Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

La façade du MAC de Lyon, investie par Robert Combas - DR - LyonMag

MAC de Lyon : la passion selon Robert Combas (diaporama)

La façade du MAC de Lyon, investie par Robert Combas - DR - LyonMag

L’artiste lyonnais est un homme qui aime la vie. A travers une compilation de 600 de ses meilleurs œuvres, il propose aux visiteurs de se familiariser avec toutes les facettes de son personnage. A découvrir dès vendredi au Musée d’Art Contemporain.

"Une rétrospective, ce n’est pas un aboutissement mais un début", explique Combas. Un "début" qui risque de faire du fracas derrières les portes du MAC. Aux premiers abords, Robert Combas semble être un artiste délivrant un message simple, brut et rock. Né en 1957 à Lyon, ses premières œuvres esquissées sur les bancs de l’école traduisent un univers enfantin : cowboys contre indiens, Mickey, Tintin. Il trainera cet imaginaire jusqu’au début des années 80. La période de l’adolescence artistique est particulièrement influencée par le rock alternatif des Doors ou des Beach Boys, celle d’un monde bariolé et aux formes psychédéliques, bien de son époque.
Entre 1982 et 1988, l’artiste trouve sa réelle signature, avec Les Années Chaudes. On devine enfin le caractère plus humaniste, poétique, historique, contemporain, pop, expressionniste et symbolique de Robert Combas. Les portraits illustrant une certaine misère sociale sont ornés de textes satiriques, remplis de couleurs criardes, bordés de traits épais. La nudité est aussi omniprésente. Plus on avance à travers les pièces du musée, plus on découvre des sujets intimes. Seules les immenses fresques sur des scènes de bataille (Waterloo, Cheval de Troie) viennent entrecouper l’introspection. Les portraits en tenue d’Eve de sa compagne Geneviève, les œuvres consacrées à la religion et au mysticisme, les remakes d’œuvres pop ou classiques, nous font voyager dans un univers à la fois déjanté et réaliste. Il sera possible de voir évoluer le peintre dans son atelier et d’assister à deux concerts qu’il livrera avec son groupe les Sans Pattes.

Robert Combas, Greatest Hits
Du 24 février au 15 juillet 2012
Musée d’Art Contemporain de Lyon
81, quai Charles de Gaulle 69006 LYON

Voir le diaporama : Expo Robert Combas au MAC de Lyon : le best-of.



Tags : Art contemporain | combas |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.