Les Nuits Sonores 2012 s’invitent à l’Hôtel-Dieu !

Les Nuits Sonores 2012 s’invitent à l’Hôtel-Dieu !
L'Hôtel-Dieu de Lyon - DR

La 10e édition des Nuits Sonores se tiendra du 16 au 20 mai dans toute la ville, en investissant un des lieux les plus emblématiques de Lyon.

Au programme : musique électro et indépendante, différents ateliers et "apéros sonores". Le groupe new wave/électro pop britannique New Order et le groupe de rock américain Mudhoney seront les têtes d'affiche 2012. Joy Orbison, Hudson Mohawke, Maya Jane Coles, The Spits ou encore Rocket from the Tombs sont également annoncés. Le festival ré-investira l'Hôtel de Ville et la Sucrière dans le 2e arrondissement. Ce sera aussi l'occasion de retrouver les rues du Garet et de l'Arbre sec, "rues les plus emblématiques et les plus photogéniques de l'Histoire des Nuits Sonores", selon Vincent Carry, directeur des Nuits Sonores. Les "apéros sonores" seront gratuits et en plein air.

Pour la première fois en dix ans, l'évènement musical ouvrira les portes de l'Hôtel-Dieu. Une belle opportunité pour s'initier au patrimoine lyonnais. Mais les après-midi à l'Hôtel-Dieu offriront également de nombreux ateliers comme le chant ou encore la visite des backstages pour les enfants de 4 à 10 ans dans le cadre des Mini Sonores. "Mais rien n'est encore définitif", précise l'organisateur. Le Théâtre des Célestins et le Transbordeur complèteront les lieux de cette 10e édition. On ne connaîtra le circuit électro complet que le 29 février. Une étape supplémentaire cette année est envisagée. A la même date, les billets seront disponibles aux points de ventes habituels.

Plus d'infos sur nuits-sonores.com

Tags :

nuits sonores

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bouchon d'oreilles le 26/01/2012 à 17:32

Vivement une panne de courant !

Signaler Répondre

avatar
Gus F. le 26/01/2012 à 15:03

Y'aura des chats de partout !

Signaler Répondre

avatar
bastien le 26/01/2012 à 14:41

super article ! vivement les nuits sonores !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.