La centaine de manifestants se dirige vers le pont Kitchener, bloqué par une trentaine de CRS armés de flash-ball et un camion lanceur d'eau. Les deux camps se regardent en chien de fusil. Les Jeunesses Nationalistes tentaient de se rendre en direction des Terreaux, selon une source policière. Intervention immédiate des forces de l'ordre, qui en cordon bloquent la sortie côté Perrache du pont, car c'est dans ce secteur que se trouve les manifestants antifasciste.

17h05 :
Alexandre Gabriac prend la parole et conclut avec une citation du Maréchal Pétain, "l'un des plus grands militaires français" : "Courage, on les aura !". La foule apprécie puis se disperse. Le recteur de la cathédrale Saint-Jean interpellera ensuite l'élu pour lui communiquer son mécontentement. L'homme d'église était en effet passablement énervé que le discours ait eu lieu sur le parvis de la cathédrale qui ne fait pas partie de l'espace public. Gabriac répondra tout penaud que c'est la police qui lui a indiqué l'emplacement.

17h00 :
Le rassemblement lyonnais a fait des émules en Europe. Des représentants hongrois sont venus apporter leur soutien au cortège, rapporte Yvan Benedetti dans son dicours.

16h45 :
Un proche du cardinal Barbarin que nous croisons sur la place Saint-Jean nous indique qu'il "vit mal la situation et qu'il ne comprend pas pourquoi ces extrémistes s'entêtent à venir sur la petite place Saint-Jean et s'approprient la symbolique religieuse".

16h40 :
Tous réunis sur la place, les militants d'extrême-droite écoutent le discours d'André Gandillon des "Amis de Rivarol".

L'avant du cortège d'extrême-droite avec notamment Alexandre Gabriac au centre - LyonMagL'avant du cortège d'extrême-droite avec notamment Alexandre Gabriac au centre - LyonMag - L'avant du cortège d'extrême-droite avec notamment Alexandre Gabriac au centre - LyonMag

16h30 : Arrivés place Saint-Jean, les nationalistes ont été accueillis par un homme qui n'avait pas froid aux yeux. Du haut de son balcon au deuxième étage d'un immeuble de la place, il lance aux jeunes incrédules : "Vous chantez "bleu, blanc, rouge" mais vous êtes habillés en noir, noir comme la mort !". Une bravade reprise par les huées de la foule. L'homme, avant de quitter sa fenêtre, leva le bras en l'air, singeant le salut nazi.

16h20 :
Trois personnes ont été interpellés par les policiers alors qu'ils voulaient en découdre avec les Jeunes Nationalistes. Au talkie-walkie, la communication des forces de l'ordre évoquent "trois casseurs."

16h :
Alexandre Gabriac nous confie qu'il conduit "une manifestation solennelle" et que les Jeunesses Nationalistes "ne sont pas là pour répondre aux provocations". Un discours d'apaisement donc, formaté pour les nombreux médias présents sur place, alors que le cortège de 280 personnes continue son parcours aux sons des "La France aux Français" et autres "Bleu, blanc, rouge".

L'un des trois interpellés sur la passerelle Saint-Georges - LyonMagL'un des trois interpellés sur la passerelle Saint-Georges - LyonMag - L'un des trois interpellés sur la passerelle Saint-Georges - LyonMag

15h40 : Les membres des Jeunesses Nationalistes sont partis faire le tour de la place Carnot avant de rejoindre le 5e. Ils sont environ 250 rejoints par différents groupuscules. Un homme se revendiquant des idées d'Alain Soral nous interpelle. Il se dit proche du mouvement Egalité et Réconciliation de l'écrivain. Nous indiquant ne pas partager toutes les idées des Jeunesses Nationalistes, l'homme vient toutefois apporter son soutien au retrait des troupes françaises d'Afghanistan.
Du côté des antifascistes, certains manifestants s'impatientent et démontrent une envie d'en découdre avec l'extrême-droite, rapportent les forces de police. Plusieurs élus sont présents, certains en tête du cortège : Nathalie Perrin-Gilbert, Georges Képénékian ou encore Thérèse Rabatel, amis également du 1er adjoint à la sécurité de la Ville de Lyon. Les écologistes Pierre Hémon, président du groupe des Verts à la Ville et Philippe Meirieu, vice-président du Conseil régional, ont également répondu présents. Le 1er adjoint à la sécurité de la Ville de Lyon, le député du Rhône Jean-Louis Touraine, a également fait acte de présence. On peut lire sur les banderoles :  "Oui à l'amour, non à la haine", "Contre la violences de l'extrême-droite : solidarité"

