Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo DR

Grève SNCF : le préfet Carenco va-t-il trancher ?

Photo DR

Les cheminots grévistes de la Loire rencontrent ce lundi la direction nationale des TER pour trouver une issue au conflit qui dure depuis 75 jours.

Une réunion de négociation a de nouveau lieu à Saint-Etienne lundi. Et tous les syndicats devraient être présents, sans exception. FO et Sud Rail, les deux derniers syndicats grévistes, ont accepté de rencontrer la délégation composée d’un membre de la préfecture de région, de Josiane Beaud, la directrice régionale de la SNCF, et de Jean-Pierre Farandou, qui est le directeur général de la branche proximité pour le groupe de chemin de fer, c’est-à-dire le gestionnaire des TER pour la France entière. Un point-presse doit ensuite avoir lieu en fin d’après-midi, en présence des acteurs et de Jean-François Carenco. Vendredi, la poursuite de la grève illimitée a été votée pour un 75e jour consécutif. "Il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte pour espérer la fin du conflit, notamment le désir des conducteurs de trains de rester rattachés à l'échelon régional", a déclaré dimanche soir un représentant de l'intersyndicale. Le trafic des TER, notamment sur les lignes Lyon-Saint-Etienne, Lyon-Roanne et Lyon-Tarare, est perturbé depuis le 3 novembre.



Tags : SNCF | greve de la faim | Loire | jean-françois carenco | josiane beaud |

Commentaires 2

Déposé le 16/01/2012 à 16h06  
Par jb Citer

Que fait La Région ? (organisatrice des transports) Service perturbé : c'est peu dire. Il est urgent que les politiques fassent leur job. On attend autre chose d'un président de Région organisateur des transports qu'un simple relevé des compteurs pour équilibrer les comptes de la Région avec des pénalités. On nous plante les projets routiers, on nous explique qu'il fait prendre le train, mais on n'est incapable de gérer le service. Lâchons la SNCF et ses pb internes d 'une autre époque. Affrétons des privés intéressés par le service rendu aux clients. Faisons en sorte que nos impôts soient efficacement utilisés.

Déposé le 16/01/2012 à 14h07  
Par citoyen Citer

vouloir rester rattachés à l'échelon régional pour les cheminots c'est avoir la certitude de pouvoir continuer à foutre la m..avec leurs grèves en toute autonomie:la grèvitude à ST ETIENNE ,c'est leur marque de fabrique

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.