Législatives : "Lyon Divers Droite, une étape pour reconstruire la droite en France"

Législatives : "Lyon Divers Droite, une étape pour reconstruire la droite en France"
Denis Broliquier - Lyonmag.com

Denis Broliquier, le maire du 2e arrondissement de Lyon et président de Lyon Divers Droite, était l’invité ce vendredi de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.com.

Lyon Divers Droite aura des candidats pour les législatives de juin avec cinq circonscriptions visées : quatre lyonnaises ainsi que celle de Caluire. Une séparation qui pourrait encore plus diviser la droite ? Ce n’est pas l’avis de Denis Broliquier. "Bien au contraire, nous allons enfin pouvoir proposer aux électeurs de droite, un choix à droite. Il y a un moment où il faut arrêter cette spirale de la défaite à droite. Il faut se poser des questions de méthode. Aujourd’hui, il faut à côté de la droite institutionnelle, une droite indépendante et libre. C’est toute la démarche que j’ai entreprise depuis des années avec Lyon Divers Droite. Aujourd’hui, les législatives seront une étape pour reconstruire la droite en France" affirme t-il.

En cas de triangulaire face à des candidats UMP et FN, Denis Broliquier n’a pas de stratégie pour le moment. "Si je me retrouve dans cette situation, je répondrais le soir même. Pour le moment, je veux avoir pour Lyon Divers Droite tous les abstentionnistes, ceux qui ont voté au centre et ceux qui veulent une droite libre et indépendante. Je donne bien volontiers l’asile politique à tous les électeurs de la droite en déshérence" explique le maire du 2e arrondissement.

A noter qu’en cas de victoire, les élus de Lyon Divers Droite siègeraient, selon Denis Broliquier, dans un groupe indépendant car il y aurait suffisamment de candidats dans ce cas. "A un moment naturellement, les divers droites de France se rejoindront mais n’allons pas trop vite. On ne se marche pas sur les pieds. Chacun défend son territoire. Nous représentons la vraie population" ajoute le candidat sur la 2e circonscription.

Pourquoi ce choix de candidature d’ailleurs ?
"C’est la circonscription la plus à gauche de Lyon et c’est celle dans laquelle ce sera le plus difficile de gagner. Pierre Alain Muet, le député sortant socialiste, est bien implanté. Ensuite, Emmanuel Hamelin, le candidat de l’UMP, n’est pas en position facile. Il y a un moment où si nous voulons que la droite gagne, il faut aller aider le camp de la droite". En effet, si Emmanuel Hamelin sort en tête du premier tour, Denis Broliquier se dit prêt à l’aider. "Sans aucune hésitation ! Je serai à sa disposition. J’espère une seule chose en retour : qu’il fasse la même chose si c’est moi qui arrive en tête" conclut le maire du 2e arrondissement

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
leroux le 15/05/2012 à 00:14

La 4em circonscription de Lyon restera certainement à Droite.
Le député sortant refusant à nouveau de se ramasser une veste, a préféré tirer sa révérence.
Sa suppléante, première adjointe de la mairie du 6em a donc décidé de se lancer, sachant que le maire de cet arrondissement n’aura jamais le courage d’aller à son encontre. Il lui est trop redevable !
Vous avez également un divers droite prétentieux, qui après un score lamentable aux dernières cantonales osent à nouveau briguer le suffrage des électeurs.
Pourquoi pas s’il veut à nouveau être le dindon de la farce !
N’oublions pas la candidature socialiste, une future ministre, qui certes n’a aucune chance, à la différence de son directeur de cabinet, maire actuel du 3em, qui aurait pu remporter une victoire historique dans ce bastion connu à droite, en cas de candidature.

Signaler Répondre

avatar
seb.moc le 11/05/2012 à 18:16

le plus important barrage a Nvb

Signaler Répondre

avatar
seb.moc le 11/05/2012 à 18:14

top de droite risque de tuer la droite et faire le lit des extremes

Signaler Répondre

avatar
Paysan le 11/05/2012 à 09:24

J'ai connu une grenouille ambitieuse qui, à force de gonfler...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.