15h :
Dans la foule des Jeunesses Nationalistes, on regrette le nombre de participants en baisse par rapport aux espérances. Le défilé sera encadré par un service de sécurité reconnaissable à leur blouson noir, leur brassard orange et un bonnet vissé sur la tête, à défaut d'avoir été autorisé à porter des casques proches de ceux des gendarmes mobiles. Dans le cortège, il y aura 78 croix blanches représentant les 78 soldats morts en Afghanistan.
Départ prévu à 15h30.

14h45 : Alors même que le cortège n'est pas encore parti, deux personnes se sont fait prendre à parti par des militants des Jeunesses Nationalistes. Les forces de l'ordre sont rapidement intervenues. Les victimes, deux jeunes d'une vingtaine d'années se plaignant de s'être fait insulter et cracher dessus, se sont éloignées en traitant l'attroupement de "nazis".
A noter les présences des deux anciens membres déchus du Front National : Yvan Benedetti, qui dirige le journal Jeune Nation et Alexandre Gabriac, président des Jeunesses Nationalistes, qui est intervenu pour calmer le jeu lors de l'échauffourée. Tous deux sont membres de l'Oeuvre Française, mouvement nationaliste se revendiquant de la droite nationale.



Tags : manifestations | extrême droite | collectif 69 |

Commentaires 42

Déposé le 22/01/2012 à 00h00  
Par damien Citer

lol te vient va bien comme pseudo ça rime bien avec guignol,trompette va ahhhhahhh

Déposé le 21/01/2012 à 23h58  
Par damien Citer

" T'apprendre à parler français correctement afin de te faire comprendre..."

c'est vrai que toi y'a pas besoin de te relire pour voir si tu aurais fait des fautes d'ortographe dans un discours plus long vu que tu dis rien .je parie que t'es une de ces petites trompettes d'intello très fort pour parler derrière l'ordi mais après tu l'ouvre moins a l'extèrieur ....
allez retourne en cours pompez les profs mdrrrr..

Déposé le 18/01/2012 à 17h12  
Par domi Citer

lol a écrit le 18/01/2012 à 15h46

T'apprendre à parler français correctement afin de te faire comprendre...

Vrai que c'était un peu l'embrouille son truc...

Déposé le 18/01/2012 à 15h46  
Par lol Citer

damien a écrit le 17/01/2012 à 22h52

"T'as trop l'air de savoir ce que tu dis en effet, restes-en là, ça vaut mieux..."

oui moi je sais ce que je dis contrairement a toi...quelle est le but de ton pauvre commentaire?

T'apprendre à parler français correctement afin de te faire comprendre...

Déposé le 17/01/2012 à 22h52  
Par damien Citer

"T'as trop l'air de savoir ce que tu dis en effet, restes-en là, ça vaut mieux..."

oui moi je sais ce que je dis contrairement a toi...quelle est le but de ton pauvre commentaire?

Déposé le 17/01/2012 à 17h36  
Par lol Citer

damien a écrit le 16/01/2012 à 21h23

"Certaines et certains se frottent bien les mains de nous savoir en grippe les uns faces aux autres car cela les arrangent "

nan mais sérieux tu te fiche pas un peu de la tronche du monde?c'est bien vous les arnarcho qui êtes prêt a en découdre au moment des manifs contre les nationalistes et qui après font leur vieille manif a deux balles pour rien car ils repartent chacun tranquillement de leur coté alors que les jorus d'avant ça blablate sur internet du genre:"oué on va se faire du facho ça va être la guerrilla etc..."ne mentez pas car je le vois sur vos blog en particuliers rebellyon..

