Najat Vallaud-Belkacem ne croit pas aux vertus de la cohabitation

Najat Vallaud-Belkacem ne croit pas aux vertus de la cohabitation
Najat Vallaud-Belkacem - DR

La ministre aux Droits des femmes, qui n’est plus candidate sur la 4e circonscription du Rhône, refuse "le véritable marché de dupes (..) qui consiste pour la droite à faire croire aux Français qu'il serait dans leur intérêt que les élections législatives soient remportées par la droite."

La configuration d’une assemblée acquise à l’opposition présidentielle créerait "une crise politique éminemment grave", a déclaré la porte-parole du gouvernement sur les ondes de radio Classique lundi matin. L’UMP évoque, pour mener sa campagne des législatives, la nécessité d’équilibrer les pouvoirs. Si la gauche remporte l’assemblée, elle se trouverait alors dans une situation de quasi-monopole du pouvoir, entre les grandes collectivités locales et les institutions nationales. "Cela aurait comme conséquence que les engagements pris par François Hollande (...) ne pourront pas être tenus, puisqu'à chaque fois qu’il essaiera de faire avancer l'un de ses dossiers, vous aurez un verrou, un blocage quelconque du côté de l'Assemblée nationale", explique Najat Vallaud-Belkacem. Si la droite emportait les élections législatives des 10 et 17 juin prochains, le président Hollande se retrouverait dans l'obligation de nommer un Premier ministre issu de la majorité parlementaire. Une configuration qui impliquerait la démission du gouvernement Ayrault.

X
8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
edualc69 le 22/05/2012 à 08:38

j'espère qu'i y aura bien cohabitation, n' déplaise à madame Belkacem.

Signaler Répondre

avatar
Journal le 22/05/2012 à 06:26

Elle est spécialiste de la langue de bois

Signaler Répondre

avatar
yes!!! le 21/05/2012 à 18:41
petitloup a écrit le 21/05/2012 à 17h12

On a ramené le mandat présidentiel à 5 ans pour coïncider avec les mandats de député et éviter la cohabitation comme en 1986 ou 1993.
Si le peuple change déjà d'avis en 1 mois,on peut se demander de la légitimité du président de la république actuel à terme.
Peut être qu'il faudrait alors changer radicalement les institutions vers une 6 ème république en cas d'échec...

6eme republique? c'est du Melenchon ça!

Signaler Répondre

avatar
petitloup le 21/05/2012 à 17:12

On a ramené le mandat présidentiel à 5 ans pour coïncider avec les mandats de député et éviter la cohabitation comme en 1986 ou 1993.
Si le peuple change déjà d'avis en 1 mois,on peut se demander de la légitimité du président de la république actuel à terme.
Peut être qu'il faudrait alors changer radicalement les institutions vers une 6 ème république en cas d'échec...

Signaler Répondre

avatar
Constator le 21/05/2012 à 16:33
loj a écrit le 21/05/2012 à 14h54

Constator: comme d'habitude mal renseigné, un bref passage à un ministère n’amène aucun avantage à vie, pas plus que d'écrire des choses fausses sur les forums...

Encore un cerbère de la République française qui désinforme en prenant grand soin de ne pas démontrer ses affirmations.
Tous les initiés et ceux qui s’intéressent à la vie publique savent parfaitement qu’en matière d’avantages d’ex-ministres l’opacité est la règle et les avantages aussi variés qu’au bon vouloir des barons.
Mais le contributeur loj avec le toupet d’un godillot du Régime assène mensonges sur mensonges quand ce n’est pas approximations sur approximations.
Pourtant les articles ne manquent pas pour évoquer cette opacité sur les quelques avantages « à vie » ou de décennies d’ex-ministres.
http://www.rue89.com/2010/04/03/les-privileges-des-ex-ministres-cest-secret-defense-145840
http://www.20minutes.fr/france/395212-France-Ces-privileges-d-Etat-qui-echappent-a-tout-controle.php
Le travail du député socialiste Dozière sur les avantages des ex-politique est éloquent quand on prend la peine de le lire, etc.. mais non faut toujours un idiot utile au système qui affirme n’importe quoi pour justifier le pillage en règle des finances publiques par une bande de voyous qui sans leur appartenance à la caste « professionnel de la politique » seraient derrière les verrous comme tous citoyens français pour les mêmes faits.

Quel caste de français bénéficie-t-il par exemple d’une retraite à taux plein pour seulement quelques mois de travail ?
Allez loj venez nous faire un numéro de laquais dont vous avez le secret.

Signaler Répondre

avatar
jm le 21/05/2012 à 15:09

Elle est encore au niveau des stagiaires du service de com du régime Collomb.

Signaler Répondre

avatar
loj le 21/05/2012 à 14:54

Constator: comme d'habitude mal renseigné, un bref passage à un ministère n’amène aucun avantage à vie, pas plus que d'écrire des choses fausses sur les forums...

Signaler Répondre

avatar
Constator le 21/05/2012 à 13:51

"Législatives : Najat Vallaud-Belkacem ne croit pas aux vertus de la cohabitation"

Elle ne peut pas dire le contraire, sinon pour elle, il ne lui restera que le poste de porte parole de l'Elysée mais qu'elle se rassure son court passage au ministère lui octroiera des droits et avantages à vie, n'est-ce pas le plus important pour elle ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.