Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Philippe Grillot - JazzRadio/LyonMag

Philippe Grillot :  “Sarkozy doit rassurer le monde économique”

Philippe Grillot - JazzRadio/LyonMag

Le président de la chambre de commerce et d’industrie de Lyon était l’invité de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.com.

A 24h du sommet social de Nicolas Sarkozy, qui doit annoncer les mesures de relance pour l’emploi et la compétitivité des entreprises française, Philippe Grillot est revenu sur le projet de TVA sociale portée par le président de la République. "Y-a-t-’il d’autres pistes dans la situation que nous connaissons à l’heure actuelle, s’interroge-t-il. La TVA sociale, on en parle depuis un bon moment. Elle peut à priori amputer sérieusement le pouvoir d’achat. Mais si effectivement cela permet de réduire les charges sociales sur les salaires et de redonner un peu de compétitivité  à nos entreprises sur la plan international, c’est une bonne chose."
Quid alors des salariés, également solidaires des charges sociales ? "Si on est dans un système où on augmente la TVA sociale, on a un risque d’amputation du pouvoir d’achat. Il faut derrière que l’on puisse redonner confiance et du baume au cœur à l’ensemble du monde salarié. Nous devons imaginer des systèmes qui permettent de partager cet effort de productivité."
Faudra-t-il encore que les entreprises françaises jouent le jeu, et répercutent cette baisse du coût du travail sur les prix de vente, qui prendront déjà un coup de chaud avec la hausse de la TVA. "C’est toujours le même risque, prévient-il. Souvenez-vous quand nous avions baissé la TVA dans l’hôtellerie-restauration, il y avait un doute. Mais la majorité des entrepreneurs sont conscients des difficultés que traversent le pays depuis quelques mois, des efforts que nous devons tous faire. Les organisations patronales seront vigilantes et la CCI de Lyon le sera aussi."

Nicolas Sarkozy est attendu à Lyon jeudi pour présenter ses voeux au monde économique L’occasion de faire le point avec les entrepreneurs lyonnais sur leurs attentes. "Ils veulent que l’on considère leurs problèmes, explique Grillot. Nous ne sommes pas vraiment écoutés. Nous avons un certain nombre de mesures que nous attendons avec beaucoup d’impatiences, et que seul le gouvernement peut mettre en place. Nous attendons de Nicolas Sarkozy qu’il rassure le monde économique et de faire en sorte que ces mesures puissent être effectives et donner au monde économique les moyens de sa compétitivité."
Mais le président de la chambre consulaire ne veut pas jouer les Cassandre pour autant. "Nous avons une chance extraordinaire en Rhône-Alpes d’être dans une région privilégiée, concède-t-il. Ne nous trompons pas. je suis las des jérémiades des uns et des autres sur l’avenir des entreprises en Rhône-Alpes. Mieux qu’ailleurs nous avons la possibilité de nous défendre et de nous développer. Dans tous les secteurs."
Celui de l’industrie en particulier, pierre angulaire de la relance de la compétitivité française. "Nous travaillons beaucoup à la réindustrialisation de notre secteur, qui est la richesse de notre région. Nous sommes la première région industrielle de France", rappelle-t-il. "Il faut prendre en compte la volonté des chefs d’entreprises eux-mêmes de se sortir de ce mauvais pas."
Pour ce faire, Philippe Grillot n’attend rien d’autre qu’un peu plus de liberté, de coudées franches laissées à l’initiative entrepreneuriale. Même s’il confesse ne pas trop se faire d’illusions. "Nous n’attendons pas beaucoup de la part de nos gouvernants, tranche-t-il, sans concessions. Nous savons malheureusement qu’ils n’ont pas été capables, les uns les autres, des faire les efforts nécessaires pour relancer de façon autoritaire l’économie, et l’industrie en particulier. Les chefs d’entreprises sont eux capables en fonction de leur innovation, de leur travail et de leur sens du développement de le faire. Il faut simplement qu’on nous permette de le faire. Qu’on nous écoute, qu’on nous entende, et que l’on prenne en considération les propositions que nous faisons."



Tags : grillot | tva sociale |

Commentaires 4

Déposé le 18/01/2012 à 07h02  
Par funes Citer

Encore du show pour rien du tout (si pour emettre du CO²)
Les mesures sont le plein emploi , deuxièmement le plein emploi , troisièmement le plein emploi , ça vous rappel quelques chose?

Plus sérieusement c'est l'annonce de nouveaux (encore) cadeaux aux entreprises avec l'allégement des charges patronales, la fuite en avant est engagée!

Déposé le 17/01/2012 à 17h05  
Par capitaine abandonné Citer

Grillot et Sarko sont dans un bateau ...

Déposé le 17/01/2012 à 16h13  
Par ya bon Citer

Le libéralisme à tous crins , on voit le résultat !

Déposé le 17/01/2012 à 14h03  
Par parasite Citer

MEDEF radio ......

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.