et maintenant tu dis que des gens comme moi ça m'arrangerait de vous voir vous mettre dessus?mais je n'ai pas besoin de le dire puisque que vous le faites bien derrière des blogs du net avant les manifs en question...

et si je dit que les nationalistes on un temps d'avance sur vous c'est que je sais ce que je dis puisque samedi je me suis promener a ampère a coté de bellecour et des natio se promenait tranquillement parce qu'il savait qu'il n'alllait pas être inquieter par les anarchistes et autres extrème-gauchiste...alors sois disans tu va me dire "oui mais il y'avait la police"donc a ce moment la pourquoi vous n'aviez pas eu peur de vous en prendre aux forces de l'ordre au mois d'octobre 2010 et pas cette fois-ci....

si vous vous detester et bien metter vous sur la tronche et que chacun disent ce qu'il a dire mais stop les trompettes qui ne parlent que derrière un blog bien cacher et ne font rien après et n'assume pas leur propos..

T'as trop l'air de savoir ce que tu dis en effet, restes-en là, ça vaut mieux...

Déposé le 16/01/2012 à 21h23  
Par damien Citer

"Certaines et certains se frottent bien les mains de nous savoir en grippe les uns faces aux autres car cela les arrangent "

nan mais sérieux tu te fiche pas un peu de la tronche du monde?c'est bien vous les arnarcho qui êtes prêt a en découdre au moment des manifs contre les nationalistes et qui après font leur vieille manif a deux balles pour rien car ils repartent chacun tranquillement de leur coté alors que les jorus d'avant ça blablate sur internet du genre:"oué on va se faire du facho ça va être la guerrilla etc..."ne mentez pas car je le vois sur vos blog en particuliers rebellyon..

et maintenant tu dis que des gens comme moi ça m'arrangerait de vous voir vous mettre dessus?mais je n'ai pas besoin de le dire puisque que vous le faites bien derrière des blogs du net avant les manifs en question...

et si je dit que les nationalistes on un temps d'avance sur vous c'est que je sais ce que je dis puisque samedi je me suis promener a ampère a coté de bellecour et des natio se promenait tranquillement parce qu'il savait qu'il n'alllait pas être inquieter par les anarchistes et autres extrème-gauchiste...alors sois disans tu va me dire "oui mais il y'avait la police"donc a ce moment la pourquoi vous n'aviez pas eu peur de vous en prendre aux forces de l'ordre au mois d'octobre 2010 et pas cette fois-ci....

si vous vous detester et bien metter vous sur la tronche et que chacun disent ce qu'il a dire mais stop les trompettes qui ne parlent que derrière un blog bien cacher et ne font rien après et n'assume pas leur propos..

Déposé le 16/01/2012 à 17h29  
Par lio Citer

Le Reu a écrit le 16/01/2012 à 17h14

Certaines et certains se frottent bien les mains de nous savoir en grippe les uns faces aux autres car cela les arrangent pour continuer à organiser leurs opérations de:
-LSQ
-Loppsi 2
-Et bientôt de Loppsi 3 et 4 en même temps

Les visages masqués, oui, car trop souvent certaines et certains d'entre nous se font tabasser, courser, exploser leur voiture, leur bar, le kébab du coin, par des bandes de nazis qui jouent à la guéguerre en prenant des cours de stratégie militaire, de close-combat, mieux et à la mode, le"Krav-Maga Israëlien ou le Systema Russe.
A choisir, je préfère me protéger, car aujourd'hui de toutes façon, nous sommes toutes et tous fiché-e-s et cela m'embête bcp, et toi...???!!!
Sois heureux, sois heureuse...

T'es autant parano que le gars qui habite a la campagne et qui n'aime pas les étrangers alors qu'il n'en a jamais vu de sa vie.

