Manifestation nationaliste à Lyon : interdiction respectée, partie remise au 23 juin

Manifestation nationaliste à Lyon : interdiction respectée, partie remise au 23 juin
Les Jeunesses Nationalistes espèrent pouvoir défiler le 23 juin - LyonMag

Aucun rassemblement n'a été observé dans Lyon samedi.

Vendredi le préfet Jean-François Carenco avait décidé d'interdire la manifestation nationaliste afin de prévenir d'éventuels débordements en centre-ville. Les organisateurs n'ont toutefois pas baissé les bras et la date du 23 juin est déjà avancée. Sous l'égide d'Alexandre Gabriac (Jeunesses nationalistes), la révolte des souchiens partira de la place Guichard. Ce mouvement célèbrera les Français de souche. Le préfet de Région pourrait à nouveau décider du sort de cette manifestation. Samedi, plus d'une quarantaine de véhicules de police était dépêchée pour convaincre d'éventuels manifestants de rebrousser chemin.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.