Belkacem ministre et porte-parole : la réaction de Gérard Collomb

Belkacem ministre et porte-parole : la réaction de Gérard Collomb
Gérard Collomb - LyonMag

Le sénateur-maire de Lyon, interrogé mercredi soir par LyonMag, s’est réjoui de la nomination de Najat Vallaud-Belkacem aux postes de ministre des Droits des Femmes et de porte-parole du gouvernement Ayrault. Interview.

Najat Vallaud-Belkacem nommée ministre des Droits des Femmes et porte-parole du gouvernement, quelle est votre réaction ?
Gérard Collomb : Je crois que c’est un beau succès pour elle. J’en suis très heureux. Cela prouve que depuis le moment où elle est arrivée à Lyon, elle a fait un beau bout de chemin. J’espère que demain, elle pourra honorer Lyon dans ses fonctions.

Vous avez contribué à lancer sa carrière politique...
Lorsque j’ai découvert Najat Vallaud-Belkacem, elle était à Sc-Po Paris. Je l’ai fait venir sur Lyon, dans mon cabinet. Je l’ai fait élire conseillère générale à Monchat. Elle est devenue ensuite adjointe chargée des grands évènements à Lyon. Le chemin était tout tracé. Elle franchit une nouvelle étape, je suis content pour elle.

Le cumul des mandats fait qu’elle abandonnera nécessairement son poste d’adjointe à la Ville...
Oui, pour être en conformité avec ce que souhaite François Hollande. Mais ça, c’est pour un autre jour. Je n’ai pas encore réfléchi à la façon dont les choses allaient se passer.

La conquête de la 4e circonscription aux législatives s’annonce plus compliquée pour la nouvelle ministre ?
C’est à elle qu’il appartient de voir ce qu’elle veut faire. C’est une circonscription qui n’est pas facile. Elle verra si elle veut toujours conquérir cette circonscription ou si elle passe le flambeau. (Najat Vallaud-Belkacem a finalement annoncé mercredi soir qu'elle renonçait à sa candidature aux législatives à Lyon - NDLR)

Que pensez-vous de ce gouvernement Ayrault ?
Il y a beaucoup de nouveaux et quelques personnes d’expérience. Nous verrons dans les prochains mois. Ce qui est important, c’est le cap qui sera donné. Il faut qu’il soit résolument social-réformiste, et que le PS prenne à bras le corps les problèmes de la dette et de la réindustrialisation de la France. Cela passe par la mise en place d’une nouvelle économie fondée davantage sur la recherche et l’innovation. C’est là-dessus que les Français jugeront.

Comment jugez-vous la défection de Martine Aubry ?
Je ne commente pas. Elle a dit que finalement elle préférait sa ville. C’est un point de vue que je comprends.

Tags :

collomb

belkacem

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
bonne nouvelle le 17/05/2012 à 08:25

Une vraie compétence au service de Lyon et ses grands projets

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.