La paranoia !!! Tous méchants bouuuuu

Déposé le 16/01/2012 à 17h14  
Par Le Reu Citer

damien a écrit le 16/01/2012 à 16h40

moi ce qui me fait rire c’est que des nationalistes se promenait tranquillement après la manif dans les rues d’ampère et compagnie.

pas un seul arnochiste ou un gars de banlieu.

ils etaient fort les mecs de banlieu et les anarchistes pour faire les émeutes au mois d’octobre 2010 mais beaucoup moins quand il s’agit de contrer du nationaliste ...

en plus de cela tout le monde sait très bien que ça ne sera pas la première et dernière manif de l’année des nationalistes et y’en aura d’autre et seront certainement épauler par le blos identitaire de la bande a gouillon a l’approche des éléctions,enfin moi je ne sais pas mais c’est ce que je pense et ce que je pense c’est que les nationalistes se disent qu’ils seront en situation de force vu qu’il n’y a pas eu de riposte en face...

Certaines et certains se frottent bien les mains de nous savoir en grippe les uns faces aux autres car cela les arrangent pour continuer à organiser leurs opérations de:
-LSQ
-Loppsi 2
-Et bientôt de Loppsi 3 et 4 en même temps

Les visages masqués, oui, car trop souvent certaines et certains d'entre nous se font tabasser, courser, exploser leur voiture, leur bar, le kébab du coin, par des bandes de nazis qui jouent à la guéguerre en prenant des cours de stratégie militaire, de close-combat, mieux et à la mode, le"Krav-Maga Israëlien ou le Systema Russe.
A choisir, je préfère me protéger, car aujourd'hui de toutes façon, nous sommes toutes et tous fiché-e-s et cela m'embête bcp, et toi...???!!!
Sois heureux, sois heureuse...

Déposé le 16/01/2012 à 16h40  
Par damien Citer

moi ce qui me fait rire c’est que des nationalistes se promenait tranquillement après la manif dans les rues d’ampère et compagnie.

pas un seul arnochiste ou un gars de banlieu.

ils etaient fort les mecs de banlieu et les anarchistes pour faire les émeutes au mois d’octobre 2010 mais beaucoup moins quand il s’agit de contrer du nationaliste ...

en plus de cela tout le monde sait très bien que ça ne sera pas la première et dernière manif de l’année des nationalistes et y’en aura d’autre et seront certainement épauler par le blos identitaire de la bande a gouillon a l’approche des éléctions,enfin moi je ne sais pas mais c’est ce que je pense et ce que je pense c’est que les nationalistes se disent qu’ils seront en situation de force vu qu’il n’y a pas eu de riposte en face...

Déposé le 16/01/2012 à 12h33  
Par Hélène Citer

@Tryph
J’étais Place Bellecour ce samedi.
Je dois vous avouer que j’ai eu très peur.
Ce que vous qualifiez de petite minorité était en réalité plus d’une centaine soit environ l’équivalent du nombre de nazillons qui défilaient de l’autre côté de la Saône.
J’ai vu dans la manifestation de la Place Bellecour des attitudes de haine et de révolte qui n’ont rien à envier aux méthodes de l’extrême droite.
Je suis d’autant plus choquée qu’à chacun de ces rassemblements ces attitudes se répètent et s’aggravent.
Pire, une bande de ces énergumènes s’en sont même pris à une famille qui leur demandait de cesser de lancer des projectiles.
Je demande solennellement que les élus cessent de participer et cautionner ces rassemblements qui donnent l’occasion à ces rouges fachos accompagnés de quelques voyous de se défouler non seulement contre l’extrême droite mais sur le peuple qui ne défile pas à leurs côtés.
Les élus qui défilent aux côtés de ces voyous sont complices de violence et d’incitation à la haine.
Pour cela, il suffit de voir les voyous et autres excités, pas si minoritaires, qui composent ces cortèges.
Quant aux nazillons, il est invraisemblable que le Préfet UMP associé au PS local leur est laissé l’autorisation de défiler quand l’un des meneurs n’est autre que ce Gabriac pris à de multiples reprises en photos faisant le salut nazi.
A croire que l’état et les autorités locales souhaitent des événements graves pour attirer vers eux les électeurs égarés aux extrêmes.

Déposé le 16/01/2012 à 12h11  
Par azea Citer

Tryph a écrit le 16/01/2012 à 11h53

j'ai participé à la contre-manif du début à la fin et j'apprécie pas ces cagoules et ces visages masqués. et j'apprécie pas non plus le foutage de gueule pour justifier ça. tout comme bon nombre de gens avec qui j'ai discuté dans cette contre-manif.
les lancés de caillasses et de canettes sans se soucier le moins du monde de l'endroit au elles atterrissent (dans la gueule d'un flic ou d'un (contre) manifestant, ça me gonfle au plus haut point.
mais les apprenti guérilleros qui courent se réfugier dans la foule après avoir lancé un projectile, ça ne représente qu'une toute petite minorité des manifestants, la plupart des gens se contentent de manifester sans agresser personne et en prenant bien soin de ne pas imiter les mauvaises habitudes de ceux contre qui ils manifestent. il y en a même qui tentent de faire comprendre aux lanceurs de poids en puissance que balancer une pierre au hasard au risque de blesser leur un gars de leur propre "camp", ça ne fait de bien à personne.

après, pour voir vu des photos du défilé coté vieux Lyon, y a de quoi s'inquiéter. tous en rangs et en uniforme, avec des croix à la main... genre armée qui part en croisade...
comment, en voyant ça, peut-on encore douter du caractère fasciste de cette manif? c'en est presque caricatural tellement c'est flagrant.

Tryph,

Oui mais tu comprends bien que pour l'image, la manif du vieux lyon était bien plus sage que la contre manif, et "vous" êtes passés pour les méchants, pour dénoncer le fachisme il ne faut pas compter dans ses rangs des fachistes sinon ça décrédibilise tout.

J'ai cru comprendre qu'il y avait des arrestations du cote de la contre manif : pas sérieux non plus.

Déposé le 16/01/2012 à 11h53  
Par Tryph Citer

j'ai participé à la contre-manif du début à la fin et j'apprécie pas ces cagoules et ces visages masqués. et j'apprécie pas non plus le foutage de gueule pour justifier ça. tout comme bon nombre de gens avec qui j'ai discuté dans cette contre-manif.
les lancés de caillasses et de canettes sans se soucier le moins du monde de l'endroit au elles atterrissent (dans la gueule d'un flic ou d'un (contre) manifestant, ça me gonfle au plus haut point.
mais les apprenti guérilleros qui courent se réfugier dans la foule après avoir lancé un projectile, ça ne représente qu'une toute petite minorité des manifestants, la plupart des gens se contentent de manifester sans agresser personne et en prenant bien soin de ne pas imiter les mauvaises habitudes de ceux contre qui ils manifestent. il y en a même qui tentent de faire comprendre aux lanceurs de poids en puissance que balancer une pierre au hasard au risque de blesser leur un gars de leur propre "camp", ça ne fait de bien à personne.

après, pour voir vu des photos du défilé coté vieux Lyon, y a de quoi s'inquiéter. tous en rangs et en uniforme, avec des croix à la main... genre armée qui part en croisade...
comment, en voyant ça, peut-on encore douter du caractère fasciste de cette manif? c'en est presque caricatural tellement c'est flagrant.

Déposé le 16/01/2012 à 10h06  
Par jojo Citer

noéémie a écrit le 15/01/2012 à 11h25

@Lyonnais de coeur
Des nazis ?? Mais ceux qui collaborent avec l'occupant c'est vous les patriotes sont des résistant seul contre tous les traitres c'est à ça qu'on reconnait les résistants

De quel occupant parlez-vous ?

Déposé le 16/01/2012 à 10h04  
Par jojo Citer

Emilio a écrit le 16/01/2012 à 09h25

Les soi disant démocrates, étaient en réalité les plus violents. Canettes de bières, cagoules, gants noirs.

Il y avait un cortèges très haineux et c'était celui des humanistes.

Sachez mon cher qu'il n'y a pas de quoi se réjouir de la montée des fascismes, pas plus d'ailleurs que de l'indifférence des autruches qu'on a perturbées dans leurs emplettes...
Pour ce qui est de la haine, vous verrez ce qu'il en est vraiment si ces gens prennent un jour le pouvoir...

Déposé le 16/01/2012 à 09h25  
Par Emilio Citer

Les soi disant démocrates, étaient en réalité les plus violents. Canettes de bières, cagoules, gants noirs.

Il y avait un cortèges très haineux et c'était celui des humanistes.

Déposé le 15/01/2012 à 19h56  
Par Mizak Citer

DanyLeRouge a écrit le 15/01/2012 à 15h44

Jean Moulin s'est battu pour une France qu'il ne reconnaîtrait plus aujourd'hui.

oula!
Les fachos lyonnais (identitaires,3eme voie, GUD, etc) investissent de plus en plus lyon
ils sont déja bien installés a saint jean, en partie a cause de la passivité des pouvoirs publics (mairie et surtout prefecture)
Ils ont essayé de sinstaller a gerland, mais se sont vite fait virer
maintenant ils ont un local a la guillotiere! SVP! si ce nest pas dans lobjectif de laisser peser un climat de terreur sur les nombreuses communautés vivant dans ce quartier! Les fachos lyonnais sont extremeent actifs, et pourtant ils ne sont pas très nombreux:
-nombreuses agressions en marge de leur "manif" (ou défilé de milice)
-saccages de restaurants et de bars
-agression dans des concerts qui ne sont pas de leur gout

beaucoup de personnes sur ce site disent: "fait chier ces manifs", "peut pas aller faire les magasins tranquilles" etc...
Il faudrait peut etre se reveiller sur ec qui se passe dans la ville, mais peut etre que la présence dadorateur de Hitler ne vous dérange pas...

Déposé le 15/01/2012 à 19h28  
Par R.G. Citer

Pas mal le coup de l'angine ! ;)
Pour le port de foulards et capuche, on pourrait l'expliquer par les fumigènes craqués le long de la manif, par le froid en effet (si, si !), mais surtout par les photos et vidéos prises dans le tas (aucune envie d'être reconnus par des fascistes prêts à tabasser une gueule de connue dans la rue...).


Quand au prétexte utilisé par les fascistes lyonnais pour ne pas se faire interdire leur manif, laissez moi vous confier qu'il n'est en rien pour la démocratie. Cela a seulement permis aux jeunesses nationalistes d'organiser leur toute première manif, en espérant se faire médiatiser (d'où leur comportement "calme et posé" et leurs discours, formatés pour les médias en cette "grande occasion").

Bref, un avis d'un pur français "de souche" qui voit comme un devoir de s'indigner contre ces mouvements Nazis antidémocratiques et extrémistes.

Déposé le 15/01/2012 à 15h44  
Par DanyLeRouge Citer

Jean Moulin s'est battu pour une France qu'il ne reconnaîtrait plus aujourd'hui.

Déposé le 15/01/2012 à 12h22  
Par Marine Citer

nanana a écrit le 15/01/2012 à 12h11

hier il faisait froid donc les cagoules et les foulards c'était pour pas chopper une angine c'est tout et les bières pour ne pas être déshydraté,nous avons quand même marché 2H...

Je pense que lorsque l'on a soif, l'eau est la boisson la mieux APPRECIEE.
Arrêter de nous prendre pour des IMBECILES.
J'ai suivi une partie de la manifestation, et franchement "sans parti pris" ce que j'ai vu ne me donnait pas vraiment envie d'y participer.
Maintenant ceci reste mon opinion.
A chacun d'ASSUMER sa décision.
Mais ne nous cachons pas derrière de belles paroles.

Déposé le 15/01/2012 à 12h11  
Par nanana Citer

hier il faisait froid donc les cagoules et les foulards c'était pour pas chopper une angine c'est tout et les bières pour ne pas être déshydraté,nous avons quand même marché 2H...

Déposé le 15/01/2012 à 11h25  
Par noéémie Citer

@Lyonnais de coeur
Des nazis ?? Mais ceux qui collaborent avec l'occupant c'est vous les patriotes sont des résistant seul contre tous les traitres c'est à ça qu'on reconnait les résistants

Déposé le 15/01/2012 à 11h25  
Par viveles blaireaux Citer

Le blaireau n'en déplaise à certaine, paye pour ceux qui les méprisent

Déposé le 15/01/2012 à 11h01  
Par Marine Citer

Bonjour, je ne suis ni pour "les Rouges" comme je lis plus haut, ni pour les "Anti-rouges" sans les nommer.
mais j'étais présente hier au centre ville, et ce que j'ai vu ne m'a pas non plus rassurée.
Dans le défilé des "rouges", des jeunes avec des foulards sur le nez et la bouche et surtout beaucoup, beaucoup de jeunes avec de "GRANDES CANETTES DE BIERRE" et je peux vous dire que ces JEUNES AVAIENT TRES SOIF. Il y avait autant de filles que de garçons à boire.
Je suis allé par curiosité voir l'autre défilé "Les ANTI ROUGES" ; et bien j'ai vu des jeunes habillés en noir, calmes, posés qui étaient groupés sur la place carnot et qui attendaient sagement. Par contre j'ai entendu énormément d'insultes des passants à leur rencontre, mais toujours à voix basse.
Marrant comme on peut lire ou dire n'importe quoi, sans pour autant avoir assisté aux manifestations.
Je pense que dans les deux groupes, vous avez du POUR ou du CONTRE.
Merci

Déposé le 15/01/2012 à 10h44  
Par jojo Citer

Guy a écrit le 14/01/2012 à 17h18

Je n'ai pas pu accéder aux commerces du centre ville..
ni en voiture ni à pied. Une fois de plus une poignée de parasites emmerde tout le monde et continue de dégrader l'économie Française.
Allez touchez vos minimas sociaux et laissez nous travailler.

Ce n'était pas une manif des extrêmes mais bien un cortège fasciste et un autre démocrate au sein duquel je suis fier d'avoir pu défiler, n'en déplaise aux blaireaux qui n'ont pas pu consommer en masse cet après midi là...

Déposé le 15/01/2012 à 09h35  
Par Regis Citer

Enzo a écrit le 14/01/2012 à 19h24

Les rouges d'habitude anti-impérialistes, anti-colonialistes ont aujourd'hui protesté contre une manif demandant le retrait des troupes d'Afghanistan ??? Ces êtres manquent de logique...

@enzo: parfaitement observé.
Et ce n'est pas la moindre de leurs contradictions.
On va commencer à s'amuser vraiment...

Déposé le 15/01/2012 à 08h17  
Par lyonnais de coeur Citer

lyon capitale de la resistance il y a 70 ans.maintenant la villle laisse defile des nazis dans le centre ville.jean moulin doit se retourner dans sa tombe.et ces gens ceux disent francais avec des idees a revendiquer (le retour des soldats pour combatre l'islam)?!mon c.... Ce sont des gens qui aiment juste la bagarre et etres avec dautres abrutis au tetes rasé pour se pinter et chercher les noises.je suis loin d'etres communistes ou bien meme politiser.je suis seulement triste que ma ville se fasse connaitre pour 200 abrutis qui ruine la memoire des maquisard et autres de nos anciens qui crevait la gueule ouverte pour epargner les generations suivantes.quelle misere.et je suis bien d'accord avec sylvie,que ceux qui sont la pour la bagarre se rejoigne dans leur stade de foot et se mette sur la gueule.et qu'on epargne d policiers et des citoyens innocents.honte a vous et a toute la haine que vous avez pour seul revendication

Déposé le 14/01/2012 à 20h18  
Par Jacquot Citer

a tous !! Bande de naz...es

Déposé le 14/01/2012 à 19h24  
Par Enzo Citer

Les rouges d'habitude anti-impérialistes, anti-colonialistes ont aujourd'hui protesté contre une manif demandant le retrait des troupes d'Afghanistan ??? Ces êtres manquent de logique...

Déposé le 14/01/2012 à 17h57  
Par Albert Citer

@romain blachier
Lyon Mag n'a pas précisé la nature des extrêmes.
Vous ne pouvez pas nier que vous avez des côtés extrêmistes.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.